Téléphone : 514 794 5053

Téléphone : 06 15 09 43 47

Comprendre sa zone de Succès est capital pour réussir !

langue française

Voici un thème qui concerne tout le monde et pas seulement quand il est question de rencontrer une femme en Ukraine. En anglais, on dira la : zone of success. Il s’agit de délimiter la zone dans laquelle vous avez des chances de réussir, un peu comme un pêcheur à la ligne qui cherche un méandre de la rivière qui sera poissonneux ou un chercheur de champignon qui part chercher des bolets dans une place boisée avec un réel potentiel pour le champignon. À priori, Il est assez facile de comprendre que si on ne cherche pas à la bonne place, on ne trouvera pas ce qu’on cherche. C’est un principe assez simple à comprendre en théorie mais beaucoup plus difficile à saisir en pratique, surtout quand il s’agit de rencontrer la femme de sa vie qui devrait être, sans aucun doute, la plus belle femme du monde.

Nous allons voir dans cette vidéo, qu’une grande partie des déceptions, des rêves déçus, et aussi des arnaques amoureuses avec les femmes russes, se basent sur ce théorème de la zone de succès.

Réactions à la vidéo sur le rôle de l’homme dans la société occidentale.

Un comique parmi vous a inscrit son chien sur le site adopteunmec.com

Premier Cas pour comprendre la zone de succès

Inspirés par le cas de Louis Exemple des 2 monsieur de Belgique qui cherchent une femme de 15 à 20 ans de moins qu’eux et qui soient financièrement indépendantes, pour lesquelles ils n’auraient rien à payer quand elles seraient arrivées chez eux en Belgique :

Jeune retraité de 65 ans (depuis 4 mois seulement) je dispose d’une retraite « confortable » pour un homme seul, ce qui me permet de continuer à vivre le niveau de vie auquel j’ai toujours vécu, sans excès pour autant (activités diverses, restaurants, voyages…) et je tiens bien évidemment à maintenir ce niveau de vie « moyen + » tout simplement. 

Vous l’aurez compris, mes revenus ne m’autorisent malheureusement pas à assumer la charge de 2 personnes… non pas que je sois « radin » … loin de là… mais vous comprendrez, et c’est mathématique, que si je dois « assumer » 2 personnes, je ne pourrai donc plus maintenir ce niveau de vie auquel je tiens absolument… et ma future serait, dans ce cas, d’autant plus déçue, je suppose, de ne pouvoir accéder à l’ « occidental dream » dont elle rêve fort probablement, et à juste titre d'ailleurs,…. Je m’empresse de le rajouter.

Cela ferait donc de nous "2 grands déçus ».. et là n’est bien évidemment pas le but de l’opération.

Le cas de la différence d’âge pour définir sa zone de réussite

C’est évidemment l’illustration typique dont nous avons déjà beaucoup parlé en vidéo.

Les hommes de 55 ans et plus commencent toujours par choisir des adhérentes dans la vingtaine. Sont-ils dans leur zone de succès ? Pas sûr… Même si une jeune fille acceptait, seraient-ils heureux en amour ?

Progressivement, au fur et à mesure des refus, ils se retrouvent dans leur zone de succès.

Rappelons-nous le ca du client Belge de Natalia

Les femmes russes qui veulent vivre à la Campagne, un autre cas d’école.

Le cas de l’homme qui habite en pleine campagne et qui choisit uniquement des jeunes filles de la ville qui marchent avec des talons dans les rues de Kiev ou Kharkov. Ces jeunes filles à la beauté hors norme, préfèrent vivre en ville, pas trop loin de leur salon de beauté. Pour un agriculteur qui cherche une femme russe, il est préférable de s’orienter vers une femme slave qui a déjà vécu en campagne.

Comme un pêcheur qui utiliserait un appât pour la baleine pour attraper une truite.

Les arnaques sont basées sur ce principe

Anastasia joue avec cet aveuglement. Bienvenue dans le monde merveilleux de l’amour qui n’a pas d’âge. Age is just a number. Les jeunes filles russes de 20 ans acceptent sans l’ombre d’une hésitation de se lancer en amour avec des hommes de 60 ans.

Si vous ne savez pas vous-même définir votre zone de succès, vous vous exposez à de graves conséquences pour votre porte-monnaie. En effet, ce genre d’escroqueries est basé sur le fait de vous éloigner de votre zone de succès pour vous faire payer le plus longtemps possible en écrivant des lettres à 10 $.

Illustration avec le cas du client de Nadia à l’été 2017

Nadia, assistante CQMI, nous parle de son client, un jeune homme canadien avec une belle attitude, plein de fougue, mais sans aucune expérience, qui se lance dans l’aventure pour rencontrer une jeune fille de type top model à Kiev. Que peut-il se passer ?

Notons bien que ce jeune homme a rencontré des jeunes filles ukrainiennes qui lui correspondent, avec une belle mentalité mais qui n’étaient pas des mannequins. Seuls les canons de la beauté l’intéressaient. Mais, lui, avait-il les armes pour réellement atteindre ce genre d’objectif ? Serait-il heureux quand bien même il aurait atteint cet objectif ? En gardant à l’esprit sa zone de succès de manière réaliste, n’aurait-il pas pu atteindre ce but ?

Conclusion et Confusion : quand ce sont les femmes ukrainiennes qui se font arnaquer

Histoire de Mr de Québec qui s’est marié cet été avec une adhérente du CQMI et qui n’est jamais allé en Ukraine et n’a jamais dépensé un sou. Une histoire qui pourrait surprendre.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
Agence CQMI
 
Agence CQMI
5 étoiles

Notez


Rating: