Téléphone : 514 794 5053

Téléphone : 06 15 09 43 47

Albina parle des questions posées lors des dates à Kiev

langue russe avec sous-titres français

Son ambition ? Élever les enfants à la maison et fonder une famille avec un homme solide qui tient ses engagements. Voilà une preuve sensible que les valeurs de la société en Ukraine ne sont pas vraiment les mêmes que dans nos sociétés occidentales. Cette jeune fille ukrainienne de 28 ans vit à Kiev et travaille comme styliste, même si sa carrière est loin de l’intéresser autant que la perspective de fonder une famille et s’occuper de ses futurs enfants. C’est ainsi qu’elle a connu Borislava, par l’entremise de son travail. La partie la plus intéressante de l’interview concerne les questions qu’elle a reçues lors des rencontres ainsi que la question qu’elle a posée ! Que pensent vos proches de votre choix de marier une femme ukrainienne ? Il fallait y penser…

Profil Albina 

Albina ne semble pas emballée par son travail…

C’est le moins qu’on puisse dire, son corps parle pour elle. Quand elle parle de sa carrière professionnelle, elle se crispe. Après une expérience ratée en restauration, elle se lance dans le métier de styliste, qu’elle sera prête à abandonner aussitôt qu’elle aura trouvé un homme sérieux pour fonder une famille. En effet à 28 ans, pour une jeune femme ukrainienne c’est plutôt rare de ne pas avoir de famille et d’enfants.

La famille, une valeur sûre en Ukraine.

Albina a un frère et une sœur, tous les 2 sont plus âgés qu’elle. Toute sa famille se réunit régulièrement dans la banlieue de Kiev chez sa mère pour fêter Pâques ou le Nouvel an, ou bien encore les dates anniversaires.

L’homme doit être fiable et tenir sa parole

On comprend qu’Albina voit un homme comme une forteresse solide qui assure la sécurité de la famille. Elle utilise une expression russe fréquemment utilisée chez les femmes de l'Europe de l'Est pour désigner un homme.

La femme slave veut se trouver aux côtés d’un homme comme si elle se trouvait derrière un mur de pierre.

Expression russe : Быть за мужем как за каменной стеной - мечта русской женщины

Les questions posées pendant les rencontres qui font écho à notre série sur la séduction d’une femme russe

Les hommes ont posé les questions suivantes :

  • Quel genre de famille je vois ?
  • Comment puis-je décrire le quotidien de la famille ?
  • Est-ce que je veux travailler ou rester à la maison ?

Albina a posé les questions suivantes :

  • Comment l’homme voit la famille ?
  • Quels sont ses plans de vie ?
  • Quel est son travail ?
  • Comment voit-il les relations homme-femme en général ?
  • Comment réagissent ses proches et sa famille par rapport à son projet de rencontrer une femme en Ukraine ?

Albina préfère être femme au foyer que femme de carrière

S’occuper de l’éducation et de la croissance des enfants est un emploi à temps plein. Si cela est financièrement possible, Albina préfère rester à la maison pour vaquer aux occupations de l’éducation des enfants. C’est d’ailleurs ce qu’elle voit autour d’elle avec son amie. Je montre mon étonnement et sa réaction est encore plus surprenante. Elle me demande si c'est mal ? Voilà une belle illustration des différences de valeurs entre les sociétés slaves et les sociétés occidentales sur la place de la femme et son rôle dans l'éducation des enfants.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
Agence CQMI
 
Agence CQMI
5 étoiles

Notez


Rating: