Téléphone : 514-569-6333

Téléphone : 06 15 09 43 47

11 Raisons du succès de Michel pour ses rencontres en Ukraine

entrevue en Russe avec sous-titres en français

Retour sur le voyage de Michel en Ukraine du 1er au 17 avril 2016 et analyse des facteurs de succès de Michel. La réussite fut au rendez-vous et nous avons essayé de comprendre les raisons du succès. Nous avons retenu un total de 11 paramètres, qui ont retenu notre attention, lesquels vous sont présentés dans cette vidéo assez longue de coaching en séduction. En deuxième partie vous pourrez profiter des conseils d’Olga, une belle femme de Poltava en Ukraine, qui vous explique une erreur classique faite par les hommes qui veulent aller trop vite en amour.

Les 11 raisons du succès de Michel en Ukraine :

1. Le processus de l’Agence matrimoniale CQMI a été suivi dans l’ordre et sans temps mort.

Après avoir hésité pendant six mois, Michel a pris une décision sans revenir en arrière et sans douter, ce qui lui a permis de franchir toutes les étapes rapidement avec conviction et avec succès. Vous devez comprendre que lorsque vous vous engagez dans la communication avec une ou plusieurs adhérentes de l’agence, le fait de planifier un voyage rapidement après une phase raisonnable de communication épistolaire ou en visio-conférences augmentera significativement vos chances : les femmes aiment les hommes qui savent ce qu’ils veulent et qui ont une force de caractère et de décision.

2. Michel a rapidement apprivoisé Skype.

Sans être particulièrement un spécialiste en informatique, Michel a avancé dans tout le processus en se servant d’une tablette numérique et d’un téléphone mobile, sans ordinateur. Michel a initié rapidement les premières rencontres avec Skype (mais il aurait très bien utiliser un moyen plus pratique encore comme Jitsi Meet ou Appear In), sans avoir laissé de temps morts et dans la foulée des premières lettres qu’il avait écrites. Avec un anglais basique, Michel a réussi à établir la communication avec nos adhérentes et à échanger avant le voyage. Cette première rencontre virtuelle à l’aide d’une webcam, d’une tablette, d’un téléphone ou d’un ordinateur-portable permet en effet de rassurer votre contact ainsi que vous-mêmes, de confirmer que la personne est bien réelle, qu’elle reste à votre goût et de sentir déjà les premières émotions, les premiers feelings.

3. Calme, sérieux et attentif aux instructions.

Michel a su garder son calme et son sérieux durant toute la durée du processus. Lorsqu’il ne comprenait pas quelque chose, Michel n’entrait pas dans une phase de panique ou en restant face à face et seul avec des problèmes, mais il contactait immédiatement l’Agence matrimoniale du CQMI, pour clarifier la situation, obtenir des informations, de l’aide et des conseils. Il est très important en effet que vous soyez confiants dans notre capacité à vous épauler, dans nos possibilités et dans la confiance simple et naturelle que vous pouvez nous accorder. Nous sommes en effet ici justement pour vous accompagner et le faire sérieusement et du mieux que nous le pouvons. Ceci implique également que vous soyez à notre écoute, dans un vrai dialogue car ceux qui suivent nos directives, nos conseils et profitent de nos expériences ont bien plus de chances que les adhérents qui chercheraient à agir en se passant de nous, à cacher des événements ou des informations, voire à faire cavalier seul.

4. La croyance que cela va marcher.

Lorsque nous attendions l’avion à l’aéroport de Dorval à Montréal, Michel m’a confié qu’il sentait au fond de lui que cela allait fonctionner pour lui. Michel a senti avant son voyage qu’il allait rencontrer sa conjointe. Cette foi et conviction sont très importantes pour votre réussite, vous devez vous sentir bien, avoir confiance en vous, confiance dans vos forces, confiant dans l’avenir et surtout être dans le positif. Avec un tel état d’esprit, vous pourrez alors rayonner, diffuser par votre attitude des signes positifs, des appels qui trouveront des réponses, des réactions. Cette confiance et cette foi dans votre démarche et son aboutissement feront que vous aurez pratiquement de fait déjà réussit.

5. Pas de blocage au niveau de la langue russe.

Michel n’a pas fait de blocage sur la langue russe. Il a choisi des femmes parlant le français, l’anglais et le russe. Il s’est avéré que sa future conjointe ne parlait ni anglais, ni français. Nous vous répétons sans cesse que filtrer nos adhérentes selon ce critère est une très mauvaise idée. Il existe aujourd’hui des tas de traducteurs vocaux qui s’installent sur les téléphones mobiles et qui font très bien leur travail. Par ailleurs vous êtes accompagné d’une traductrice ou de moi-même, lors de vos premières rencontres, et bien au contraire, cette différence de langues entre vous, vous obligera dans le futur à faire l’effort d’un voyage commun vers le langage de l’autre. C’est sans doute un élément d’union, de rapprochement, que vous ne connaîtrez jamais dans un couple francophone, car en faisant les efforts de communications vers une femme russophone, vous pourriez, mieux que dans votre pays, construire une véritable histoire d’amour, construite sur du roc… et non du sable !

6. Michel est resté proche de sa famille et ses amis pendant le voyage.

Évidemment vous allez recevoir des critiques de votre entourage lorsque vous allez leur annoncer votre projet, mais restez ferme et suivez votre intuition. Si vous sentez que votre femme est en Ukraine, ou en Russie allez-y ! Michel a su rester aligné dans son projet, il a résisté aux critiques et il est également resté proche de ses enfants, de son frère et de ses amis pendant tout son voyage en Ukraine. Rester proche de sa famille ou de personnes qui comptent, sera aussi important pour vous dans la suite de votre histoire. Ce sera en effet avec eux qu’elles se poursuivra, et bien sûr au bras de cette femme slave que vous aurez cherché avec ténacité. Ne restez pas dans le secret, la honte, comme si vous seriez en train de faire quelque chose de criminel ou de ridicule. Seuls des personnes malintentionnées à votre égard poursuivront de leurs critiques votre projet dans le temps. C’est à eux de s’adapter, c’est à vous de faire votre vie, c’est à tous de donner de l’amour !

7. Michel a choisi des femmes ukrainiennes en région.

Sur les 8 rencontres faites par Michel à Kiev, il avait choisi 4 adhérentes qui venaient de l’extérieur de Kiev. Attention un petit rappel, lorsqu’une femme vient d’une ville loin de Kiev, vous devez payer son déplacement en train à Kiev, et ses menus frais de transport (taxi). Les prix sont de l’ordre de 10 à 50 dollars canadiens. A noter que Svetlana a fait 8 heures de train pour venir rencontrer Michel à Kiev ! En diversifiant les origines des femmes qu’il voulait rencontrer, Michel s’assurait de rencontrer des personnes très différentes, de la capitale, de la province, des citadines, des femmes de petites villes. Ce choix intelligent lui a permis de mesurer ainsi les différences, de sentir ses propres envies et de se placer ou non en face des profils qu’il avait rencontré. Ce ne sera pas en rencontrant 8 profils exactement identiques que vous pourrez optimiser et augmenter vos chances.

8. Habillement décontracté mais classe.

Pour ses rencontres à Kiev en Ukraine, Michel était bien habillé tout en étant resté fidèle à lui-même. Il n’y avait pas d’excès, ses habits étaient de bon goût et Michel est resté dans sa zone de confort. De belles chaussures, une belle veste et surtout une belle chemise avec des manches longues et bien repassée, mais le tout n’était pas ostentatoire, ni même clinquant, vous devriez penser à rester avant tout vous-mêmes. Si vous vous sentez à l’aise dans un costume-cravate, alors vous n’hésiterez pas, mais si vous êtes plus léger dans votre habillement, dans votre style, vous ne chercherez pas à vous forcer, car c’est surtout par votre corps et votre apparence que vous communiquez. Le principal est que vous vous sentiez à l’aise, que vous soyez élégant, que vous sentiez bon, que vous soyez propre, rasé de près, ou si vous portez la barbe ou la moustache que vous ne ressembliez pas à Robinson Crusoé ! Tout est affaire de bon sens.

9. Un appartement porte-bonheur à Kiev !

L’appartement bleu qui se trouve juste en-dessous de notre partenaire à Kiev semble porter chance à tous nos clients qui s’y trouvent lors de leur séjour en Ukraine. Pratique et confortable, vous n’avez qu’à monter quelques marches pour arriver frais et dispos chez notre partenaire pour votre rencontre. Cependant depuis quelques groupes, nous préférons organiser les séjours de notre clientèle dans un même hôtel. Rassembler les adhérents dans un même lieu vous permettra de communiquer avec d’autres hommes dans la même recherche que vous, faire d’utiles rencontres, recevoir des conseils, échanger vos expériences et bien sûr vous épauler dans cette dernière. Entre les diverses rencontres l’attente peut parfois être longue, et seul dans une ville étrangère, le séjour pourrait être assez morose si vous n’avez pas la fibre de l’aventurier. Ceci pourrait vous éloigner d’une dynamique de groupe et pire encore vous amener à une solitude où l’on peut vite commencer de cogiter !

10. Période très courte entre les lettres et le voyage en Ukraine !

Lorsque les femmes en Ukraine savent exactement à quelle date vous allez venir à Kiev, vous allez constater que leur motivation sera bien plus perceptible dans vos correspondances à distance. Certains hommes s’imaginent en effet qu’une longue correspondance épistolaire est nécessaire, d’une année… ou deux ! Dans les faits, entre la prise de contact, les échanges de lettres, d’éventuelles rencontres en visio-conférence par Internet, le temps optimum sera de quelques mois, dans un créneau de 2 à 6 mois selon la fréquence de vos échanges. Une femme qui ne sentirait pas votre motivation à la rencontrer en réelle, se lassera vite et la rencontre IRL, dans la vraie vie, sera de toute façon l’étape essentielle pour confirmer ou non votre désir de poursuivre ensemble et de commencer votre vie amoureuse commune.

11. Finalement Michel a été généreux avec les femmes en Ukraine !

Si vous aviez dans l’idée de vous comporter face à une femme slave comme avec une femme de France, ou du Québec, par exemple dans le partage de l’addition d’un restaurant, alors vous devez tout de suite oublier notre agence ! Nous ne sommes pas là pour vous faire dépenser de l’argent mais face à une belle femme slave célibataire, si vous commencez dès les premières heures de rencontre de compter chaque euro ou chaque dollar, nous vous recommandons de ne pas voyager et de garder précieusement votre argent sur votre compte en banque. En effet, comment voulez-vous qu’une femme en Ukraine vous fasse confiance, quitte sa famille, quitte son travail et parte vivre avec vous à des milliers de kilomètres de chez elle, si elle sent que vous êtes radin ou avare, que vous ne pourriez peut-être pas l’épauler, assurer un foyer, subvenir à ses besoins dans ce moment de faiblesse où elle sera dans les premiers mois de son installation à vos côtés ? Impossible ! les femmes sont très attentives à votre rapport à l’argent, parfois autant que votre apparence physique.

Si vous n’êtes toujours pas convaincus, nous vous invitons à visionner d'autres témoignages de clients en Ukraine, comme par exemple ceux de Maxime ou d’Olivier. Il en existe beaucoup d’autres de voyages plus récents, car nous organisons à ce jour environ 5 voyages dans l’année, d’hommes francophones en Ukraine (pour l’instant), dont un au printemps, trois en été et un dernier voyage en hiver. Peut-être serez-vous l’homme suivant à nous livrer votre témoignage de bonheur ? C’est tout du moins ce que l’Agence matrimoniale du CQMI vous souhaite.

Voyage de Maxime

Voyage de Olivier

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS