fbpx

Téléphone : +1 514-794-5053

Téléphone : +1 514-794-5053

Comment se préparer à un voyage de groupe en Ukraine ? Voyage de groupe CQMI

Comment se préparer à un voyage de groupe en Ukraine ?

13 mars 2019

Un voyage CQMI de rencontres pour découvrir son épouse ukrainienne, est un moment spécial et rare. Tous ceux qui ont fait un voyage ont vécu des moments forts, ont ressenti des émotions puissantes. En plus des rencontres planifiées avec des femmes de toute l’Ukraine, chaque homme fait aussi connaissances avec d’autres hommes, qui eux aussi sont dans cette démarche, parfois depuis des mois, des années. Cela parfois créé des liens très forts, par les destinées communes, les réussites qui se font côte à côte, les projets qui sont les mêmes, les histoires qui parfois se ressemblent. Le voyage marque profondément les hommes (et les femmes), car leur futur dépend de ce dernier, et c’est un moment qu’il faut se garder de prendre à la légère, d’aborder sans se préparer. Si vous écoutiez les hommes qui ont témoigné, tous avaient des « méthodes », certains comme Cédric avaient préparé des dossiers pour chaque femme. D’autres regardaient les vidéos coaching en boucle, comme Eric de Toulouse l’a raconté. Aussi en ce jour de mars, veille d’un prochain voyage CQMI en Ukraine nous nous penchons rien que pour vous sur les choses à faire pour se préparer.

À lire : 9 étapes vers le succès avec le voyage de goupe de l’Agence Matrimoniale CQMI

1- Être en bonne condition physique.

Le voyage en Ukraine n’est pas une aventure lointaine, du moins pour les Européens, il en va tout autrement des Québécois. Pour ceux venant de l’Europe, de France, Belgique, Suisse ou Luxembourg, c’est environ 3 heures de vol pour atterrir ensuite à Kiev. Les Canadiens par contre, sont sujets à un long périple avec escale souvent à Paris. Ce très long voyage est fatiguant et Antoine en parle souvent dans les repas de travail de rencontre avec les assistantes CQMI. Pour ma part, bien avant la naissance du CQMI, alors que je partais à la rencontre de femmes en Ukraine et en Russie (2008), je me préparais physiquement pour être en pleine forme. Pour se faire, je pratiquais quant à moi le jogging, mais d’autres pourraient préférer leurs activités physiques hebdomadaires, ici il n’y a pas d’importance. Le fait est que vous devez être et vous présenter en forme devant ces dames. Dans mon cas, je pratiquais aussi le jeun alternatif, afin de maigrir et je me présentais pour donner mon sang (ce qui est connu comme étant aussi un coup de fouet, par la régénération de vos globules). En plus d’être utile et salutaire pour d’autres vies, vous vous ferez beaucoup de bien. Un homme fatigué et en mauvaise condition physique sera remarqué par les femmes venues à sa rencontre, et rien n’est plus disqualifiant qu’une apparence fatiguée morne et maladive.

2- Être prévoyant et avoir une assurance.  

Nous avons déjà traité ce sujet dans un article du CQMI, partir en Ukraine dans un pays sans régime de visas, avec la possibilité de voyager comme touriste avec un unique passeport c’est génial ! Mais dans ce cas, vous n’aurez pas de parachute en cas d’accidents, de problèmes divers (en Russie à la demande du visa, il y a une demande d’assurance). Ceci n’est jamais arrivé aux hommes du CQMI, mais cela n’arrive pas qu’aux autres. Il est recommandé de payer vos billets d’avions avec votre carte bleue, à laquelle est attachée une assurance rapatriement et de voyage, ou de prendre avec vos billets d’avion une assurance voyage plus solide (ou d’en contracter une temporaire auprès de votre assureur habituel). Avoir une assurance, c’est une garantie personnelle pour vous, personne ne peut prévoir ce qui peut arriver dans la vie et dans un voyage qui est tout de même dans un pays où comme partout il existe des accidents, des criminels, des incidents de la vie etc.

3- Faire attention à l’eau en Ukraine.

Si vous ne le saviez pas, dans le monde slave, en Ukraine ou en Russie, l’eau coule évidemment des robinets… mais souvent de plomberies vétustes, avec des normes qui feraient sursauter les spécialistes européens et américains en la matière. L’eau du robinet est une catastrophe, que vous vous trouviez en Russie ou en Ukraine, n’en buvez JAMAIS. Pour avoir enfreint cette règle moi-même en 2008, je me trouvais sérieusement malade (il est vrai dans les Carpates ), mais vous pourriez l’être aussi parce que les restaurants usent parfois de cette eau éventuellement corrompue ou mauvaise pour laver les fruits et légumes que vous allez manger… Autant que vous puissiez le faire, ne buvez que de l’eau minérale, évitez les salades de légumes frais et crus, évitez les kiosques à Shaourma (le kebab caucasien dérivé de son cousin arabe), ou autres endroits où l’hygiène n’est pas garantie, les restaurations rapides qui ne payent pas de mine (par exemple près des gares), mais qui en cuisine… vous feront peur ! Il y a du bon sens, et si vous n’aimez pas boire de l’eau, préférez alors la bière (en évitant d’en consommer 3 ou 4 en présence de ces dames qui vous prendraient pour un alcoolique, fléau des pays slaves), ou une boisson non alcoolisée. Faites toutefois attention… ce que vous boirez ou consommerez devant ces dames reflètent aussi… votre hygiène de vie ! Soyez dans les détails et la prudence.

4- Faire un petit plaisir à son assistante.

Désormais, les assistantes sont devenues obligatoire pour permettre au CQMI de vous protéger (à la fois, les hommes et les femmes), pensez donc à mettre dans votre valise un petit cadeau pour votre assistante, pas besoin d’acheter tout un magasin, une petite attention fera que l’osmose et la sympathie qui sera créée avec l’assistante sera aussi un atout pour votre réussite. Une assistante qui pense que vous êtes quelqu’un de bien aura plus de volonté à se mettre en quatre pour vous aider à atteindre votre but.

 bouquet 1246848 640

5- Ne pas tomber amoureux de votre assistante…

Nous avons eu des cas et c’est évidemment quelque chose d’ennuyeux, surtout dans le cas où un homme serait venu en Ukraine pour rencontrer 8 autres femmes, et tomber amoureux de la seule femme inaccessible… l’assistante CQMI. Elle n’est pas là pour des rencontres (même si une ou deux sont aussi adhérentes du CQMI), mais elle se trouve à son TRAVAIL. Son rôle n’est pas de jouer les entraîneuses et vous devez la respecter, autant et plus que votre future femme (mère ou fille !). 

6- Les cadeaux sont conseillés par le CQMI, mais les demandes interdites !

Les assistantes sont là pour vous protéger d’éventuels profils caustiques (qui seront aussitôt débarqués du CQMI), mais vous devez avoir conscience que les demandes de cadeaux sont interdites entre les adhérents et adhérentes. Il n’est pas normal pour une femme (ou un homme), de demander un cadeau, les adhérentes ne sont pas rémunérées et ne doivent pas l’être, ce qui garantit au maximum leur honnêteté. Si une ou plusieurs femmes vous demandent des cadeaux faites en part dans l’instant au CQMI et à Antoine. Par contre, dans le cadre des rencontres, il est fortement conseillé en gentleman averti, de vous présenter devant ces dames avec un petit cadeau, comme un ballotin de chocolat, une spécialité locale de votre coin, un petit quelque chose ET des fleurs pour chacune de ses dames, c’est un minimum syndical et la norme de galanterie dans le monde entier ! Toutefois, soyez raisonnables, vous n’êtes pas en face de ces femmes pour les « acheter », ou les « impressionner ». N’attaquez pas la façade en offrant des bijoux (qui sont déjà ceux du temps des fiançailles, et non d’une rencontre, feriez-vous ceci dans votre pays ?). De la même manière, en venant sans rien du tout vous passerez sans doute pour un goujat et ses femmes font souvent aussi quelques menus cadeaux (parfois confectionnés de leurs petites mains…). L’homme qui n’a pas un minimum d’éducation passera pour un rustre dans un pays ou la galanterie est placée par les femmes des pays de l’Est à un plus haut niveau que dans vos pays (je rappelle que la galanterie est condamnée par les féministes-sexistes de tous poils comme ringarde…). Comme Antoine l’a précisé dans le LIVE CQMI 46, ne faites pas cadeau d’alcools, de vins et spiritueux à des femmes slaves, ni tout autre cadeau farfelu qui soit « masculin ».

 

7- Préparez votre valise à l’avance et faites une check-list pour ne rien oublier.  

C’est bête, mais c’est imparable pour ne rien oublier. Faites une liste de tout ce dont vous aurez besoin. Passeport, vêtements, chaussures, petits matériels, trousse de vos affaires de toilettes etc. Vérifiez que vous avez votre rasoir en état (selon ce que vous utilisez), une mousse ou un gel en quantité suffisante, pensez aussi que Kiev comporte des trottoirs sablonneux et que vous pourriez marcher beaucoup l’été (penser à du cirage et une brosse pour les chaussures). Vérifiez que vous avez le bon nombre de petits cadeaux pour ces dames, faites en sorte de bien faire votre valise, emportez si possible un ordinateur portable, votre téléphone. Prévoyez assez de liquidités, renseignez-vous des commissions en cas d’utilisation de votre carte bleue en Ukraine (commissions) etc. Songez que vous pouvez même réserver des Grivnas ukrainiennes à la Banque de France (la plus proche de chez vous, ou dans l’équivalent dans vos pays respectifs). Vérifiez votre valise la veille de votre départ !

8- Préparez une garde-robe élégante et pratique.

Pensez que vous ne pouvez prédire le temps, mais regardez la météo à l’avance sur internet (prédiction à 15 jours), pour vous munir d’une garde-robe adéquate. Si vous n’avez pas un manteau d’hiver correct (voyage de novembre), une veste de demi-saison confortable et jolie (voyage de mars), ou seulement des habits d’été éculés (voyages entre juin et août), alors renouvelez votre garde-robe. Vous ne serez pas ridicule avec un parapluie élégant dans votre bagage. Prévoyez des chaussures adéquates pour le voyage, d’autres plus élégantes pour les sorties, (chaudes en hiver, confortable pour la période printanière de mars). Ne vous présentez pas devant ces dames en habit de soirée pour recevoir la Légion d’honneur… Soyez chics, soyez élégants, mais ne soyez pas ostentatoires, vous devez être avant tout vous-mêmes en pensant toutefois à éviter les tenues que vous portez pour crapahuter dans votre jardin, ou traîner vos guêtres dans la campagne. Si le costume est votre mode de vie, venez avec votre costume… mais pensez aussi à être relaxé et que vous venez à la rencontre d’une femme qui sera peut-être la vôtre pour la vie. Prenez conseil des femmes de votre entourage (mère, sœurs, amies, collègues) qui se feront un plaisir de vous accompagner pour un shopping et vous « remettre » au niveau ! Ayez des vêtements de secours… Hugo adhérent du Québec raconte une histoire rigolote qui fut à la base de bien des inquiétudes ! Soyez prévoyant en tout.

 barber 3765993 640

9- Prenez un rendez-vous chez le coiffeur avant de venir !

Pour être au top, ou au contraire paraître sortir d’une forêt canadienne tel le coureur des bois… pensez à l’état de votre chevelure ! Direction le coiffeur très peu de temps avant le départ, afin d’avoir la plus « belle tête » possible. Pour les hommes à moustaches ou à barbes, n’hésitez pas de vous rendre chez le barbier, en plus c’est à la mode !

10- Rendez-vous chez un parfumeur.

Le parfum fait partie intégrante de la séduction et cela depuis déjà plusieurs siècles, bien qu’il se soit démocratisé dernièrement à toutes les classes de la société. Les femmes sont très (très, très !) sensibles aux odeurs, et seront attirés ou pas par des hommes sur ce point précis. Choisissez donc avec circonspection vos parfums, toujours dans la mesure, l’élégance et en fonction de votre personnalité (là encore les femmes de votre entourage seront vos amies !). Quoi de plus ridicule en effet que ces dames se trimbalant avec des parfums d’adolescentes… n’avez-vous jamais eu ce genre de réflexions ? (moi si !).

11- Soyez… aussi relaxé !

Peut-être est-ce le moment avant de partir de vous offrir quelques massages, quelques séances de piscine (ou des bains relaxants), d’aller à la rencontre de gens qui pratiquent des disciplines et pratiques relaxantes pour vous débarrasser « des nœuds » dans la tête et le corps. Une bonne condition physique aide à garder le moral de toute façon, mais la nourriture de l’âme est importante pour tous. Pour les croyants, prières et rituels, pour les autres chargez-vous en énergies positives. Fuyez les stress, les gens nocifs et les informations TV du soir ! Balades régénératrices, promenades en forêt, visites à des bons amis, bonnes parties de rigolades et spectacles humoristiques sont parmi des activités également saines pour votre esprit, pour l’intellect, le spirituel, l’âme et le cœur. Songez que le sommeil est votre allié, avant de partir en Ukraine couchez vous tôt plusieurs jours d’affilé !

12- Soyez généreux. 

Prévoyez un budget pour toutes vos rencontres et votre séjour afin de ne pas paraître juste ou alarmé par les finances… Nous avons l’exemple d’un homme d’Afrique du Nord qui explosa en vol lors d’un voyage après avoir payé toutes les additions, mais ayant créé un esclandre pour une glace à 0,50 centimes d’euro… Invitez les à manger, boire quelque chose, une activité, payez leurs transports pour venir ou repartir, c’est la moindre des choses et c’est NORMAL. N’oubliez pas à l’occasion pour ceux qui l’auraient oublié de devenir ou redevenir un homme.

13- Soyez prêt à vivre des émotions.

Il sera peut-être temps aussi pour vous de lâcher votre téléphone, votre travail, vos affaires…  les hommes affairés passent à côté de la plaque ou tombe carrément dans l’ornière sans s’en rendre compte. Il y aura des émotions, ne vous pressez pas, ne vous emballez pas au premier sourire. N’allez pas trop vite, une relation sexuelle avec une dame du CQMI après seulement quelques heures de rencontre n’est pas normale. Elle augure au contraire de dangers, nous avons eu des cas très rares d’approches (à l’indienne !) de femmes vers des adhérents. Songez que vous êtes ici pour ouvrir un contact qui mènera vers une histoire d’amour et que là encore, vous devez être prêts à donner, à recevoir, mais aussi à vous contrôler… même si la dame en question damnerait le chanoine de l’abbaye de Saint-Denis, et tout le monastère, vous êtes venus pour choisir une femme à épouser… pas pour expérimenter votre science en galipettes ! Savoir vivre des émotions, se sera surtout vous ouvrir à l’autre, mais rester à votre place. N’oubliez pas que les autres hommes du groupe peuvent vous aider, et surtout qu’Antoine est à votre disposition (petit-déjeuner du matin).

 

Nous voici au bout déjà de cet article, le chiffre 13 vous portera peut-être bonheur, mais n’oubliez pas non plus de bien vous préparer si vous avez beaucoup de rencontres (évitez les confusions dans les prénoms !). Pour tous, replongez-vous dans les vidéos, podcasts et articles du CQMI ne fera de mal à personne ! Un homme averti en vaut deux, un homme préparé multiplie ses chances de réussite de manière importante ! Pour ma part, je vous souhaite bonne chance à tous, celle de trouver la femme de votre vie, vraiment de tout cœur, c’est ce que tout le CQMI souhaite par ailleurs à chacun d’entre vous !

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
vues 775 fois