Téléphone : 514-569-6333

Téléphone : 06 15 09 43 47

Vidéos femme russe

LIVE 18 : En direct du Chalet - Dimanche 19 Aout 2018

Des nouvelles de ma famille : opération de ma fille jeudi

Merci pour toutes vos pensées positives et la force de votre énergie.

Rencontre avec le chirurgien de l’Institut de Cardiologie : une forme d’énergie Masculine qui amène vers une réflexion de Mickael Litvak : un psychologue russe qui rythme nos pensées

Une personne, homme ou femme qui atteint une spécialisation et une expertise dans son domaine professionnel atteint aussi une préparation et une maturité pour une relation de couple.

Une critique intéressante passée au microscope lors du Live

Bonjour Antoine,

La notion d'expertise me parle, je dirai que ce serait de la spécialisation et du ciblage. Après tout qu'est ce qui fait la valeur d'une agence le prix dans une certaine mesure. Je dirai que c'est comme toute entreprise. Le service et le conseil sont une chose mais ce qui importe il me semble c'est la qualité du produit et que celui-ci soit adapté à notre recherche. Pour être plus précis en fonction de sa destination finale. C'est la recherche ciblée. Ce sont il me semble les premiers critères pour un bon choix, ce qui évite souvent un conflit entre le cœur et la raison.

La fiabilité et le sérieux des adhérentes est primordiale et le taux de réussite en dépend. Même si les candidates sont motivées car inscrite dans plusieurs agences, la valeur morale de certaines est un critère qu'il faut prendre en compte. La franchise n'est pas toujours au rendez-vous et ça les hommes n'aiment pas. Les vidéos des adhérentes renseignent sur ce qu’elles sont vraiment dans la réalité mais il est dommage que les questions que vous posez soient banale et ne renseigne pas le client. Tout comme le descriptif de ces dames qui est tout à fait basique. Les informations sont essentielles et certaines peuvent être d'office discriminatoires. Pour ma part le prix d'une rencontre s'élève à 600 euros c'est un peu cher pour un coup dans le vide. Pour en revenir au choix; rare sont les hommes qui recherchent une bimbo ou une poupée sortie de sa boite mais cela on ne peut pas le deviner. On cherche juste une femme qui nous plait avec des émotions qui s'adaptera avec notre environnement de vie et avec qui on sera bien. Cela parait assez simple. Pour en revenir aux valeurs morales, je parle de correction, savoir vivre et politesse ce qui est, il me semble un minimum de respect pour les clients qui paient une certaine somme. Certaines des adhérentes ne méritent pas qu'on leur déroule le tapis rouge avec des vidéos flatteuse. En contrepartie certaines comme Larissa de Khmelnytskyï valent le détour elle m’a écrit un message qui dit; Merci cher Gérard pour vous remercier de tous. Une attention touchante et respectueuse même si je n'ai pas fait battre son cœur.

C'est bien de donner des conseils aux hommes mais je pense que quelques conseils à ces dames seraient aussi utiles.

Il faut dire que ces dames n'ont rien à perdre et ma foi même si on ne leur plait pas vraiment pourquoi pas une rencontre, restaurant, cadeau et une certaine excitation.

Quant à nous les hommes on ne s'inscrit pas dans une agence comme on rentre dans un casino pour jouer à la roulette. C'est mon point de vue et il y aurait pas mal de chose encore à développer. C'est juste quelques remarques.

Les compliments nous réconfortent mais les critiques nous font avancer.

Bonne journée 

La vidéo témoignage de Cédric

Cédric a fait un inventaire de toutes ses dépenses sur son article. Cédric a la fougue

Message de Jean-Pierre : Suggestions de Liens utiles

Bonjour Antoine,

Il serait intéressant que tu communiques la date de l'intervention chirurgicale sur ta fille. En effet, ce jour-là les croyants pourront prier, les mystiques méditer, etc... Tu as déjà pu constater les effets de la pensée positive sur sa santé, il ne faut donc pas se passer de la force de l'intention du groupe pour l'aider à guérir. Il serait bon que tu communiques également son prénom, ça aide à diriger la pensée. De plus, les personnes qui suivent le live vont certainement te demander des nouvelles de sa santé dès le début ce qui est normal, il faudrait cependant que tu en reparles à la fin pour que personne n'oublie une fois l'ordinateur éteint. Je crois même que tu peux le demander comme un service à tous ceux qui te suivent, ceux qui t'apprécie seront heureux de t'aider (ou du moins d'essayer). Même chose  si par hasard l'opération devait déjà avoir eu lieu. Bien que les techniques d'intervention sur cardiopathies soient maintenant parfaitement au point depuis des dizaines d'années, ça fatigue le patient un peu plus que l'extraction d'une dent de sagesse.

Autre sujet: J'ai écouté hier soir la vidéo de Cédric tout en cherchant l’URL de la mairie de Kiev (mais leur serveur était par terre) et de l’Office du Tourisme. Pendant ces recherches où j’ai au passage enregistré le lien vers l’Institut Français (on ne sait jamais) et celui du National Philarmonic d’Ukraine (au cas où une adhérente apprécie la musique classique autant que moi), je me suis dit sans trop creuser l’idée qu’il serait intéressant de partager une sorte de base de données (adresses, publications, tips) pour ceux qui préparent (ou envisagent) un voyage à Kiev. Au-delà du caractère pratico-pratique du truc, ça pourrait peut-être contribuer à décider certains hésitants. Les images de Kiev sont tellement belles qu’aucun esthète ne peut y être indifférent. Bref, je te laisse l’idée, tu en fait ce que tu veux.

Une dernière chose: j'ai consulté pour la 1ère fois il y a 2 jour l'Instagram du CQMI. Pourrais-tu y ajouter les liens vers les profils des adhérentes comme sur Scoop-it ? Ça pourrait être intéressant pour attirer les utilisateurs d'Instagram qui ne connaissent pas le CQMI (si on fait un parallèle avec Scoop-it qui est déjà intégré au site web du CQMI).

Au plaisir de te retrouver dans quelques heures.

Bien cordialement.

J’ai oublié dans mon précédent mail de mentionner des sites web qui peuvent être éclairants pour les postulants au voyage à Kiev :

Site du Ministère des Affaires Etrangères (intéressant notamment pour connaître la vision des Ukrainiens de Kiev sur le conflit avec la Russie)

https://mfa.gov.ua/en/about-ukraine/info/regions/3-kyiv

Magnifique site de l’Office du Tourisme de Kiev:

https://www.visitkyiv.travel/en

Site de l’Institut Français d’Ukraine qui collabore avec le réseau des Alliances françaises en Ukraine à Dnipro, Kharkiv, Lviv, Odessa, Rivné et Zaporijié (intéressant -mais pas que- par exemple pour les adhérentes qui souhaitent appréhender la culture française):

www.institutfrancais-ukraine.com

Au passage une courte vidéo que j'ai trouvée assez réjouissante de l’Alliance Française:

https://www.youtube.com/watch?v=CqaFf92265A&index=2&list=PLEj5HF39OSuRY07wdQFHqFMBDL0II8vpP

Pour finir la chaine YouTube du sympathique Anton Taranenko « Visit Kyiv » qui donne des tuyaux sur les choses à voir/à faire à Kiev :

https://www.youtube.com/channel/UCE2SRdiugXNciaCRs816KEQ/videos

langue française

L’amour n’a pas de prix…mais il a un coût

Ma formation finances et ma quinzaine d’année passé à gérer des budgets en entreprise m’ont habitué à tenir des comptes surtout en prévision de projets exceptionnels. Ainsi, disposant depuis deux ans d’un revenu nettement plus modeste, la question finances a été une préoccupation importante au départ pour me décider, pour presque disparaître pendant le séjour. Pour l’anecdote, j’ai ramené tous mes tickets d’Ukraine pour faire les comptes de mon séjour. Or, je n’avais pas prévu qu’ils seraient tous écrits en cyrillique et en russe donc en faire l’inventaire s’avérerait trop fastidieux.

 

Le récapitulatif de mes frais dans le cadre d’un forfait 3.

 

J’avais précédemment souscrit un forfait explorateur donc les frais sont à moduler en conséquence. Ici, je donne le détail de mon deuxième forfait qui était un forfait groupe.

 

1.1  Frais à régler avant le séjour : 3620 euros

Forfait 3 CQMI : 2 500 euros

Billet d’avion A/R Paris-Kiev : 400 euros (plutôt autour des 360 mais bon, il vaut mieux un arrondi supérieur. En vous y prenant à l’avance ou en prenant des escales, vous pouvez sûrement trouver pour moins cher)

Chambre d’hôtel Bratislava : 400 euros (comme je suis arrivé 2 jours plus tôt, j’ai eu à régler 2 supplémentaires mais je ne les compte pas dans le cadre du séjour prévu par le CQMI), pour le standing de l’hôtel et les prestations fournies, c’est un très bon rapport qualité/prix.

Cadeaux adhérentes (8 x 30 euros), assistante (50 euros) et CQMI (30 euros) : 320 euros (certains adhérents avait un budget plus conséquent mais c’est vraiment selon chacun : vous pouvez dépenser moins en déployant des trésors d’imagination et en personnalisant chaque présent)

 

Détail de mes cadeaux

  • 3 fouloirs en soie unie : 18 euros pièce + 1 euro par pochette cadeau
  • 2 casquette « Paris » : 10 euros pièce, pour les enfants adolescents des adhérentes
  • 3 bérets (bleu ou rouge) : 5 euros pièce, c’est le couvre-chef symbole de la France et un accessoire élégant de mode
  • 8 livres d’images sur Paris : entre 10 à 20 euros pièce (pensez à acheter des pochettes ou sacs de transports afin que ce soit facile à transporter pour vous et pour l’adhérente : moi j’ai tout acheté à la FNAC)
  • 1 « gros » livre sur la France pour mon assistante (c’est la pièce maîtresse de votre réussite avec vous, je vous conseille de visionner au maximum ses vidéos dès que vous connaîtrez son nom, afin de deviner ses goûts ou centres d’intérêt) : 30 euros
  • 5 boîtes de 8 macarons Ladurée : 18 euros par boîte, hors de prix mais tellement représentatif du savoir-faire français au niveau gastronomique.

1.2. Frais à régler pendant le séjour : 800 euros

Prise en charge des frais de transports et d’hébergement des adhérentes : 300 euros

c’est variable en fonction de la provenance des adhérentes rencontrées

8 bouquets de fleurs pour le premier rendez-vous : une moyenne de 200 UAH soit 8 x 6 euros = 48 euros

Mes cadeaux de fin de séjour pour remercier le CQMI (Boryslava, Tatiana et Inna qui font tout le travail en souterrain pendant notre séjour, Nadia pour la visite de la ville et c’était également son anniversaire, Kamilla mon assistante qui a eu des grosses journées où je la torturais de questions et Diana…en tant que mascotte des vidéos) : 6 boîtes de chocolats à 48 UAH soit 300 UAH (9 euros), 5 bouquets à 100 UAH soit 500 UAH (15 euros) et 300 UAH de livres (9 euros). Ce sont des dépenses trop personnelles pour que vous les intégriez aux vôtres mais c’était pour vous donner l’information. L’un des bouquets était d’ailleurs destiné aux hôtesses de l’accueil de l’hôtel qui, même si vous me direz que c’était leur travail, répondaient tous les jours à nos sollicitations (pressing, taxis, adresses) 

Transports : 60 euros

Métro : j’ai directement acheté une carte de métro chargée au maximum (soit 50 trajets), j’en ai utilisé une trentaine avec la prise en charge des trajets de l’assistante, total à 12 euros (8 UAH le trajet)

Taxi : vous pourrez aller à peu près n’importe où à Kiev avec 100 UAH, total à 30 euros pour une dizaine de courses. N’oubliez pas d’offrir le taxi à votre l’assistante pour qu’elle puisse rentrer chez elle en sécurité si le dîner se termine après 22h (même s’il se termine avant d’ailleurs : il faut en prendre bien soin, c’est avant tout une femme en plus d’être votre aide)

Mini-bus pour vous rendre en province : un trajet de 150 Km coûte invariablement 100 UAH, j’ai effectué 3 A/R à Chernihiv soit un total à 18 euros. Nous sommes loin des coût prohibitifs de nos trajets en TGV.

 

Alimentation et boissons : 400 euros

Comme les petits déjeuners-buffets étaient copieux et que j’ai un sacré coup de fourchette (Emmanuel s’est étonné hilare : « en fait, tu manges tout le temps pendant qu’on discute ! »), je ne prévoyais pas de déjeuner, surtout que les premiers rendez-vous démarraient souvent entre 12h et 13h. Il ne faut pas oublier pour autant de proposer à déjeuner à l’adhérente et bien sûr de vous commander un plat pour vous (et pour l’assistante) par politesse si elle accepte : ne la laissez pas manger seule ! Comme les repas vous coûteront autour entre 500 et 1 000 UAH sur Kiev (vous serez souvent 3 à vous restaurer). Les dîners vous coûteront en général plus chers que vos déjeuners car vous serez attablés plus longtemps. Il n’existe pas de système de menu. J’en ai trouvé une fois, dans un restaurant gastronomique français, à 800 UAH par personne. Je vous conseille de prévoir autour de 2000 UAH par jour en incluant les rafraîchissements. Après les 1ers rdv, vous aurez probablement des 2e rdv donc prévoyez le même budget. Mon repas le plus cher a été un dîner à 1900 UAH (57 euros) : un tartare de boeuf, un tartare de saumon, un T-bone, une entrecôte, 3 verres de vin blanc (un Chardonnay, un Sauvignon, un Pouilly) et 2 verres de vin rouge (un côte du Rhône et un côte de Bourg) dans un restaurant spécialisé dans la viande (ils présentaient les quartiers de viande en stock en entrée de restaurant), derrière la place Maidan et l’hôtel Ukraine. Comme nous étions plutôt en fin de séjour, c’est moi qui avais souhaité passer un dîner confortable (nous étions en terrasse).

J’ai eu 6 jours à ce rythme soit 6 x 60 euros = 360 euros, c’est un budget fort, vous en aurez probablement pour moins.

Les repas en province sont nettement moins chers. A Chernihiv, cela ne dépassait pas 300 UAH pour un dîner pour deux soit 2 x 18 euros = 36 euros puisque j’y ai passé deux jours.

 

Autour de l’hôtel

Pour les consommations du soir avec les adhérents, le bar de l’hôtel est ouvert toute la nuit. Une pinte vous coûtera autour de 100 UAH (3 euros), un sandwich poulet fromage 60 UAH (2 euros).

Sinon, je me souviens avoir fait les courses au supermarché d’à côté pour nos discussions en chambre, la canette de Budweiser coûtait 30 UAH (1 euro). Toutes les chambres des adhérents (pratiques les réservations du CQMI !) étaient contigües donc il était facile de nous retrouver pour échanger sur nos impressions de la journée. J’ai également essayé un soir un kebab d’un camion garé dans le parc en face de l’hôtel : 60 UAH (2 euros) avec le supplément fromage. Vous voyez que nous sommes loin des 1000 UAH que je vous conseille pour un dîner pour deux.

Avant d’aller au tennis, j’ai rapidement déjeuné avec Olga dans un restaurant à côté de l’hôtel (le même restaurant que celui du repas d’accueil, il dispose de plusieurs salles). Une salade chacun et une bouteille d’eau me sont revenues à 370 UAH (11 euros).

 

Loisirs

Promenade en bateau : 1h sur le Dniepr, 6 euros/personne

Initiation golf : peut sembler très chère mais liée au sport et c’est un cas atypique à ne pas prendre en compte pour vous (90 euros pour 4 personnes pour 2h, clubs et balles inclus)

Tennis : 12 euros pour une location de court de 2 heures, raquettes et balles incluses

Monuments : variables mais je pense qu’il faut compter autour de 3 à 5 euros par personnes

Promenade en parc : gratuit, le prix des boissons ayant déjà été compté dans le budget alimentation.

Je suis également allé courir deux matins dans le parc à côté de l’hôtel : prévoyez les vêtements adaptés et de les laver si vous souhaitez une fréquence plus élevée. Je n’ai pas trouvé de lavomatic mais j’ai utilisé le service de pressing de l’hôtel (170 UAH soit 5 euros pour un pantalon et une chemise)

Je m’étais aidé avant de partir grâce au site suivant :

https://www.ou-et-quand.net/budget/ukraine/ 

1.3. Frais d’après séjour : venue de Tatiana en France, 1 000 euros

Comme nos trois entrevues en Ukraine (1 à Kiev, 2 à Chernihiv) s’étaient bien passées avec Tatiana et que nous étions tous les deux disponibles en août, nous avons décidés qu’elle viendrait passer le week-end en France afin qu’elle puisse également se rendre compte par elle-même des conditions de vie parisiennes. Tatiana est ainsi venue passer le week-end du jeudi 9 août au soir 20h au dimanche matin 11h. Chaque trajet représentait 1 journée de voyage puisque chaque vol durait 5h, avec une escale à Varsovie, et 7h en prenant en compte le temps d’enregistrement. Comme j’habite près de Versailles, nous avions 2h de trajet en transports en commun pour rallier l’aéroport de Roissy. Elle devait prendre un taxi pour rejoindre la gare routière : l’aéroport de Boryspil se trouve à 30 Km de Kiev. Et enfin 2h de mini-bus pour le trajet Kiev - Chernihiv.

