fbpx
Les Hommes noirs qui veulent marier une Femme ukrainienne Homme noir et femme ukrainienne

Les Hommes noirs qui veulent marier une Femme ukrainienne

12 septembre 2021

Cher Ami,

 

Même si vous n'êtes pas un homme noir, cela vaut la peine de lire cette lettre tant l'épineuse question est intéressante sur le plan des biais cognitifs.

Après plusieurs années au service de notre clientèle masculine, j'aimerais vous donner un éclairage issu de notre expérience avec des hommes noirs vivant dans les pays occidentaux qui cherchent à se marier avec une femme d'Ukraine.

La question des hommes noirs qui vivent en Afrique ayant déjà été traitée dans un article très intéressant détaillé sur notre site : les femmes russes parties vivre en Afrique. 

Ainsi, on pourrait se poser la question légitime de savoir si réellement les hommes noirs qui vivent dans les pays occidentaux (USA, Canada, France, Suisse,..) Sont-ils vraiment désavantagés du fait de la couleur de leur peau ?

C'est ce que la plupart des gens pensent non ?

Qu'en est-il réellement ?

Mes conclusions risquent de vous surprendre.

  

*** 

 

Tout d'abord, je voudrais avouer que moi aussi en démarrant cette agence, j'avais des préjugés. 

je pensais que le racisme jouerait en leur défaveur.

Et pourtant lorsque ma femme et moi sommes allés à Kharkiv pour rencontrer nos adhérentes, j'ai été surpris de voir un nombre important de couples entre des hommes africains et des jeunes femmes ukrainiennes.

Comment cela pouvait-il s'expliquer ?

J'ai compris lors d'une cérémonie de remise de diplômes à côté de l'université qui jouxtait le parc dans lequel nous filmions des adhérentes CQMI. 

Pour mieux comprendre, l'Ukraine et la Russie accueillent un grand nombre d'étudiants africains dans leurs universités depuis la période soviétique.

C'est de cette manière que des hommes africains rencontrent et marient des femmes ukrainiennes.

L'inverse est tout aussi vrai.  

Des femmes africaines qui viennent étudier en Ukraine se marient avec des hommes ukrainiens... 

Au passage, c'est une manière très efficace pour rencontrer l'amour en Ukraine si vous voulez être certain de réussir sans payer le moindre service de rencontre :-)

 

***

 

Ainsi vous verrez de nombreux couples mixtes dans certaines villes universitaires en Ukraine comme Kiev, Kharkiv, Poltava, Vinnitsa, etc. 

Ces hommes noirs ne se sont pas inscrits dans des agences matrimoniales, ils ont simplement fait leurs études en Ukraine. 

Et vu le déficit d'hommes sérieux en Ukraine, ils n'ont pas eu trop de difficulté à faire des rencontres. 

De cette manière, mon préjugé au sujet d'un éventuel racisme à l'égard des hommes noirs a subi une première remise en question.

J'ai commencé à douter.

Après tout s'il existe des couples binationaux entre des hommes africains et des femmes ukrainiennes c'est bien la preuve que le racisme n'est pas si fort même s'il existait.

 

***

 

Ma seconde remise en question s'est produite au moment où nous avons donné accès au site CQMI pour que nos adhérentes russes et ukrainiennes puissent choisir elles aussi parmi les hommes de notre agence. 

En suivant la théorie du racisme supposé des femmes slaves à l'encontre des hommes noirs, on aurait pu supposer que les hommes noirs inscrits dans notre agence ne seraient pas choisis. 

Là encore, grosse surprise, rien ne permet de dire que les hommes noirs sont moins choisis que les hommes blancs. 

Aucune différence notable dans les tendances. 

Les statistiques ne permettent pas de confirmer ce préjugé.

Bien au contraire, nous avons même constaté qu'il existait une partie de nos adhérentes ukrainiennes qui donnaient leur préférence à un homme noir. 

Deuxième secousse à l'encontre de ma croyance initiale. 

Force est de constater que la théorie d'un éventuel racisme des femmes slaves est une idée fausse. 

Pourtant, je dois faire une constatation sèche et objective: 

Nous n'avons encore jamais formé de mariage entre une femme ukrainienne et un homme noir.

 

Comment expliquer ce paradoxe ?

C'est là que ça devient intéressant, lisez plutôt la suite.

Éléments de réflexion basés sur notre pratique.

  

***

 

Première explication : essayer ce qui est nouveau.

 

C'est bien connu, les femmes en général aiment essayer tout ce qui est nouveau et à plus forte raison si c'est exotique. 

C'est Mark de Dreamconnections qui expliquait dans une de ses vidéos sur YouTube que certaines femmes en Ukraine avaient l'envie subite d'essayer un homme noir.

Comme elles achèteraient une nouvelle robe.

Elles voient cela comme une nouvelle expérience. 

Comment se passe une relation sexuelle avec un homme noir...je suis curieuse, pensent-elles. 

Un peu comme on va essayer un nouveau restaurant exotique, pour essayer une nouvelle cuisine qu'on ne connait pas encore, ces femmes curieuses veulent essayer.

De là à accepter une demande en mariage, il y a tout un monde qu'elles ne franchiront pas toutes. 

Il y a toute une différence entre faire un essai de quelques mois et celui de se marier, avoir des enfants, et prendre pour époux un homme noir, le présenter à sa famille. 

Et c'est ainsi le piège à éviter pour un homme noir. 

C'est de voir dans quelle mesure la femme est sérieuse dans ses intentions.

C'est aussi une première cause d'échec pour les hommes de couleur.  

À méditer.

  

***

  

Seconde explication : le jeu des critères. 

 

Encore et toujours, on en revient toujours là. 

Si vous n'avez pas regardé la vidéo sur le jeu des critères, je vous la conseille. 

Je vous ai expliqué plus haut que les femmes slaves choisissent autant les hommes noirs que les hommes blancs. Sur notre site de rencontre, nous n'avons pas remarqué de racisme supposé dans leurs choix. 

Par contre, il faut bien noter qu'un homme noir qui est choisi par une femme ukrainienne dans notre agence n'accepte pratiquement jamais les sollicitations qui lui sont faites.

Surprenant.

Au départ je n'y comprenais rien... 

Avec le temps j'ai compris.

Les hommes noirs se ressemblent au niveau des critères de sélection des femmes qu'ils préfèrent.

Et ces critères sont plutôt extrêmes :

Jugez par vous-même. 

 

***

 

1/ la femme ne doit pas avoir d'enfant

 

C'est un aspect qui revient presque toujours, et qui est probablement culturel. 

Un de nos clients m'a expliqué la chose suivante :  

C'est vrai que j'ai reçu aussi des demandes, mais, pour le moment, je fuis le risque de vivre avec des enfants qui ne se reconnaîtraient pas dans la couleur de leur beau-père, avec tous les problèmes relationnels que cela engendrerait. C'est une expérience que j'ai vu d'autres amis vivre et que je ne me souhaiterais pas.

 

D'autres hommes sont plus directs, ils ne veulent pas d'enfant dont ils ne seraient pas le père.

C'est un NON sans discussion possible. 

Peu importe les raisons qu'il ne m'appartient pas de juger, les hommes noirs sont globalement strictement opposés à rencontrer une femme ayant un ou des enfants.

Et c'est un très gros problème, peu importe la couleur de votre peau. 

Si vous avez déjà plus de 40 ans et que vous voulez rencontrer une femme ukrainienne qui n'a pas d'enfant, vous allez être confronté à une concurrence très sérieuse.

Or il faut bien se le dire sans hypocrisie. Une belle femme ukrainienne qui n'a pas d'enfant n'a aucun problème pour se caser comme on dit...

Elle est elle aussi bien plus exigeante que la moyenne des femmes divorcées avec un ou plusieurs enfants à charge. 

Voici donc une première difficulté déjà complexe à franchir, mais cela ne s'arrête pas là.

 

***

 

2/ des critères de beauté physique très élevés

 

J'ai constaté que les hommes noirs font très attention à sélectionner des styles de beauté  qui sont très en demande.

Des femmes en général très demandées dont l'indice de popularité est le plus élevé. 

Les femmes au physique plus ordinaire passent totalement inaperçues.

Voilà un autre critère, qui lorsqu'il est combiné au premier, rend la recherche pratiquement impossible.

 

***

 

3/ la peur panique d'être démasqué

 

J'aurai plusieurs anecdotes à raconter sur le sujet:

Premièrement cet homme qui changeait de nom et d'adresse mail à intervalle régulier sur son profil pour cacher son identité. 

Ce qui a ensuite été bloqué du fait de la confusion que cela a généré chez nos adhérentes.

Ou bien cet homme qui se cachait dans mon dos lors de la visite de Kiev à l'occasion d'un voyage de groupe. 

Il avait réellement une peur panique d'être reconnu en vidéo. 

Ces histoires pourraient faire rire mais elles dénotent un problème plus profond qu'il n'y parait. 

Si vous cachez votre projet à votre entourage, vos collègues, votre famille et vos amis, comment pensez-vous que se passera l'intégration de votre femme ukrainienne quand elle viendra vivre avec vous ?

C'est d'ailleurs un excellent conseil que je vous donne.

 

Les femmes ukrainiennes posent souvent cette question pour voir à quel point votre projet est muri et si vous avez déjà parlé de votre future femme ukrainienne à votre entourage.

 

Notre assistante Nadia insiste sur ce point lors des accompagnements de nos clients en Ukraine.

Elle l'explique d'ailleurs dans une vidéo. 

La panique qui entoure la confidentialité est souvent le signe d'un déséquilibre intérieur qui accompagne le projet. 

Le signe d'un échec en gestation.

 

***

 

Attention aux généralisations

 

Évidemment il s'agit là de généralisations et par conséquent ce ne sont que des approximations qui valent ce qu'elles valent. 

Cependant, c'est ce qu'on observe dans la pratique après des années de service auprès de notre clientèle masculine.

 

***

 

Le racisme est un préjugé, la peur de la religion musulmane est par contre bien réelle.

 

Si vous êtes convaincu que les femmes des pays de l'Europe de l'est sont racistes ou xénophobes, vous vous trompez.

À l'inverse, des décennies de communisme ont poussé le peuple slave à s'intéresser à l'étranger puisque c'était un interdit. 

Les femmes slaves sont passionnées de tout ce qui concerne les traditions et coutumes de tous les pays du monde.

C'est d'ailleurs un excellent sujet de conversation avec une femme slave.

Toutefois, vous devrez mettre un sacré bémol si vous êtes de confession musulmane.

Les femmes slaves en général prennent leur distance avec la religion musulmane et cela pour plusieurs raisons :

 

1/ la peur de la polygamie.

 Les femmes de l'Est sont jalouses et peu enclines à l'idée de partager un homme entre plusieurs femmes.

 

2/ l'image trop autoritaire du mari musulman

Les femmes slaves aiment un homme fort mais pas trop quand même. Du fait des actualités internationales et souvent d'un manque d'information, elles assimilent un homme musulman avec un terroriste, ce qui est bien entendu une idée fausse.

 

3/ l'éducation des enfants

Les femmes voient loin et pensent aux enfants. Elles sont en général opposées à l'idée de transmettre des valeurs et une religion qui ne leur ressemble pas à leurs enfants et elles veulent éviter ce genre de débat dans le couple.

 

***

 

Conclusions :

 

Vous avez déjà compris, le fait d'être un homme noir n'est pas un handicap. Ceux qui le pensent sont dans l'erreur. 

Ce n'est pas vrai que les femmes slaves jugent la couleur de votre peau.

Elles sont ouvertes à l'étranger, à ce qu'elles ne connaissent pas.

La question de la religion musulmane est effectivement un obstacle difficile à franchir si vous êtes pratiquant car vous devrez la rassurer sur bien des aspects. 

Pour finir, je revois cette image d'un très beau couple mixte dans le parc de Kharkiv où nous filmions. 

Lui était grand, fort, très bien habillé en costume bleu brillant, avec un sourire aux dents très blanches sur son visage noir comme l'ébène. 

Elle était tout aussi magnifique, aussi blanche que sa robe estivale en talons.

Ils semblaient heureux et très amoureux. 

Ils se sont rencontrés sur les bancs de l'université, ils ont appris à comprendre leurs différences après des mois de vie ensemble en fréquentant l'université. Ils parlent la même langue, ils se connaissent. 

Tout est là... apprendre à se connaitre et se respecter, base solide pour construire un couple, peu importe les différences culturelles !

 

Je vous souhaite un bon week-end en santé !

 

Antoine.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
vues 555 fois