Téléphone : 514 794 5053

Téléphone : 06 15 09 43 47

Jean-Philippe, directeur de laboratoire en région parisienne, fait confiance au CQMI pour briser la solitude

langue française

Au départ, quand il a trouvé les premières vidéos du CQMI, Jean-Philippe pensait que les services de l’agence CQMI étaient principalement offerts pour les américains francophones du Québec. Ses craintes se sont dissipées lorsqu’il est tombé sur le témoignage de Jean-Louis qui habite à côté de Toulouse. Il a ensuite enchainé le visionnement des vidéos de l’agence et en quelques semaines, JP est passé du simple auditeur passif au participant actif pour le voyage de novembre 2017.

Déception dans des agences malhonnêtes qui offrent des rencontres stériles  

Jean-Philippe a eu l’impression de prendre le train en marche pour le voyage de groupe au mois de novembre 2017 mais il a décidé de s’inscrire et passer à l’action car il explique avoir trop souffert des agences et sites de rencontres peu scrupuleux qui arnaquent leurs clients en Russie et en Ukraine. Jean-Philippe insiste sur la notion de temps qui passe qui est plus importante que la notion de perte d’argent. En effet, quand on voit le temps qui passe, c’est du temps qu’on ne pourra pas se racheter. Au départ, Jean-Philippe a contacté notre représentant du CQMI en France, Pierre Jabot, qui lui a expliqué le processus du CQMI qui doit aboutir aux 8 rencontres qualifiées à Kiev.

Le processus de rencontre CQMI avec 8 rencontres à Kiev

L’élément de comparaison est important car il permet de voir la diversité de l’âme humaine et de se comprendre soi-même. Jean-Philippe a bien aimé le concept de choisir des adhérentes et de qualifier ses rencontres à Kiev. Plus que l’aspect physique, c’est la communication avec les femmes qui permet de qualifier ses rencontres. Parmi les 6 rencontres organisées pour JP, toutes les personnes rencontrées avaient un bon niveau de culture et étaient très charmantes. Toutes étaient belles et éduquées et 3 femmes ont particulièrement captivé son attention. Il note notamment une femme ukrainienne dont les photos sur le site internet ne reflètent pas sa beauté réelle. La hiérarchie qui s’opère immanquablement est totalement naturelle du fait de l’aspect humain de la séduction. Une femme ukrainienne qui a rencontré JP a été arnaquée par un chauffeur de taxi qui l’a accueillie à l’aéroport car elle ne connaissait pas les tarifs des chauffeurs de taxi dans la capitale et le taxi malhonnête en a profité. Jean-Philippe, du fait de sa grande sensibilité, a remarqué l’état de stress de la femme et il l’a généreusement remboursée. En effet cette inquiétude étant levée, l’entretien fut charmant avec des questions telles que :

  • Quel est votre mode de vie ?
  • Ou habitez-vous ?
  • Quels sont vos loisirs préférés ?
  • Comment concevez-vous la vie ?
  • Selon vous qu’est-ce qui est beau et qu’est-ce qui n’est pas beau ?
  • Qu’aimez-vous dans l’esprit humain ?

Jean-Philippe explique que ce fut la première fois dans sa vie qu’il a eu de si beaux entretiens dans une période aussi courte.

La notion de groupe : une thérapie de groupe ?

Ce n’était pas son premier voyage en Ukraine mais c’était une première expérience de voyage en groupe. JP note que ce fut très intéressant d’écouter le matin au petit déjeuner les succès ou les déconvenues de ses compagnons de voyage. Il cite l’exemple d’un membre du groupe qui n’arrivait pas à faire un choix sur une adhérente, et qui a reçu un support de sa part pour l’aider dans son processus de décision. Après avoir pris sa décision, le collègue s’est senti plus léger et s’est déchargé de sa pression. Également, le groupe permet aux hommes de ne pas passer du temps seul dans sa chambre le soir après les rencontres mais plutôt de partager des émotions et des sentiments autour d’un verre de bière dans le lobby de l’hôtel. Les hommes ont également fait des sorties en ville pour partager des repas ensembles. JP a été étonné par la diversité des origines des clients du CQMI ainsi que par la souffrance que vivent certains hommes qui se confient sur leur histoire de vie personnelle. Cela permet d’avoir un retour sur soi-même et savoir dans quelle direction on va, précise JP. Le dénominateur commun de tous les clients du CQMI est relié à la difficulté de vivre dans la solitude, qui est un sentiment assez pesant et difficile à vivre. JP pense que tous les hommes ont la volonté de s’en sortir et ils sont tous sur la bonne voie en venant rencontrer la femme de leur vie à Kiev.

Qu’avez-vous pensé de votre assistante Tatiana ?

Jean-Philippe était assisté de Tatiana, une jeune et nouvelle assistante, au français parlé absolument impeccable. Tatiana fait des traductions pour des entreprises françaises qui s’installent à Kiev en Ukraine. En effet il existe des relations commerciales assez solides entre la France et l’Ukraine. JP lui a appris quelques expressions françaises qu’elle ne connaissait pas. L’assistante était serviable et attentionnée. Elle a offert un support impeccable. La facilité de communication avec elle et la retranscription auprès des adhérentes dans un langage impeccable. JP revient encore sur la motivation des jeunes femmes ukrainiennes prêtes à faire plusieurs heures de train pour venir aux rencontres à Kiev. Une jeune femme d’Odessa a offert des cadeaux faits à la main pour Jean-Philippe.

L’apprentissage de la langue russe !

Jean-Philippe fait partie des amateurs de la langue de Pouchkine puisqu’il suit des cours en langue russe, au moins une fois par semaine. Il va d’ailleurs assister à des pièces de théâtre et Opéra à Kiev en compagnie de dames qu’il a rencontrées. Jean-Philippe est capable de capter des mots en russe et faire des phrases rudimentaires et il comprend le thème de la discussion en russe en captant des mots clefs. N’hésitez pas à suivre le canal de Kristopher pour perfectionner votre langue russe. JP pense que ce n’est pas une langue si difficile que cela, car il a besoin d’apprendre la grammaire et la logique de la langue avant de passer au vocabulaire et commencer à pratiquer. Il se fait un plaisir visible de communiquer avec des marchands sur la place Maidan à Kiev.

Des suggestions d’amélioration pour le CQMI ?

Jean-Philippe suggère de rajouter des informations sur les profils en ce qui concerne les âges limites acceptés par les adhérentes. Sur l’accueil du site, il serait bon de faire un logigramme avec des flèches de couleur pour expliquer comment fonctionne le processus de l’agence. Cela permettrait aux hommes de mieux comprendre le processus dans lequel un homme s’engage. Également JP suggère de mettre des photographies des assistantes CQMI ainsi que du personnel d’encadrement.

Au final Jean-Philippe a apprécié l’Agence CQMI pour :

  • La transparence du processus
  • La transparence des prix

Avec vous je me suis senti très rassuré. Avant le mois d’aout j’avais une forme d’anxiété par rapport au fait que j’ai passé plus de 7 ans de ma vie seul et j’ai rencontré n’importe qui. Et avec vous, cette angoisse est complètement tombée, pour la première fois. Parce que je savais qu’il y avait quelque chose de solide et honnête derrière cela. C’est quelque chose d’exceptionnel, surtout via Internet…

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
Agence CQMI
 
Agence CQMI
5 étoiles

Notez


Rating: