Téléphone : +1 514-794-5053

Téléphone : +1 514-794-5053

10 choses à savoir pour séduire une femme russe Séduire une femme russe

10 choses à savoir pour séduire une femme russe

19 janvier 2019

A l'Agence CQMI, les questions pleuvent souvent au sujet des femmes slaves que les adhérents veulent rencontrer, il y a en effet des centaines de profils intéressants dans les rangs de l'agence. Les adhérentes font l'objet de beaucoup d'interrogations diverses, mais rares sont les hommes à se demander ce qu'ils doivent faire ou ne pas faire face à une face slave. Plus rares encore sont ceux qui ont fait un travail de fond sur leur personnalité, et beaucoup pensent comme l'a dit si justement Antoine Monnier, fondateur de l'agence, qu'un passeport étranger est amplement suffisant pour séduire une femme russe ou ukrainienne… Après tout, leurs hommes seraient des alcooliques patentés, elles seraient pauvres ou vivraient dans des difficultés, les hommes occidentaux seraient aussi des bouées de sauvetages, un phare dans l'obscurité d'un océan sauvage et déchaîné ! Sauf que cette vision des choses est fausse et erronée et qu'il en faudra infiniment plus pour séduire l'une des adhérentes du CQMI ! Ces femmes ne sont pas « des mortes de faim » et encore moins des femmes faciles et légères, elles sont également des membres à part entière de la communauté du CQMI, se sont inscrites, elles sont adhérentes au même titre que les hommes, par ailleurs soumises à la charte CQMI, à des devoirs et des obligations strictes et saines de l'agence matrimoniale. Mais alors, me direz-vous, quelles sont les choses à savoir pour provoquer l'intérêt d'une femme russe ou ukrainienne ?

1-Soignez votre profil CQMI.

Lors de votre inscription vous allez devoir vous pencher sur une rédaction d'un profil qui sera plus ou moins long. Les femmes du CQMI vous le verrez ne sont pas forcément des bavardes… et peut-être vous non plus, mais un profil qui se distinguera des autres sera forcément remarqué. Vous devrez donc faire l'effort de rédiger un profil plus long que la moyenne, avec des informations nombreuses qui pourront aider les femmes qui vous liront à accepter d'entrer en contact avec vous. Parmi elles, ne négligez pas de vous décrire dans vos goûts, vos centres d'intérêts, en évitant les sempiternels de tourner seulement autour des « j'aime voyager » et en ayant conscience qu'un homme sans passion… n'est pas du tout un bon parti ! Tout le monde à des goûts, des couleurs, des violons d'Ingres. Vous les mettrez en avant, ainsi que vos qualités, vos attentes, vos désirs et l'image que vous vous faites de cette future femme qui fera votre bonheur. Faites attention à décrire cette femme plus longuement, ou au moins aussi longuement que vous-mêmes… car le contraire indiquera que vous-êtes un égoïste et un autocentré.

2- Faites des photos professionnelles.

Antoine le répète inlassablement (ainsi que Borislava), mais vous devrez vous astreindre à faire des photos professionnelles… Pourquoi ? A moins que vous soyez le digne fils du dieu Apollon, des photos de famille, prises avec un mauvais téléphone, où vous apparaîtrez dans un univers lambda, portant des lunettes de soleil ou seulement dans la vie de tous les jours, montreront de vous que vous êtes négligent, que vous n'êtes pas exigeant, que vous n'avez pas fait d'efforts pour cette future femme que vous voulez voir à votre bras… et que vous n'êtes finalement pas tellement attrayant dans votre pantacourt ou votre maillot déformé par le temps, que vous portez pour « traîner », mais que vous adorez car il vous rappelle les temps héroïques des copains… Ces femmes aussi sont dans le rêve de rencontrer leur homme ! Présentez donc des photos professionnelles, avec des photos du quotidien, mais que vous aurez choisi avec si possible une femme de votre entourage, elle vous aidera à bien choisir !

 photography 1850469 640

3- Venir en étant déjà fier de ce que vous faites. 

Cela vous paraît insignifiant ! Sachez que tous les hommes qui viennent en « se cachant », qui ne sont pas fiers de rencontrer ces femmes slaves, qui veulent rester absolument cachés par rapport à la démarche, et donc commenceront par expliquer à leurs possibles rencontres, qu'elles devront inventer une histoire lorsqu'elles viendront à leur tour dans votre pays, seront stupéfaites et penseront que vous avez honte d'elles, que vous vous cachez parce que vous êtes un trouillard, enfin votre histoire sera amputée par un voile d'ombre, un mauvais secret qui ne vous rapprochera nullement d'elles. Lorsque l'on a quelque chose à cacher, lorsque l'on ment, sachez que l'on dégage des énergies négatives et que l'on sème des bombes à retardement pour l'avenir, les femmes sont sensibles, intuitives et très attentives à ces détails. Si vous avez « des objections » comme l'explique Antoine sur le fait de rencontrer une femme par le biais d'une agence matrimoniale comme le CQMI, cherchez donc dans votre entourage proche et ne venez surtout pas en Ukraine ou en Russie. Il faut être prêt, et prêt à faire face à tout, à tous, et surtout à vous-mêmes. Faire face est une qualité que recherchent les femmes slaves, déçues grandement souvent de l'inconsistance et des peurs masculines qu'elles ont vu et subi chez les hommes de leurs pays.