Vol (avec escale à Varsovie) : 358 euros

Pass transports pour les 4 jours (carte indigo 5 zones) : 27,8 euros

Fleurs et bougies d’ambiance pour son bain et sa chambre : 82,75 euros

Courses préalables (alimentation) : 37,91 euros

Mc Do Roissy (1h de retard + 1 boisson pour son arrivée) : 12,55 euros

Visite de la Tour Eiffel (3e étage) : 50 euros

Exposition Dali et location d’un audioguide en russe : 27 euros

7 macarons Pierre Hermé (oui, c’est une manie chez moi) : 19,6 euros

Aliments pour le pique-nique (fromage, saumon fumé, salades, tomates, pommes) : 16,91 euros

Pralines à Montmartre (2 sachets) : 10 euros

Plateau de fruits de mer et bar de 1 Kg : 106,9 euros

Cosmétiques : 8,5 euros

2 crêpes fromage oeufs : 12 euros

Restaurant le soir de son arrivée (italien) : 50 euros

Les grandes eaux nocturnes du château de Versailles : 48 euros

Auchan (alimentation et 4 boîtes lego pour ses enfants) : 89,71 euros

Supplément bagage du retour : 37 euros (bagage perdu !)

Guide de Paris en russe : 20 euros

Voyage en Russie en février, j’avais effectué un voyage similaire pour un week-end à Moscou, et mes dépenses s’étaient élevées à un montant similaire, 1 080 euros :

Vol Paris - Moscou : 244,49 euros

Hôtel Intercontinental : 346 euros (2 nuits), une grosse erreur car un ami m’avait pris la réservation

Agence pour le visa : 340 euros (je m’étais pris à la dernière minute car je ne savais pas qu’il fallait un visa)

Cadeaux : 100 euros

Frais sur place : 50 euros (repas, achat de gants et bonnet)

Ce montant de dépenses pour ce week-end aurait largement pu être inférieur de 300 euros.

 

J’espère que ce détail vous permettra de construire votre propre budget. Je vous conseille fortement de prévoir suffisamment au niveau financier pour vous simplifier votre séjour. En effet, une fois en Ukraine, vous aurez bien d’autres sujets à gérer plutôt que de devoir également faire vos comptes tous les soirs. Comme j’ai oublié ma carte au distributeur de l’hôtel, j’ai été ainsi en situation précaire avant de pouvoir me faire un transfert western union. Par ailleurs, même si le montant vous semble considérable, le coût d’une erreur ou d’un choix raté d’adhérente vous coûte tout autant. Ainsi, mon choix précoce de l’adhérente russe lors de mon premier forfait début février a engendré 5 480 euros de dépenses spécifiques, après deux mois de vie commune en France.

A vous de jouer.

Articles en rapport :

Les français sont-ils radins ?

Les français ont-ils un problème avec l'argent ?

 

langue française

Live 17 : Le changement passe par la souffrance - Vendredi 12 Aout 2018

Fallait-il faire le Live 16 de dimanche dernier ?

En rapport avec l’hospitalisation de ma fille, nous avons eu une discussion avec Boryslava sur la pertinence de faire ou pas une séance de Live. Quelques minutes avant le Live numéro 16  j’avais reçu de mauvaises nouvelles sur son état moral et physique. Je me suis pris en main et j’ai décidé de le faire quand même. Au final que s’est-il passé ?

  • J’ai reçu une trentaine de lettres de soutien et je vous remercie de ce soutien innatendu
  • Nous avons envoyé des ondes de guérison à ma fille
  • Elle s’est sentie mieux Après le Live (sans avoir connaissance de son existence)
  • J’ai eu des informations médicales de nos auditeurs médecins ou spécialistes (à ce sujet je veux remercier Jean-Philippe qui est directeur de laboratoire),

Le Yin et le Yang : le positif et le négatif ou du bonheur à la souffrance

Discussion avec Patrick : cette épreuve est une opportunité même si c’est difficile de le comprendre quand on le vit. C’est une opportunité pour moi, pour la famille, pour elle. C’est un changement qui se produit dans l’écosystème familial.

De la même manière, un voyage en Ukraine avec le CQMI, est une opportunité qui génère du changement. Ce n’est pas que positif ou que négatif, c’est simplement une expérience de vie qui amène ou pas un changement. La question est de savoir si on est prêt à la vivre.

Le Paradoxe entre ma vidéo Live sur le Bonheur dans les Carpates et la fin de ce voyage qui se termine dans la souffrance. Alors est-ce que c’est un message pour me dire que le bonheur c’est aussi de la souffrance ou alors est-ce qu’on apprécie plus le bonheur quand on traverse des étapes difficiles pour l’atteindre ?

Analyse du témoignage d’Emmanuel : un témoignage qui me ressemble et qui me parle

Un peu à la manière du témoignage de Laurent que j’avais analysé sur le fait que les femmes ne pensent pas de la même manière que les hommes, j’aimerais revenir sur le témoignage d’Emmanuel qui apporte des tonnes d’informations intéressantes à exposer.

Les différentes étapes de son témoignage :

  • Le divorce pénible avec les 2 enfants
  • Un manque de perspective : l’impossibilité de se projeter dans le futur
  • Différentes techniques pour s’en sortir : Reiki, Jésus, Hypnose, antidépresseurs, anxiolytiques
  • Les rencontres sans lendemain en France
langue française

Manu en Ukraine - Aout 2018

Sa Démarche après un divorce pénible

Manu explique qu’il y a un an et demi son ex-femme est partie. Il a pris un bon coup de latte sur la tête, et il a fait une dépression pendant un an et demi après un divorce difficile. Sa fille est partie vivre avec sa mère tandis que son fils est resté vivre avec lui. Emmanuel a trouvé que les premiers mois après le divorce ont été très difficiles, avec un manque de perspective, l’impossibilité de se projeter dans le futur. En étant très attaché à la famille, cela a été très difficile pour Manu de vivre cette période de changement. Manu explique qu’il a beaucoup souffert de son divorce. Manu explique qu’il a tout fait : antidépresseurs, anxiolytique, hypnose, Reiki et même il a essayé Jésus comme il dit.

Des rencontres sans lendemain en France

Après la première phase, Manu a fait des tas de rencontres en France avec des filles très bien dans son entourage, par l’intermédiaire de ses amis mais qui n’ont rien donné de concret du fait de l’impossibilité de construire une relation avec une femme en France. Avec son réseau d’ami, il a réussi à faire des rencontres avec des femmes célibataires en France qui ont toutes leurs vies, leurs habitudes, leur schéma de vie. Avant de déplacer une femme pour vivre ensemble, il va se passer, 6 mois, 1 ans et cela ne me convient pas, dit-il. Dans la semaine, on prend rendez-vous, pour se voir. Il se trouve que parmi ses copines, il s’est fait une copine ukrainienne, ce qui lui a donné envie d’aller voir en Ukraine.

Sois tu bouges tes fesses et tu y vas…

En cherchant sur internet, il tombe sur le site du CQMI au mois d’Avril et décide de passer à l’action rapidement mais comme il est enseignant il a dû choisir le voyage estival en Ukraine. Il est tombé sur une vidéo de l’Agence CQMI et ensuite il est rentré dans la compréhension totale du système de fonctionnement pour établir la confiance par rapport à l’agence matrimoniale CQMI. Le but est d’éviter les arnaques et en écoutant les vidéos, on s’aperçoit que Antoine est passionné par son métier. Emmanuel a atteint une forme de sérénité à force d’écouter les vidéos en chaine sur le Canal du CQMI.

En additionnant les vidéos, soit on hésite et on reste dans son canapé devant la télé ou alors tu bouges tes fesses et tu y vas. Tu bouges ton cul ou alors tu restes chez toi mais dans ce cas tu arrêtes de pleurer. Explique-t-il de manière imagée. Tu donnes envie aux gens à force de montrer que tu aimes ce que tu fais, dit-il.

Personne ne va venir sonner chez toi pour te proposer une femme. Avec des témoignages d’homme tu te projettes dans l’aventure CQMI. Kiev est à 3 heures de Paris et le prix est abordable.

Le choix des Profils de femmes ukrainiennes:

Manu a choisi des profils de femmes de plus de 40 ans. Comme il a des enfants adolescents, il a évité des femmes avec de jeunes enfants. Comme ses enfants sont au courant de sa démarche, il ne veut pas les faire souffrir inutilement. Si ses enfants sont malheureux alors il ne veut pas qu’il y ait un effet ricochet. Il considère la famille comme un système, avec sagesse. Ce n’est pas une question d’égoïsme, c’est cela qui colle le mieux. Manu a choisi les adhérentes qui étaient motivées dans la communication et qui lui envoyaient des lettres régulièrement. Manu n’a fait que 4 rencontres en tout même s’il avait déjà fait son choix sur Natalia avant le voyage. Le fait d’avoir fait le choix avant le voyage est une opération assez risquée qui a marché pour lui mais qui n’a pas vraiment marché pour James qui faisait partie du groupe.

Par respect pour Natalia, Emmanuel a réduit ses rencontres à 4. Il a ressenti une pression énorme car Natalia était très populaire sur le site.

Manu déconseille l’option de faire son choix avant le voyage. Cependant, Il n’y a pas de règle car chaque option est valide. Natalia avait elle aussi fait son choix sur Emmanuel.

Avec Natalia, on s’est embrassé tout de suite…

Même s’il y a eu des petits ajustements le dimanche parce que c’est difficile de faire se rencontrer la réalité avec le fantasme. En effet il est parfois très difficile de faire l’expérience de l’atterrissage quand on passe des rencontres virtuelles aux rencontres réelles. Natalia voulait faire une semaine romantique avec Emmanuel lors de la première rencontre à Kiev mais Emmanuel voulait que les choses aillent vite, et même très vite. Les femmes en Ukraine sont méfiantes avec les hommes qui veulent rapidement passer à l’action.

C’est plus facile de faire emménager une femme qui est à 3000 kilomètres que de faire se déplacer une femme française qui habite à côté de chez toi

Par rapport à une femme française, les femmes ukrainiennes s’engagent beaucoup plus rapidement dans une relation de couple. Manu a décidé de faire venir Natalia en France très rapidement. Les enfants de Manu sont au courant de sa démarche. C’est fondamental que les gens autour de lui soient au courant de sa démarche dans un souci d’honnêteté et de transparence. Il appréhende un peu la relation entre sa fille et Natalia.

Natalia a déjà commencé à préparer à manger à son homme Manuel et elle a présenté ses parents qui habitent à 120 km de Kiev.  Tout se passe bien à dans leur début de relation. Ils vont passer des vacances d’été en famille dans le midi, Sud de la France. Manu n’aime pas trop les vacances quand tu es tout seul sans conjointe.

langue française

LIVE 16 : Bilan du Voyage Romantique Estival - Vendredi 6 aout 2018

Les infos et actualités de la semaine :

Pourquoi faire le Live alors que ma fille est aux soins intensifs. Parce que je me sens seul et impuissant à des milliers de kilomètres. Ma femme me soutient et le groupe me soutient mais je ne veux pas me plonger dans la solitude et le retrait. Le travail est ma religion.

Le loup solitaire est une approche masculine de résolution de problème qui est inefficace par rapport au partage et la communication. Parler et recevoir de l’énergie positive plutôt que de s’enfermer seul dans la souffrance.

Bilan ultra positif pour tous les hommes du groupe

Merci pour les ondes positives pour ma fille

Le groupe du voyage romantique de Juillet 2018 : les acteurs de la semaine, une excellente atmosphère.

Des enseignants : sur le rôle de la responsabilité dans la réussite scolaire et aussi au CQMI

Soirée d’ouverture avec les assistantes

  • 2 personnes qui ont déjà fait leur choix avant d’arriver (James et Emmanuel)
  • 1 client qui a raté son avion et qui vient juste d’arriver en Train
  • Des professeurs d’école (mathématiques, français) : cela me rappelle des souvenirs car j’ai toujours été un bon élève et je m’entendais bien avec les profs.
  • Des employés du gouvernement, dont un québécois qui est inspecteur fiscal
  • Chef d’entreprise de Marseille qui apporte sa bonne humeur.
  • Cadre dans la finance, Éric qui a fait un rapport
  • Éric qui est arrivé hier pour faire ses 3 rencontres.

Mon travail : je ne suis pas un créateur mais un journaliste. Mon rôle est de documenter.

Emmanuel a eu une réaction intéressante quand il a expliqué avoir trouvé intéressant d’apprendre que Boryslava, Tatiana et Inna sont des amies réunies au départ par leurs enfants qui allaient dans la même école. Il explique comment le processus de confiance se met en place, à force de regarder les vidéos et en allant assembler toutes les pièces d’un puzzle.

La critique qui revient toujours : c’est la longueur des vidéos : les hommes voudraient avoir l’information essentielle plus rapidement. Mais je crois que le contexte est important. Une information sortie du contexte pourrait être trop mal interprétée, et c’est la raison pour laquelle je suis un journaliste qui fournit une masse de détails.  

Le témoignage d’Éric de la Suisse

L’ASSISTANTE

J’ai eu trois rendez-vous et 2 des 3 filles parlaient anglais, si bien que j’aurais pu me passer de l’assistante dans son rôle pur de traductrice. Cependant l’avoir à mes côtés me permettait de toujours donner des réponses fines dans ma langue maternelle, sans me préoccuper d’un éventuel faux pas. Aussi quand il y a des blancs, l’assistante relançait la conversation.

IL était parfois étrange pour moi de parler en français sachant que j’aurais pu converser directement avec les filles en anglais, mais au final je pense que les bienfaits de tout passer par l’assistante dépassent largement les inconvénients.

Le rôle primordial de l’assistante, c’est à la fois de ressentir les émotions et aussi d’avoir le recul nécessaire pour rester raisonnable. Lors de ma première rencontre, j’ai beaucoup souffert car la fille était d’abord très différente de ses photos mais aussi n’avait que très peu de répondant. Pendant 3 heures, je posais des questions, j’essayais de la faire parler de ses passions, mais je ne recevais que des réponses très superficielles. Sans assistante, j’aurais probablement pensé que j’avais été nul et inintéressant. Mais non, elle m’a vite réconforté en me disant qu’effectivement cette fille n’avait pas grand-chose à dire.

Faire tout passer par l’assistante c’est aussi avoir l’assurance qu’elle pourra nous fournir un feedback complet en toute connaissance de cause.

Un autre aspect, c’est que l’assistante fait le lien entre les différents premiers rendez-vous. Elle sait dans quels cafés ou restaurants aller pour avoir de la discrétion. Entre les rendez-vous, elle est à l’écoute et nous aide à avoir les idées claires sur le déroulement des rencontres.

Ce que j’aurais aimé peut-être, c’est d’avoir eu plus de temps pour faire connaissance avec mon assistante en amont des rencontres. Le dîner du premier vendredi est dédié à cela mais je pense qu’il y aurait de la valeur ajoutée à organiser un tête-à-tête d’une heure avec l’assistante avant ce dîner, totalement dédié à exposer son projet. Ou peut-être même une correspondance préliminaire avec l’assistante, ou un coup de fil en amont du voyage.

Ce n’est pas évident de combiner un premier dîner local oü il y a beaucoup à manger, et une première discussion avec l’assistante. Alors une idée : organiser cette rencontre avec l’assistante comme un vrai premier entretien ?

LE GROUPE

J'ai beaucoup apprécié l'effet groupe!

Le petit déjeuner est clef! Peut-être faudrait-il institutionnaliser aussi la rencontre du soir, comme hier soir. Selon les expériences de la journée, cela peut être rude de passer la soirée seul dans sa chambre.

Pour moi, l'effet groupe c'est :

1.Créer des amitiés

Ce qui est fascinant c'est la diversité des caractères et en même temps l'unicité des buts: trouver LA bonne. Des gens assurés, des gens plus angoissés, des super préparés, certains qui ont déjà fait leur choix avant l'arrivée, des éternels ados. Cette diversité, elle crée l'intérêt des conversations et elle nous enrichit. Il n'y pas de profil type d'adhérent. Découvrir les autres, leurs expériences de vie et les raisons de leur voyage aide aussi à faire un travail sur soi, à redéfinir ses propres objectifs et souvent à mieux connaître ses propres raisons.

Nous étions 8, et entendre les raisons des autres pour faire ce voyage m'ont conforté dans mes choix.

Ce but commun qui nous unit, et le fait que l'on évoque des sujets rapidement très personnels favorisent les liens d'amitié. Très vite la retenue d'usage laisse place aux échanges à cœurs ouverts. Ce qui est très rare dans la "vraie vie"..

Chaque jour, on échange les hauts et les bas, toujours avec un grand respect et une profonde solidarité.

2. Accélérer l'apprentissage

Lors du petit déjeuner du dimanche, chacun a partagé ses impressions des premiers rendez-vous de la veille. Chaque adhérent ayant 2 rencontres par jour, c'était chaque matin l'occasion d'entendre 14 expériences, ce qui est très enrichissant et un formidable accélérateur d'expérience. Les adhérents partagent leurs déboires, leurs erreurs, leurs réussites et chacun peut en profiter pour apprendre. Lors de mon premier jour, j’ai fait face à un mur avec la première adhérente, j’ai parlé de cette expérience. Malheureusement Cédric a vécu la même chose lors du deuxième jour, en effet la fille a décroché 3 phrases pendant une heure de croisière sur le Dniepr. Loin de se complaindre, la première chose qu’il m’a dit à son retour le soir c’est qu’il avait pensé à moi pendant son rendez-vous galère. Alors probablement qu’en partageant mon expérience, je l’ai aidé à vivre sa galère avec plus de recul, et il m’a aussi rassuré que ces choses arrivent à tout le monde!

3. Recevoir du soutien

Enfin bien évidemment, il y a un effet de thérapie de groupe! chacun se soutient.

Et c'est surtout important le soir, vers les 19-20h les premiers adhérents rentrent de leurs deuxièmes rendez-vous et il reste alors encore beaucoup de temps avant d'aller se coucher. Si les rencontres se sont mal passées, ça peut être difficile de passer la soirée seul dans la nuit d'hôtel ou à marcher dehors. Rien de tel que de pouvoir échanger et recevoir du soutien du groupe autour d'un verre. ça permet de se rassurer et de relativiser éventuellement. Je ne pense pas que les adhérents aient pleinement conscience que 2 rencontres c'est fatiguant, et donc que cela veut dire que s'ils ont des rencontres à 13h et 17h, ils seront probablement libres à 20h avec rien à faire!

Le “cérémonial” du petit déjeuner est bien rôdé et tout le monde l’apprécie, ce serait peut-être une bonne idée d’institutionnaliser les rencontres du soir. Savoir qu’il y a tous les soirs une table “réservée” où retrouver Borislava et/ou toi, c’est l’assurance de rentre à bon port tous les soirs et avoir des oreilles attentives à disposition. Cela permet aussi de se détendre au lieu de se faire des films dans sa chambre.

Message de Rémi : au sujet du Loup Solitaire

​oui vous faites une bonne analyse. En fait je ne suis pas dans mon assiette avec l'inquiétude autour de ma fille mais je travaille pour me changer les idées. J'ai reçu beaucoup de support par mail que je transfère vers ma fille par ondes positives dans l'Espoir qu'elle guérisse rapidement. C'est terrible d'être aussi loin d'elle. Mais pour rentrer au Canada depuis l'Ukraine cela ne se fait pas très facilement.

Le Loup solitaire c'est aussi la manière dont je me décris et c'est en voyant les femmes s'unir pour devenir plus fortes que j'ai appris que la solitude a finalement peu d'avantages. C'est une des forces que les femmes ont mais pas les hommes. Alors le CQMI est une manière d'aider les hommes 

Tout d'abord, meilleurs vœux de rétablissement pour votre fille ainée.

Ensuite, la vidéo de la visite de Kiev avec Nadia est la meilleure publicité pour vos voyages de groupe. ( je me répète, j'avais dit la même chose je crois lors du précédent voyage de groupe )

Google traducteur ? Je trouve Microsoft traduction meilleur !

Cédric tombe à pic après la vidéo sur les "radins", en espérant qu'il servira de modèle à tous...

Enfin, si vous cherchez la définition du loup solitaire qui me correspond, elle ne se trouve pas sur Wikipédia ( heureusement lol )  mais sur Grazia :

https://www.grazia.fr/lifestyle/insolite/analysez-le-loup-solitaire-qui-est-en-vous-805334

Peut etre un article pour convaincre les loups solitaires a rejoindre un groupe ? :)

Voila ou je voulais en venir car je doute d'être le seul dans votre public.

La barrière de la langue qui conduit certains hommes à s’orienter sur des autoroutes très fréquentées

Le critère de la langue n’est pas un critère pertinent. Il vous écarte de votre objectif.

Le nombre de femmes intéressantes qui ne parlent pas anglais, ni français, est astronomique.

2 Exemples tirés des dernières semaines :

- Je souhaiterais rencontrer de préférence des personnes anglophones ou francophones (italophones à la rigueur), et malgré mon âge avancé, désirant un enfant. Éventuellement des femmes qui ne parlent ni anglais, français ou italien par l'intermédiaire d'un interprète mais je ne crois pas beaucoup à l'établissement d'un lien fort quand la communication verbale est quasi inexistante.

1- langue: oui tu as raison on peut toujours apprendre une nouvelle langue mais l'apprentissage n'est pas forcément donner à tout le monde. Je parle en connaissance de cause car je côtoie beaucoup d'immigrants qui éprouvent de sérieuses difficultés à apprendre le français ou l'anglais. Si l'anglais est déjà là c'est un bon début pour comprendre sa future partenaire et un bon facteur d'intégration. Mais je suis d'accord avec toi qu'il y a des choses plus importantes à regarder. 

La question de l’hygiène : Un cad d'école

L’hypocrisie des femmes en Ukraine qui refusent de donner la raison pour laquelle elle a refusé un homme. Voilà pourquoi on reste seul parfois toute une vie. Avec l’Agence CQMI vous aurez l’heure juste à l’issu de vos rencontres mais vous devrez être capable d’accepter la critique.

langue française

Le portrait-robot de la femme ukrainienne qui veut partir à l’étranger - Live 14 - Dimanche 22 Juillet 2018

Les nouvelles intéressantes au CQMI en introduction :

  • On commence par saluer les nouvelles personnes qui se joignent au LIVE du CQMI tous les dimanches
  • Disponibilité de CQMI en Podcast depuis Soundcloud – Baladodiffusion via Itines
  • Les profils de Poltava et l’ultimatum de Boryslava à Evgenia : la photographe de Poltava travaille trop bien ! Boryslava dit que les photos non retouchées mettent plus en évidence les filles.
  • Après les visites de Kiev, Vinnytsia, Zaporojie, Poltava, Khmelnytskyï et Rivne, certains hommes me demandent de faire un classement des villes

Peut-on faire un classement des villes ukrainiennes que j’ai visitées ?

par rapport à quels critères ? Le cout de la vie ? la beauté des filles, leur niveau d’exigence. Ce qui me frappe le plus est le nombre exorbitant de femmes seules, belles, et le désintéressement des hommes ukrainiens pour ces femmes. Le déséquilibre entre l’offre et la demande par rapport à Montréal. Il faut également noter que peu d’entre elles souhaitent partir. Il s’agit de 10 à 15 % des femmes qui veulent partir et ce sont souvent les femmes les moins belles. Les clients qui voyagent à Kiev et en Ukraine me disent parfois que les femmes sur le site du CQMI sont moins jolies que celles qui marchent dans la rue. Nous allons aborder spécifiquement dans la partie suivante qui concerne le portrait-robot des femmes ukrainiennes qui veulent rencontrer un mari à l’étranger.

La ville de Rovno et l’Agence matrimoniale de Rivne

Une première impression désagréable qui a été suivie par une impression positive du fait du positivisme de Elena et Iryna, les 2 directrices de l’agence que Boryslava a particulièrement aimées. Boryslava a beaucoup aimé les directrices de l’Agence de Rovno dont Irina la psychologue qui est une femme qui a réellement une vocation pour son métier et qui travaille pratiquement bénévolement. 

La notion de club et de groupe puisque toutes les filles de l’agence se connaissent et se respectent. Elles se partagent des expériences de femmes qui se sont mariées à l’étranger dans presque tous les pays : l’Égypte, la Turquie, les pays asiatiques, l’Europe, le Canada et les USA.

Elles organisent des activités entre elles : barbecue, jeux psychologiques et support entre femmes.

Quel est le profil d’une femme ukrainienne qui veut quitter son pays :

Suite à l’article sur les conséquences de l’émigration des femmes russes

Le Paradoxe des femmes ukrainiennes

Comment peut coïncider, à première vue, des choses aussi paradoxales: les hommes étrangers en Ukraine recherchent des femmes féminines, des épouses « traditionnelles », et en Ukraine les femmes les plus actives dans la recherche des hommes étrangers sont les plus indépendantes, instruites, des femmes de type féministes ? À notre avis, il n'y a pas de paradoxe ici: premièrement, on peut supposer que les femmes ukrainiennes les plus féministes sont encore bien moins féministes que les femmes occidentales; d'autre part, on peut affirmer que même les plus grandes féministes ukrainiennes dans l'environnement social et culturel particulier qu’elles vont trouver à l’étranger, où le mari étranger est le seul ami proche, la confiance en soi et l'ambition sont inévitablement réduits.

Après avoir interviewé presque une centaine de femmes en 2 mois de voyage, j’ai ressenti le besoin de tirer un portrait-robot de la femme ukrainienne qui veut rencontrer un homme à l’étranger, à partir d’un constat qui m’a frappé : rares sont les femmes qui souhaitent réellement partir et tout laisser derrière elle. Alors j’ai fait une recherche sur internet et je suis tombé sur cet article, que j’ai recommandé à hervé et qui a fait un article sur les 7 raisons qui poussent les femmes ukrainiennes à épouser un homme étranger 

Article sur un journal Ukrainien :

Fuyant la pauvreté, l'instabilité et la guerre, les Ukrainiennes sont de plus en plus souvent mariées à des hommes étrangers. Au cours des dix dernières années, la part des mariages mixtes dans le pays a doublé. Écrit dans le dernier numéro du magazine New Times, en général, le nombre de mariages en Ukraine a diminué de près de la moitié au cours des dix dernières années. Cependant, le nombre d'unions d'Ukrainiennes avec des hommes étrangers augmente. En 2008, le pays a enregistré 11400 mariages mixtes, et en 2017 Déjà 15500, et si en 2008 un mariage sur 30 se faisait avec un homme étranger, alors en 2017 – il s’agit d’un mariage sur 17. Et ces données concernent uniquement sur les mariages en Ukraine. Par exemple, en Pologne au cours des deux dernières années, le nombre de mariages avec des résidents locaux des citoyens de l'Ukraine, a plus que doublé - de 400 à 1000.

Les préférences des épouses pour les pays d'origine des mariés ont également changé. S'il y a 10 ans, la part du lion des Cavaliers « étrangers » étaient des immigrants de la CEI - plus de 60%, maintenant la part belle est venue aux représentants des pays européens et asiatiques. Et la plupart des Asiatiques - près de 40%, des Européens - 31%, suivis par les immigrants en provenance d'Afrique, les Amériques, l'Australie et l'Océanie, rapporte une nouvelle ère. La popularité des maris étrangers parmi les femmes Ukrainiennes est confirmée dans les agences matrimoniales. Selon leurs calculs, le nombre de mariages avec des étrangers au cours des cinq dernières années a augmenté au moins deux fois, et le nombre de demandes des femmes ukrainiennes à un entremetteur international ont augmenté de pas moins de cinq fois. Et si auparavant l'agence matrimoniale internationale mettait en relation la plupart du temps, de jeunes filles type top modèle, en relation avec un riche mécène à l'étranger, maintenant les  hommes célibataires étrangers cherchent activement des femmes âgées de 35-50 ans, y compris celles avec de jeunes enfants issus de mariages précédents, a déclaré New Times.

Mon propre portrait-robot et la conclusion surprenante de la psychologue de l’agence

  • Elle est déçue des hommes en Ukraine : elle a eu une ou plusieurs mauvaises expériences
  • Elle aime voyager et découvrir de nouvelles cultures
  • Elle est moins belle que les plus belles car la compétition est trop dure pour elle dans son pays. Certains hommes remarquent que les filles sur le site du CQMI sont moins belles que les femmes qu’ils croisent dans la rue.
  • Elle a peu d’attaches solides dans son pays
  • Elle est souvent plus éduquée que la moyenne des filles (anglais, études universitaires, profession) car elle comprend que l’avenir pour des enfants est plus intéressant dans un pays occidental. C’est souvent une femme plus éduquée que la moyenne avec une profession

Quand je pose la question à Irina, psychologue de l’agence de Rovno, elle me répond que je ne pose pas la bonne question. Une femme ukrainienne ne raisonne pas par rapport à la nationalité de l’homme mais par rapport à la famille. Une femme se pose une autre question : « Comment doit-elle s’y prendre pour avoir une famille et des enfants et évidemment le chemin le plus court est de choisir un homme de son pays. »

La notion de groupe lors des voyages romantiques en Ukraine

clarification en été car beaucoup d’hommes voyagent seuls en été et les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes. En réalité les résultats sont beaucoup moins bons en été que le reste de l’année.

Le profil de l’homme qui voyage en été en solitaire : il est déjà allé plusieurs fois en Ukraine, il s’est déjà fait arnaquer par des agences malhonnêtes ou des filles qu’il a rencontrées sur des sites de rencontre. Il est très autonome et indépendant.

Question de Marc qui a parlé avec Hervé :

Merci Antoine,

Je viens de parler avec Hervé pendant un sacré moment. Enfin, j'ai surtout interjeté sporadiquement entre les flots de paroles ? . C'est un très chouette personnage, avec lequel j'ai pas mal de points communs. Je suis content que l'aventure se poursuit bien avec Tamara.

On a parlé d'un sujet, que je pense tu devrais peut-être re-préciser?


Je pense que certains ne veulent pas faire les voyages de groupe car ils pensent qu'ils seront continuellement, en dehors des rencontres, en mode groupe.


Pour préciser : 

Je m'oriente pour ma part vers le voyage de groupe, mais me connaissant bien, les moments collectifs vont m'apporter autant qu'ils vont m'épuiser nerveusement. Le fait est que lorsque j'aurais besoin de trier le foutoir que je présume envahira ce qui me tient lieu d'esprit, eh bien je vais disparaître, littéralement.

A travers les vidéos et témoignages, on a surtout l'impression que le groupe est 24/24, ce qui ne me rassurait pas plus que cela.

Je choisis de faire le voyage en groupe non pas car je suis trop peu solide pour le faire, bien au contraire. Je suis autonome à point extrême depuis déjà bien longtemps. 

Je ne suis pas sûr de m'exprimer bien clairement, j'espère que tu vois ce que je veux dire.

Réponse d’Antoine :

Je voulais justement en parler sur le prochain Live de Dimanche car les résultats de cet été, comme l'été dernier sont très mauvais pour les gens qui voyagent seuls. ​oui tu as absolument raison, certains hommes pensent que c'est un voyage organisé mais en réalité on a 2 soirées ensemble et on prend les petits déjeuners ensemble

Par contre on s'aperçoit au bout de la 3ème année que 80% de nos mariages sont issus d'hommes qui ont voyagé en groupe...les hommes qui voyagent seuls font des erreurs et ils n'ont pas le temps de les corriger sur place. En fait c'est le coaching que je donne le matin (et que les autres hommes donnent le matin) qui fait la différence. (Plus encore que l'assistante)

Le piège c'est quand on se croit autonome. Ce n'est pas une question d'être autonome, c'est la question d'être prêt à changer pour rencontrer une femme.

Dans un groupe tu vois comment certains hommes se livrent et changent et cela a un effet d'entrainement sur toi, c'est contagieux. Si tu penses que tu es autonome et que tu es sûr de toi, tu ne changes pas, tu ne t'exposes pas, tu ne prends aucun risque et finalement ... rien ne change.

Le changement arrive quand on sort de sa zone de confort.

Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir ! – lettre et confidences

On revient sur la lettre de cet homme dont je vous ai parlé lors du Live sur la question du Bonheur dans les Carpates

Bonjour Antoine,

Enfin après presque deux mois d'absence de mon domicile, me voici de retour dans mes pénates, affaibli, diminué physiquement et moralement ! La santé, tout de suite après l'amour est le bien le plus précieux que l'on possède, mais que l'on néglige trop souvent. Ces deux mois de souffrance et de solitude m'ont beaucoup affecté psychologiquement, j'ai beaucoup hésité à écrire cette lettre. Mais j'ai jugé qu'étant déjà intervenu dans vos vidéos live, et qu'ayant échangé quelques messages avec vous, je vous devais la même transparence et honnêteté que celle que vous affichez dans toutes vos vidéos. Je ne suis pas amer ni en colère, j'ai fait simplement un bilan de ma vie, et j'ai accepté qu'elle ne soit pas toujours celle dont on rêve.
Je regrette seulement de ne pas vous avoir connu 10 ou 15 ans plus tôt, mais à l'époque votre agence n'existait pas encore. Cela m'aurait évité bien des erreurs, et aujourd'hui je serais, à l'image du couple que vous formez avec Borislava, un homme comblé, heureux, épanoui et sans doute en bien meilleure santé qu'aujourd'hui. Je regarde avec beaucoup d'attention vos vidéos, et en particulier celle récente des Carpates où vous avez parlé de façon lumineuse et enviable du bonheur, de sa fragilité, et de tous les éléments qui le compose. D'une façon générale votre bonheur rejaillit très souvent dans vos vidéos, mais dans celle des Carpates vous avez su en parler avec beaucoup de délicatesse et de vécu. Je vous envie Antoine, non par jalousie, mais parce que j'aurais aimé connaître un bonheur aussi fusionnel que le vôtre. Comme je vous disais je ne suis pas amer et j'accepte que ma vie ne soit pas ce que j'aurais voulu. Mais je suis pragmatique, et je me rends bien compte qu'aujourd'hui il est trop tard pour espérer rencontrer le bonheur : mon âge constitue déjà un obstacle en soi, mais pas insurmontable ; par contre s'y ajoute le fait que je suis cardiaque, diminué physiquement. Honnêtement quelle femme accepterait de lier son sort, sa vie à un homme tel que moi ? Je ne pense pas que je m'inscrirai dans votre agence, même si je continuerai à regarder vos vidéos live. Car votre agence, vos vidéos, vos nombreux conseils m'ont permis de faire une véritable introspection mais surtout de définir plus clairement les buts que je poursuivais. Bien entendu j'ai regardé les portraits de vos adhérentes, j'ai découvert les vidéos que vous avez faites avec elles. J'ai parfois souri, d'autres fois j'ai aimé leur vision de la vie, leur engagement. Parmi tous ces portraits, trois avaient retenu mon attention :

 la première, Zhanna (id 3683) est celle qui m'a le plus profondément touché et attiré par la réaction qu'elle a eue cours de votre interview, lorsque vous lui avez posé la question de l'éloignement de son fils… elle s'est alors totalement livrée en démontrant une immense capacité d'amour et de renoncement.
La seconde, Elena (id 4756) une femme d'une grande richesse intérieure qui cache aussi des blessures, prête à s'investir totalement dans une relation, qui souffre de la solitude.
La troisième, Tatiana (id 9775) qui croit à la compatibilité des signes du zodiaque, mais qui semble avoir beaucoup d'amour à donner et à partager.
Aujourd'hui je renonce à poursuivre mon rêve, sans haine ni désespoir, mais simplement en acceptant le fait que la vie ne fait pas toujours de cadeaux. J'aime et j'admire ce que vous faites Borislava et vous Antoine, et je suis étonnamment surpris par la franchise dont vous faites preuve. N'écoutez pas ceux qui vous accusent d'une trop grande transparence, ça fait tellement du bien de rencontrer des gens sincères, ouverts, passionnés par ce qu'ils vivent et veulent partager ou le faire découvrir aux personnes qu'ils rencontrent. Dans ce monde de plus en plus brutal, individualiste, où bien trop de personnes courent après des chimères, la fortune ou la gloire, vous êtes une oasis dans laquelle il fait bon se plonger, et si je ne suis pas misanthrope vous me réconciliez quand même avec l'humanité qui me désespère souvent.

Voilà mon cher Antoine, ce que j'avais à vous dire, mais je ne veux pas abuser plus longtemps de votre temps, que je sais précieux et bien occupé. Soyez certains que même si je ne m'inscris pas dans votre agence, je continuerai à vous suivre passionnément, et surtout à écouter vos conseils, vos témoignages et vos interviews. Que la vie vous soit clémente, continuer à vivre intensément votre bonheur, car c'est un trésor bien trop rare à notre époque et qu'il faut préserver avec beaucoup, beaucoup d'attention.
Cordialement,

 

Or nous avons eu un client dernièrement au Québec, que j’ai pratiquement refusé au départ par crainte qu’il ne réussisse pas et il a réussi en quelques jours à trouver une femme qui l’intéresse. Ce qui est la preuve que c’est avant tout vous-même qui devez avoir confiance en vous. C’est votre projet et il nous arrive de nous tromper…

langue française

Les Français sont-ils Radins – Live 13 – Dimanche 15 Juillet 2018

Les bleus ont gagné ! Allez les Bleus. Ici Boryslava est allée faire des courses pendant le match et un Homme qui soutenait la France s’est fait mettre dehors de la terrasse parce qu’il soutient la France !

Beaucoup d’hommes sont malheureux en amour car ils ne peuvent pas passer par-dessus certains critères physiques.

Quand on est malheureux en amour, on est le premier responsable de nos échecs. Une bonne approche serait de dire : qu’est-ce qui m’empêche d’être heureux ?

Je vous partage ma compréhension personnelle :  lorsque j’ai fait cette entrevue avec la psychologue pas du tout jolie et avec laquelle j’ai passé un excellent moment au cours duquel elle m’explique comment elle aide des gens avec des groupes d’entraide pendant lesquels ils font des jeux de carte ou de société pour régler des problèmes de couple. La qualité de la communication rend la vie plus colorée et intéressante. Elle nous a ensuite proposé de nous montrer le centre équestre de la ville au bord de la rivière. Elle apporte à la vie une plus-value qui n’existe pas quand on rencontre une femme de type mannequin.

En rencontrant chaque jour une dizaine de femmes différentes, cela me permet de comprendre mon métier et de comprendre les erreurs commises par les hommes lors du choix d’une conjointe. L’énergie sexuelle est éphémère et nous aveugle. Le confort est la clef dans la relation. C’est la qualité et la profondeur de la relation qui a une importance.

La Patience quand on rencontre une belle femme

Victoria : le conseil que je donnerais aux hommes c’est la patience : un homme veut une réponse oui ou non immédiatement. La réalité est que cela prend du temps pour construire une forme de confiance.

Le cas de cette jeune Victoria quand on lui pose la question sur les erreurs commises par les hommes lors des entrevues : Selon elle, les hommes veulent aller trop vite quand ils la rencontre.

La jeunesse en échange de l’argent ?

Discussion avec la directrice sur le fait d’échanger sa jeunesse contre une situation professionnelle intéressante ou des conditions de vie. Alors on ne parle pas d’amour mais cela existe, il faut être réaliste. On vit dans un monde dans lequel cela existe.

Les sites de rencontre avec le paiement par lettre

L’histoire du fameux John qui envoie des lettres payantes depuis plus de 5 ans et qui assure qu’il va voyager à Kmelnytsky dans chacune de ses lettres : pour ce genre d’homme, il ne paye pas un service de rencontre mais c’est un service d’assistance psychologique.

L’augmentation des contrôles de la part des sites de rencontre russe avec un système de lettre avec des vérifications obligatoires sur les identités des filles et des appels au travail des filles pour vérifier si elles sont au courant de la correspondance

La ville de Khmelnytskyï du nom du chef des Cosaques.

Une ville douce et confortable, calme et silencieuse. La ville ne possède pas de centre historique et présente donc un nombre minimal de touristes. Les touristes ne connaissent pas cette ville et n’y viennent pas. Il s’agit d’un centre commercial en plein ébullition avec des spécialistes dans le domaine de la confection de vêtement, design, services. La ville est parmi celles qui ont la plus forte croissance économique en Ukraine. C’est la deuxième ville du pays en termes de construction récentes.

En 1954, la ville est renommée Khmelnytsky pour le tricentenaire du traité de Pereïaslav négocié par Bohdan Khmelnytsky et qui arracha une grande partie de l’Ukraine à la domination polonaise en créant l’hetmanat cosaque.

Message d’Hervé :

Quant à l'Hetman des Cosaques je suis surpris de le voir encore debout, c'est un héros russe, celui qui appela la Russie à s'unir à lui pour vaincre la Pologne et les quelques centaines de Cosaques ayant trahi l'unité (Ukrainiens) en ralliant les Polonais (dont plus tard le célèbre Mazepa). Bohdan Khmelnytskyï signa l'alliance perpétuelle avec la Russie et combattit avec les Russes la Pologne dans une longue guerre 1642-1649 (c'est le sujet du roman de Nicolas Gogol Taras Boulba), jusqu'à la défaite des Polonais (dans un premier temps)! L'Hetman a depuis quelques temps un énorme pont à Moscou, avec une place d'unité avec l'Ukraine, c'est un des héros principaux de la Russie... et de l'Ukraine amie de la Russie ! Y aurait-il encore un espoir ?

Les Français et l’Argent : article de la semaine de Hervé

Message de notre client à Kiyv qui a eu des problèmes avec cet aspect lors de son voyage :

Bonjour Antoine,

Super article très intéressant! Je l'ai lu avec beaucoup d'attention. 

Je me rends compte aussi que la méconnaissance de certains points culturelles ou historiques peut très rapidement devenir une source de gros quiproquo si l'on n'y prend pas garde, chacun pensant être dans son bon droit.

Je pense aussi que ces différences culturelles ou historiques sont plus ou moins nuancée par la personnalité de chaque individu.

Un couple d'origine différente est pour moi une véritable richesse et découverte. 

Je suis moi-même issue d'un père marocain et d'une mère française et de par mon éducation je pense qu'il est important que chacun reste ouvert à l'autre et puisse faire quelques concessions qu'il juge acceptable.

Pour mon cas précis je dois comprendre et accepté que l'homme paye pratiquement tout, c'est pour elle une source de respect (c'est d'ailleurs ce que je fais). Mais je pense qu'elle doit aussi accepter et comprendre que pour moi au début d'une relation il est important que de temps en temps elle se propose de payer lorsque l'on prend un café ou une glace par exemple.

Avantage et Inconvénients sur le fait d'être français

C'est absolument vrai que les français ont parfois un complexe d'infériorité par rapport aux autres nations (Canada, Australie, Allemand, Italien ou Canadien)

Par contre les français sont plus aventuriers que les autres nations, ils s'adaptent mieux à une différence culturelle et de mentalité (surtout par rapport aux canadiens américains et australiens ou anglophone, espagnol)

Les français ont une meilleure sensibilité par rapport aux différences culturelles.

Toutefois nous avons une image de radin qui compte ses sous qui est très ancrée dans la mentalité des femmes slaves. C'est un fait avec lequel il faut vivre. 

Toutefois il y a beaucoup d'autres aspects qui rendent les français et la France, attractifs : la bonne bouffe, la culture, le Sud de la France, Paris, les parfums, la mode, l'Architecture, les écrivains, la langue française, etc...

langue française

La Recette du Bonheur - LIVE 12 - Dimanche 8 Juillet 2018

À cette période de ma vie, dans les dernières semaines, j’ai eu la sensation de toucher du doigt, de manière furtive, à plusieurs reprises, le Bonheur. Pour m’exprimer en d’autres termes, je pense avoir atteint un palier dans ma vie qui m’autorise à dire : je suis heureux, comblé, rempli de bonheur. J’espère que ces moments de LIVE passés avec vous me permettent de vous en offrir une partie. Car le bonheur est contagieux, il se respire et se partage sans que je sache très bien pourquoi ni à quel moment précisément. De manière purement égoïste, dans le cœur des montagnes Carpates, je veux essayer de rassembler les ingrédients de cette recette du bonheur. Comment peut-on devenir heureux ? C’est quoi le bonheur ? Si un jour je me sentais triste ou abandonné alors peut-être qu’en relisant ces lignes ou en regardant cette vidéo alors je me souviendrais de la recette à mettre en action pour retrouver cette paix intérieure.

Quelle est ma définition du bonheur ?

Ce sont des instants, des bulles de temps. Quand je les vis, je ne sais pas que je les vis à ce moment précis. Je le sais après. Le bonheur est fragile, il est même très fragile. Il vient, il part, il est timide. Il vient quand il est certain que je pourrai l’accueillir convenablement. Au moindre incident, il se sauve et disparait. Il vient quand il veut mais il y a des conditions propices au Bonheur et c’est le but de cette vidéo.

Le bonheur ne se vit seul ou avec des gens que j’aime mais pas forcément quand nous sommes côtes à côtes. Nous pouvons être séparés. Ce qui compte c’est de sentir de l’amour de ceux qui sont autour de nous. Je me sens bien, en sécurité.

Les ingrédients de mon Bonheur : finalement ce sont les choses les plus simples qui ont de l’importance.

Ma famille : Boryslava, Diana, mes enfants. Ma belle-famille, la sœur de Boryslava et Victor. Les parents de Boryslava qui nous accueillent dans leur ville des Carpates.

La communauté YouTube, parfois bof bof

Le temps et la patience : l’importance de bien construire son projet tout en pensant à la notion de temps

La technologie

L’Ukraine et le voyage : le chemin qui est le bonheur et non pas la destination.

La simplicité de la vie en Ukraine : la campagne, les fruits dans le verger, les fraises, les framboises, les salades fraiches, les abricots, les cerises. Quel bonheur de profiter des choses simples de la vie.

La santé : Voici le témoignage d’un homme qui suit le CQMI et qui s’est fait arnaquer plusieurs fois sur des sites de rencontre malhonnêtes.

Je suis vraiment navré de ne pas pouvoir suivre ou intervenir vos vidéos en direct, mais depuis le 18 juin, je suis à l'hôpital pour un double pontage coronarien et je me bats contre la douleur. Ces épreuves me font réaliser plus cruellement à quel point il est difficile de les affronter dans la solitude. Car je suis convaincu qu'il n'y a pas de baume plus efficace, ni de remède plus puissant que l'amour d'une femme pour vaincre la maladie ou supporter la souffrance. Il n'y a que dans le cœur d'une femme aimée et aimante que l'on puise déposer en toute confiance les souffrances et les grands bonheurs de la vie, qu'avec elle que l'on puisse penser Nous et se dire plus fort que les aléas contraires. Je vous souhaite à tous une très agréable soirée, et à vous, Antoine et Boris lava, tout le bonheur dont vous pouvez rêver.

Les Carpates : Une région sauvage à découvrir :

Ce qui ressort clairement en arrivant dans les Carpates c’est la ressemblance avec la campagne française et ma région de la Franche-Comté. La langue change et on retrouve des dialectes hongrois, polonais ou ukrainiens. L’influence russe disparait complètement. Même les clochers de village ont perdu leurs coupoles dorées façon orthodoxe. Le lien avec la Russie date de l’époque soviétique, qui n’a été en fait qu’un bref intermède à l’échelle historique. Exemple du père de Boryslava qui est parti travailler dans le nord de la Russie pour construire des maisons.

C’est lui qui a construit sa maison en 1984. Ils ont une indépendance économique presque totale avec des poules, canards, légumes, fruits, raisin (vin). Le voisin élève ses 5 cochons.

Le client qui prend un forfait complet mais qui n’écoute aucun conseil de l’Agence

Faire confiance aux conseils de l’Agence, Même si vous ne comprenez pas forcément pourquoi, vous allez comprendre quand vous ferez les erreurs.

Finalement, pourquoi des clients s’inscrivent chez nous ? C’est principalement pour recevoir des conseils dans leur quête amoureuse. À quoi cela sert-il de s’inscrire et de ne pas écouter nos conseils ?

Retour sur la concurrence et la jalousie

La jalousie des femmes en Ukraine et le fait de dire expressément aux femmes que vous allez rencontrer plusieurs adhérentes.

Ceci est à mettre en parallèle avec les remarques horrifiées des commentateurs sur YouTube qui indiquent que c’est scandaleux qu’une femme en Ukraine puisse rencontrer 2 hommes dans le même groupe. Voir le commentaire de Patrick au sujet de savoir si les femmes reçoivent 2 fois les frais de transport si elles rencontrent 2 hommes du groupe.

En ayant pratiqué la séduction dans mon passé, Je ne crois pas au concept de concurrence quand on cherche une partenaire de vie. La concurrence existe en séduction quand on veut rapidement coucher avec une femme ou la séduire. Cette notion de concurrence disparait pour des hommes ou des femmes qui veulent construire une relation sérieuse. Les paramètres deviennent trop complexes pour que 2 hommes puissent correspondre à la même femme.

Dans le cas qui nous est arrivé sur le voyage de groupe en Juin, la fille n’a pas choisi un homme au détriment de l’autre. Elle n’aurait jamais choisi celui qu’elle a rejeté même si l’homme qu’elle a choisi n’était pas venu sur le voyage de groupe.

Le Concept innovant d’une agence qui demande à ses clients de s’Adapter plutôt que de s’adapter aux clients.

Dans un monde économique en concurrence dans lequel chacun se bat pour avoir une part de marché en étant prêt à tout pour séduire ses clients, jusqu’à mentir, est-ce que les clients n’ont pas envie de voir naitre une autre forme de service ?

Ne serait-ce pas idéal de voir de manière transparente des commerces afficher leur façon de travailler et de choisir en fonction de vos affinités un fournisseur de service qui vous ressemble et qui ne fera pas de concession sur la qualité de son travail pour vous plaire. Ne rêve-t-on pas de choisir un partenaire qui va être honnête avec nous et qui va nous dire exactement ce qu’il pense ?

Dans le modèle économique contemporain, c’est la loi du marché qui régit tous les échanges d’argent. J’offre le service le moins cher, le produit le moins cher, etc.

Et si notre crédo consistait à offrir un service qui va réellement vous impacter. Je m’explique : dans un contexte de toujours vendre plus et gagner plus d’Argent, on essaye de satisfaire le plus grand nombre, la masse de client la plus grande possible. De ce fait, la qualité du produit est diluée dans la masse. On finit par faire un fromage sans saveur, dont l’absence de gout va plaire au plus grand nombre de personne. Et si, au contraire on offrait un service ultraspécialisé, qui ne convient seulement qu’à une proportion infime de la clientèle.  (Concept Marketing de Seth Godin, directeur Marketing de Yahoo)

Is your niche too small?

There's no such thing as a niche that's too small if the people care enough.

If you think you need a bigger market, you're actually saying that the market you already have doesn't need you/depend on you/talk about you enough.

You might not need a bigger niche. You might only need to produce more value for those you already serve.

 

Traduction en français :

Votre niche est-elle trop petite?

Il n'y a pas de niche qui soit trop petite si les gens s'en soucient assez.

Si vous pensez avoir besoin d'un marché plus important, vous dites en fait que le marché que vous avez déjà n'a pas besoin de vous / dépend de vous / parle de vous assez.

Vous pourriez ne pas avoir besoin d'un plus grand créneau. Vous pourriez seulement devoir produire plus de valeur pour ceux que vous servez déjà.

 

Deux avantages de cette approche marketing :

Avantage pour le client :

Ce service est plus performant et efficace pour ceux qui le choisiront car notre service va vous changer en profondeur. Il n’est pas question de flatter la clientèle mais d’offrir un service qui va avoir un impact sur votre vie. Un service pointu qui va correspondre à certains hommes qui se reconnaissent dans nos valeurs, nos croyances et notre mode opératoire.

Avantage pour le fournisseur de service :

Rester lui-même, aimer son travail, innover, grandir lui-même dans son travail

Conclusion pour la Suite du voyage !

Ma force est dans le Marketing ! Les agences matrimoniales en Ukraine qui souhaitent travailler avec nous et que Boryslava refuse chaque semaine. C’est un privilège de travailler avec le CQMI.

Visite à Khmelnytsky et ensuite à Rovno avant de rejoindre Kiev

langue française