Téléphone : +1 514-794-5053

Téléphone : 06 15 09 43 47

Comparaison France vs Russie, Qui Gagne ? France-Russie

Comparaison France vs Russie, Qui Gagne ?

24 novembre 2018

A l'Agence matrimoniale CQMI, nous ne faisons pas de politiques, aussi notre petit exercice de comparaisons se limitera à d'autres sujets plus légers, car il faut bien le dire, comment comparer des terroirs, des civilisations, des histoires, des traditions, des mœurs entre deux pays ? Ceci n'est valable que s'il n'y a pas de jugement de valeurs ou si l'autocritique permet de dégager les points forts et les points faibles des deux mondes. C'est ici la plus grande difficulté entre des ressortissants de deux pays très différents, celle de ne pas juger l'autre par rapport à son propre monde, ces propres usages. Ceci s'appelle la tolérance et même si dans le monde occidental l'on serine partout que la tolérance est une vertu, il y a peu d'endroits dans le monde où justement la tolérance est aussi peu appliquée et mise en œuvre. Le propre d'un occidental, et en particulier d'un Français, c'est avant tout de juger et d'émettre un jugement de valeur sur ce qu'il découvre dans d'autres civilisations. C'est un sentiment trompeur et dans la question qui nous intéresse des différences entre la France et la Russie, nous aborderons l'homme russe et français, la femme française et la femme russe. Quelles sont ces différences qui font que d'un coup un fossé s'ouvrira devant vos pieds dans une relation avec une femme slave, et où se trouveront au contraire les points de passage et de compréhensions.

Car si l'Agence CQMI forme des couples, elle aimerait surtout que ces couples soient des exemples de durée, d'entente, d'amour, de compréhension. Si vous pensiez que votre vie d'homme sera plus facile avec une femme russe… vous avez raison mais seulement si vous prenez conscience du fait que vous ne pourrez jamais vous comporter avec une femme de cette trempe, comme vous vous comporteriez avec une femme française ou d'un autre pays francophone occidental. La France et la Russie sont en effet deux pays fondamentalement différents, l'un est le plus grand pays du monde, l'autre seulement à la 41e place en comptant tous ses territoires outre-mer. La France est un des plus vieux pays du monde, historiquement parlant, la Russie est un pays jeune qui se situe dans l'âge mur. Si les deux pays sont des pays de traditions judéo-chrétiennes et qu'ils ont une facette historique avec le monde musulman, la France est liée à l'histoire de Rome, tandis que la Russie est quant à elle étroitement liée à celle de Byzance. La France et la Russie ont connu toutes les deux des monarchies, toutes les deux des révolutions, elles sont mêmes très ressemblantes de ce côté-là. Mais il existe une Russie des femmes, des souveraines russes, s'opposant à la loi salique franque qui voulait que la « couronne de France ne tombe pas en quenouille », le mot d'un connétable est resté et arrivé jusqu'à nous. Alors quelles sont ces différences essentielles entre les deux mondes, qui pourraient nous rapprocher ou nous éloigner les uns et les autres ?

1- De l'idée occidentale de la place de la femme.

C'est une idée profondément sexiste et destructrice que celle de se demander sans fin où serait, où ne serait pas la place d'une femme, où il n'y aurait pas d'égalité, de parité entre la femme et l'homme. Cette idée de division de l'homme et de la femme est profondément impropre en réalité, elle apporte son lot de divisions, avec les questions étranges de qui doit dominer l'autre, de qui doit faire quoi, de l'imposition contre le choix démocratique de quotas, un nivellement des libertés et une torture des consciences où les hommes et les femmes seraient des ennemis, les premiers oppresseurs des seconds, et les secondes à une place dévolue par la fatalité. Dans le monde russe, le droit de vote a été accordée aux femmes dès 1917, la France peinera à rattraper ce retard et dans de très nombreux domaines, avant de passer à une phase de flagellation éternelle et larmoyante des regrets du passé. Dans le ciel russe, l'Armée Rouge faisait voler des femmes durant la Seconde Guerre mondiale… la première femme pilote de chasse française au sein d'une escadrille fut Catherine l'Aigle… en 1999. Voilà donc très longtemps que les femmes… sont à toutes les places, songez que la première chauffeuse d'autobus le fut 40 ans après en France (1961), la première cosmonaute avec 30 ans de retard (1996), sans parler de ces femmes soldats qui défendirent le Palais d'Hiver à Pétrograd (1917) et du demi-million de femmes soviétiques dans l'Armée Rouge. Dans le monde russe donc, un point à la Russie pour son avance colossale.

  russie france

2- Féminité, doit-on bannir les femmes… qui veulent rester des femmes ?

C'est ici une autre très grande différence, les femmes ne se voient pas forcément à une place qui serait théoriquement celle de l'homme… et de fait les femmes russes veulent être féminine et être féminine cela ne veut pas dire être « une prostituée ». C'est un concept très difficile à comprendre pour les occidentaux qui depuis des lustres ont théorisé le féminisme, en particulier à partir de l'exemple anglo-saxon. Mais dans l'esprit de la femme russe, son désir n'est pas d'être en mesure de rivaliser avec l'homme, d'intégrer un aspect masculin à sa personnalité. Dans l'univers russe, la féminité fait qu'il y a des hommes et des femmes, des pères et des mères, il y a l'osmose des cœurs et des corps qui font que des enfants naissent de cet amour, il y a un idéal qui est celui de la famille. La féminité n'est pas sacrifiée donc sur l'autel du féminisme, les femmes russes rêvent du grand amour, d'un homme sérieux et gentil, de beaux enfants, d'une vie heureuse dans un cocon familial douillet. De même si vous croisez des théoriciens français qui vous explique que nous avons, nous les hommes une dose féminine plus ou moins forte en nous, je vous déconseille de vous lancer dans l'explication à des hommes russes de cet aspect (délirant) des choses, sous peine de beaucoup faire rire vos interlocuteurs. En Russie un homme est un homme…  et une femme reste une femme ! C'est un deuxième point pour la Russie, à 2 – 0 qui distance donc déjà la douce France, mille fois hélas.

3- La carrière, « celui-là je vous le dis… il ira loin ! ». 

C'est un peu le rêve républicain, qui faisait place à celui de l'Ancien Régime, consistant à s'élever dans la société par les moyens les plus divers, et pour certains par les moyens les plus injustes, les plus violents et parfois mêmes profondément immoraux. La carrière c'est ce qui va avec finalement la jalousie, l'envie, l'arrivisme, l'individualisme, la consommation forcenée. Les gens « qui ont réussi » sont ceux donc qui peuvent aligner maison de campagne, piscine, comptes en banque, voyages aux Tropiques et autres signes ostentatoires de richesses. De ce point de vue-là, France et Russie sont à peu près égales, un partout car là comme ailleurs peu de gens accumulent d'énormes richesses, là comme ailleurs Russes et Français, globalement vous jugeront sur ces curseurs consommateurs. Mais en France comme en Russie, il existe cette France et cette Russie des grandes villes et ces provinces où se trouvent encore les petites gens, l'âme des deux pays. Toute votre recherche amoureuse à l'Est sera justement de découvrir l'une de ces femmes en évitant celles qui comme chez vous en France rêveront de voitures chargées de victuailles, de maisons remplies de bibelots et de choses brillantes ! Russie 3, France 1 !

4- J'ai 4 ans et c'est moi qui commande à la maison !

Avec des problèmes démographiques graves, en train de se résorber (1,75 enfants par femme en Russie), la Russie a mis au monde une collection non négligeable d'enfants gâtés, virant parfois sur l'enfant roi et l'enfant tyran. La France n'est pas en reste malgré une démographie florissante (la meilleure d'Europe occidentale à 2,1 par femme), c'est l'effet du point précédent et une mondialisation galopante qui font que les parents français consommateurs, carriéristes et hautement occupés à accumuler des choses qui brillent sont responsables de la même apparition de générations d'enfants perturbés tout aussi pressés et impatients que leurs parents, en version plus radicale et plus impérative. De ce côté-ci, en France comme en Russie, il faudra dissocier la situation des grandes villes de la campagne, des régions et provinces et du niveau d'assimilation de pratiques globales qui lessivent les sociétés et les tirent vers le bas. Si vous pensiez la Russie supérieure à la France en ce domaine, détrompez-vous ! L'enfant sera donc un défi majeur pour vous si vous êtes en recherche d'une épouse slave dans une tranche d'âge où elle serait déjà mère (25-50 ans), avec des enfants âgés de 2 à 18 ans, ce qui nous conduit au score de... 4 à 2 pour la Russie.

65504 homme femme voiture galanterie 

5- Plus galant que moi tu es Russe !

Si vous lisiez cela vous pourriez comprendre que beaucoup de femmes russes, par ailleurs aussi vivant à l'étranger, considèrent que l'homme russe c'est l'ultime galant, au-dessus c'est la mort par asphyxie ! Vous aurez conscience chers Français que ceci ne s'explique que par l'ignorance partielle ou totale des femmes russes qu'il existe différents standards culturels de galanterie. L'homme russe se montrera peut-être un fin connaisseur de la galanterie… russo-russe en Russie… mais l'homme français est très certainement supérieur en de très nombreux points… de galanteries et d'attentions envers sa femme. En Russie, la fête des femmes, la fête internationale de la femme, le 8 mars de chaque année est une institution. Ce jour-là, les hommes se mettent en quatre pour leurs femmes. Oui mais… ce jour-là ! Lorsque mon épouse russe a découvert que c'était le 8 mars tous les jours de l'année avec son mari français, c'est alors que nous enterrâmes de débat à jamais ! Car la galanterie c'est avant tout un savoir-vivre, des attentions quotidiennes répétées et diversifiées, qui s'étendent aussi dans le quotidien. Avec un mari qui prépare le petit déjeuner chaque matin, qui cuisine, repasse, fait le ménage, fait les courses, attends patiemment son épouse dans ses retards féminins sans faire quatre fois le tour de la maison en soufflant, lui avance sa chaise, lui donne la primauté en toutes circonstances, lui laisse sa place, ne la laisse pas porter, l'attends pour enfourner la première bouchée réservant encore une place d'honneur à l'épouse et la mère. Ce respect permanent de la femme par un homme français (en général, nous avons aussi nos rustres !), cumulé bout à bout vient facilement à bout d'une porte de taxi que vous n'auriez pas tenu, d'une descente d'autobus où vous ne lui auriez pas tendu la main, car dans la durée l'homme russe a donc été distancé au point que pour le coup vous puissiez faire quatre fois le tour du stade… avant qu'il ne pointe son nez sur la ligne d'arrivée. Et nous voici à 4-3 pour la Russie, cocorico le score se réduit !

6- Mesdames, nous nous ferons tuer pour vous ! 

Vous aurez tous vu ces vidéos en France dans les transports en commun, où un énergumène âgé de 14 ans et 3 mois, de la taille d'1 m 65 en impose avec parfois quelques impressionnants athlètes du même acabit à une vingtaine d'hommes majeurs, dont soudainement la cécité et la perte de l'ouïe les transformant en spectateurs casqués de bleu et attendant qu'un miracle venu du ciel résolve la situation… En Russie, vous verrez d'autres vidéos, certaines vous paraîtront ridicules, mais pas sur le thème de la résilience et du caractère martial de l'homme russe. Les femmes françaises ne rêvent pas de héros ? Les femmes russes si… aussi si vous aviez dans l'idée de leur expliquer qu'à la longue la plume était toujours victorieuse du sabre…  Alors commencez plutôt par vous faire tuer ou mouiller la chemise pour défendre ses dames ensuite vous pourrez philosopher ! Russie 5, France 3 !

7- Serez-vous plus ma fourmi que ma cigale ?

Dans le monde russe, pour des raisons historiques et culturelles, il existe un dicton absolument non officiel et inconnu lui-même par les Russes… c'est l'adage que Demain… ce sera demain. En langage clair, une Russe ne connaît pas le sens du mot économiser, thésauriser, prévoir, penser un budget, ni même le faire. L'argent c'est massivement (attention les Russes ont aussi leurs fourmis à eux !), un truc pour acheter des trucs afin d'avoir des trucs et plutôt beaucoup de trucs, parce qu'avoir des trucs…  C’est bien ! Si vous aviez dans l'idée de transmettre votre esprit économe d'éleveur de vaches allaitantes du Charolais, ou du sage et bon gestionnaire des deniers familiaux, alors vous vous écraserez probablement de nombreuses fois dans des tentatives vaines et variées d'explications de l'intérêt d'avoir un bas de laine ! Il ne vous reste vraiment pas trois sous pour acheter un nouveau truc ? Russie 5, France 4 !

8- L'écologie est-elle un gros mot ou une nouvelle technique de peinture avant-gardiste ?

Si vous avez une fibre écologique normale, sans parler ici d'être un fanatique, vous vous souviendrez que la Russie est le plus grand pays du monde, un pays immense, bourré de ressources, dont bien peu lui manque, un pays sans limite où vous pourriez traverser… 11 fuseaux horaires différents, quelque chose de presque impensable sauf les immensités… de l'empire français avec ses 13 fuseaux horaires dus à ses territoires outre-mer. C'est évidemment une plaisanterie mauvaise bien franchouillarde, les steppes russes sont sans fin, et depuis l'époque soviétique, l'homme-Dieu communiste (assez ressemblant à son alter-égo capitaliste cela dit !) a pensé que la surexploitation des ressources c'était le paradis terrestre.  Dans le monde slave, plus qu'ailleurs et particulièrement dans les campagnes, vous pourriez être choqués le problème écologique dont les Russes n'ont dans leur immense majorité pas conscience. Ces problématiques pourraient bien être le thème de chaudes discussions franco-slaves ou pour l'instant la France égalise ! Russie 5, France 5.

 France Russie 400x233 1728x800 c

9- Nous Gaulois, dans l'Union sacrée nous ne sommes jamais d'accord !

La France, le pays des agitations incompréhensibles, ou parfaitement justifiées, autant de révolutions en quelques siècles que dans toute l'histoire des autres pays occidentaux pour la même période ! On s'agite, on débat, on vote, on se syndique, on râle, on manifeste en bonnets rouges, en gilets jaunes, on est contre cela, pour ceci, pour celui-là et surtout contre celui-ci ! Et le pire c'est que tout ceci se termine par des gesticulations politiques presque toujours ridicules, des personnages historiques grotesques, voire pathétiques, de l’inénarrable général Boulanger à Gracchus Babeuf, de Paul Deschanel au prince de Talleyrand, l'histoire franco-gallo-romaine est souvent cocasse, du firmament et du summum au ridicule… il n'y a qu'un pas disait un certain Napoléon. En 1789, le mot patriote représentait le progrès et la Révolution, en 1914 les va-en-guerre, en 2018 une horde hurlante de « fascistes », nous renonçons à comprendre, ni même ne jugeons, mais force est de dire qu'en Russie, le patriotisme… est resté le patriotisme. Un Russe, une femme russe est fière de son pays, de son histoire, de ses réalisations… vous n'entendrez pas geindre dans l'arrière-cour des fulminations politico-médiatiques. A ce titre Messieurs, vous gagnerez en estime auprès de vos femmes russes à être fiers de votre pays, la France qui grande nation et grande civilisation ne peut être réduite aux bouffonneries politiques de son histoire !  Mais à ce titre, et pour laisser la primauté à cette chère dame, la Russie, le match se termine par une courte victoire de cette dernière, Russie 6, France 5 !

Si vous avez d'autres points de comparaisons, nous serons heureux de les apprendre avec vous, merci aux internautes qui nous écriront pour envoyer leurs commentaires et leurs idées, leurs questionnements aussi. L'échange, c'est avant tout un partage et l'Agence CQMI c'est bien justement une valeur que nous défendons parmi beaucoup d'autres.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
vues 166 fois