4- Intéressez-vous aux rencontres que vous ferez, aux femmes que vous avez en face de vous.

C'est une évidence ces femmes ne viendront pas à votre rencontre que pour vos beaux yeux, mais pour que vous vous intéressiez à elle, à leur famille, à leurs enfants… Dans un entretien qui parfois pourrait durer, jusqu'à 4 heures de temps, vous devrez vous méfier de ne pas assommer ces femmes de votre splendide vie, trépidante, riche, passionnante et vide… de votre future compagne. Apprenez donc l'échange et préparez soigneusement, pour chaque femme et en fonction de leurs situations des questions pertinentes, balayant tous les aspects de leurs personnes, et plongeant aussi dans leur quotidien, leur futur, votre éventuelle vie future. Il pourrait être intelligent de chercher à évoquer leurs peurs, comme un signe d'attention. Répondez d'ailleurs aux questions qui les inquiètent, par exemple si vous avez une profession avec des horaires particulières, ou des absences, le plus précisément possible et honnêtement possible.

Regarder la vidéo sur les 3 erreurs de communication

5- Ne négligez pas votre tenue vestimentaire.

Il est évident qu'à la rencontre de ces femmes vous n'irez pas à la noce tout de suite… aussi vous ne viendrez pas à leurs rencontres en costumes trois pièces, mais vous y viendrez habillés avec recherche et simplicité, dans des vêtements qui vous conviennent mais qui sont aussi « classe ». Songez à revoir votre garde-robe, à appeler à l'aide une nouvelle fois les femmes de goût dans votre entourage, sœurs, mère ou amies. Faites beaucoup attention à vos chaussures. Ces dernières sont un point faible de votre tenue, elles peuvent dénoter, être abîmées par rapport à des vêtements plus récents et trahir aussi « votre manque de soin » de vos affaires. Une femme aime les hommes qui prennent soin d'eux. Songez aussi aux associations des couleurs, si vous ne savez pas vous habiller, laissez-vous encore une fois conseiller, guider vers des couleurs qui vous vont mieux, car chacun d'entre nous à des couleurs qui nous mettent plus ou moins en valeur.

L’importance de l’habillement pour les femmes slaves

 

6- Ouvrez-vous au monde des fragrances. 

Les odeurs, vous ne le savez peut-être pas mais les femmes sont sensibles aux odeurs et certaines les repousseront, comme d'autres les attireront. Si vous avez des problèmes de mauvaises odeurs de pied, prévoyez ce qu'il faut pour résoudre ce problème avec des déodorants spécialisés. Munissez-vous de déodorants corporels de qualité, car les produits bons marchés diffusent aussi une image… ringarde de vous. N'hésitez pas à investir dans un parfum, c'est une arme secrète qui de plus fera chavirer plus encore les femmes slaves. En effet, les hommes slaves, dans de nombreux cas sont plus rétifs encore que les occidentaux à user d'un parfum. Les femmes russes et slaves adorent, mais gardez-vous de vous asperger du flacon, il y a en tout, comme dans les fragrances, de la mesure et de la modération. Si vous ne savez pas quoi choisir comme parfum, vous pouvez aussi dans des magasins spécialisés demander l'aide des vendeuses qui sont rodées à ces questionnements. Sachez aussi que nous avons aussi des affinités ou non aux parfums, préférez donc les parfums moins agressifs, plus subtils, afin d'être dans un milieu de modération.

Importance de l’hygiène en séduction 

7- Faire face à une mère de famille.

Si vous faites face à une mère de famille, sachez que même si l'enfant ou les enfants de son premier mariage ne seront pas présents, ils viendront quand même à votre rencontre… En effet, une mère de famille le reste en toutes circonstances. L'homme divorcé en Occident est un homme souvent moins en présence de ses enfants, même si des hommes éduquent seuls leur progéniture, ou que la garde alternée progresse et fait son chemin. Le standard restera pour beaucoup un droit de visite un week-end sur deux et une partie des vacances scolaires. Les hommes ont une capacité à se dissocier, même inconsciemment de leurs enfants dans le cas d'un divorce, au point qu'environ 18 % des enfants ne voient plus leur père, capable de reproduire plus loin une famille, avec d'autres enfants plus facilement qu'une femme. Il est vrai aussi, que beaucoup d'enfants sont privés de leur père par l'action maternelle. Si en France les têtes de familles monoparentales sont tenues par 85 % de mères, dans le monde slave ce chiffre est encore supérieur. Ces femmes russes et ukrainiennes chercheront avant tout un mari, mais aussi un homme bienveillant et bon pour leur(s) enfant(s). Vous veillerez donc à la rassurer mais en gardant à l'esprit que vous pourrez bien promettre d'aimer comme votre propre sang ces bambins, l'amour paternel peut exister avec un autre enfant, mais de manière plus difficile et plus rare et que vous ne pouvez le commander… l'amour est une chose qui concerne deux personnes. Ne perdez pas de vue les enfants de cette mère, même si son apparence et son corps vous font la dissocier de ce statut de mère. Beaucoup d'hommes oublieront les enfants pour épouser la mère, mais ne vivront qu'une relation biaisée et fausse avec lesdits enfants, parfois pour le malheur de tout le monde. Si vous voulez accueillir une mère, soyez honnête avec vous-même et ne vous mentez pas. Préférez donc une femme sans enfant si vous n'êtes pas prêt.

8- Faites très attention à l'humour. 

C'est un piège mortel et dangereux que l'humour face à une femme slave. Chaque nation a son humour, ses « têtes de turcs » et de manière générale, il y a un humour britannique, comme il a le français, le russe et bien d'autres. Antoine Monnier a souvent raconté des histoires d'adhérents qui ont déclenché des échecs critiques lors des premières rencontres en lançant des traits d'humour, ou en se considérant drôles là où les femmes russes ou ukrainiennes ne voyaient que d'inquiétants signes, soit de dérangement, soit de caractères infantiles, soit même de moqueries à leur égard. Oubliez tout ce que vous savez de l'humour, vous pourriez repartir en plus vexé vous-même et avoir montré en retour une réaction d'humeur qui en finira à jamais avec le contact que vous pourriez avoir avec cette femme.

9- Le tombeur de ses dames… doit rester à la maison.

La drague, c'est une chose que l'on peut lire sur les forums, c'est facile en Russie et en Ukraine !!! Dans une tranche d'âge très jeune peut-être, entre jeunes gens et étudiants qui ont des standards communs dus à la mondialisation. Mais la drague c'est une chose malvenue en Russie et en Ukraine. Préférez donc apprendre à faire la cour à ces dames… Abandonnez le terme « fille », pour « femme », montrez votre supériorité sur le bête coq de basse-cour en vous montrant fin, intelligent et patient. Certains hommes vous diront qu'avec des additions bien payées, des beaux cadeaux, les femmes slaves sont à leurs pieds… oui mais de quel genre de femmes parlons-nous ? Les adhérentes CQMI ne sont pas en général de cet acabit, encore moins celles arrivant directement à l'agence et prises en main par Borislava. On ne fait pas du « rentre dedans » à des femmes slaves de qualité. Vous susciterez l'intérêt en restant poli, attentif et attentionné et surtout… en réussissant à maintenir la conversation avec une femme slave sans qu'elle (et vous) voit le temps s'écouler.

10- Entretenir la conversation et savoir trouver et ouvrir les portes.

Une femme est une maisonnette parfois compliquée, comportant diverses portes qui ne s'ouvriront que si vous arrivez avec les bonnes clefs. Vous ne pourrez atteindre cette femme qu'en ouvrant délicatement ces portes, qui sont celles qui la concerne elle, en tant que femme et personne, mais aussi par rapport à ses intérêts, ses objectifs et son caractère. Ici, il y aura autant de situations que de femmes et d'hommes. Sachez être tenace tout en étant conscient des limites. Une conversation qui s'éteint, un manque d'intérêt, une fatigue et déjà vous serez certains de ne pouvoir être heureux ensemble. Si vous n'avez pas les moyens de susciter son attention et intérêt plus d'une heure, et beaucoup plus, alors que vous direz-vous dans dix ans ! Une seule arme ici qui sera votre curiosité, votre capacité à aller chercher sans la brusquer ses centres d'intérêts, à vous mettre en corrélation et à découvrir tous les points communs. Ce sont eux au départ qui vous rapprocheront, ce sont eux qui vous feront entrer dans la maison !

C'est un premier jet d'une dizaine de conseils qui ne sont qu'insuffisants. Les assistantes CQMI ont beaucoup à dire sur les rencontres, elles sont les seules en présence des hommes et femmes du CQMI pour raconter les réussites, les échecs, les coups de foudre ou les catastrophes. Une bonne chose pour vous sera aussi de regarder les vidéos témoignages (elles sont environ 50), que vous pourrez trouver dans la chaîne YouTube CQMI. Vous verrez que les assistantes sont essentielles pour vous, mais aussi pour comprendre et enfin pour vous faire une idée de ce qui vous attendra. Soyez aussi imaginatif, audacieux, sûr de vous-mêmes, mais aussi souriant, tendre, attentionné et n'allez pas trop vite… ces dames ont besoin souvent du temps que vous ne voulez pas leur donner, mais pourtant du temps, en principe, vous devrez en passer beaucoup ensemble… si c'était la bonne, si vous étiez le bon, si vous étiez dans un bon jour, si votre étoile, votre ange gardien étaient avec vous… chacun jugera, mais tout le monde aura conscience de l'importance de votre préparation et de votre état d'esprit lors des rencontres. Nous vous souhaitons donc de trouver le chemin, de rejoindre le prochain groupe de rencontres en Ukraine, à Kiev, au mois de mars 2019… et d'y trouver enfin la perle rare !

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
vues 2155 fois Dernière modification le lundi, 12 août 2019 04:25