4472-B, rue Saint-Denis,
Montréal, QC, H2J2L1
Google Maps

Centre Québécois des Mariages internationaux 4472-B, rue Saint-Denis,
Montréal, Qc, H2J2L1
Google Maps

L'actualité à l'Est par Kristopher L'actualité à l'Est par Kristopher

Actualité à l’Est et Date en Ukraine par Kristopher

3 avril 2017 Par dans Blogue CQMI

L’actualité de ces huit derniers jours nous conduit à nous interroger sur la teneur de nos conversations en Ukraine. Dans ce billet d’humeur Кристофep s’interroge sur le fait de savoir si on peut librement aborder tous les sujets lors d’une « date » en Ukraine. N’y aurait-il pas là pour l’homme occidental un risque d’impairs majeurs, sans en avoir conscience ? Comme nous le ferions dans notre pays d’origine pour lancer la conversation, peut-on parler librement à une candidate de ce que nous avons pu voir à la télévision ? Ou bien serait-ce quelque chose de hautement indélicat ? Pour mieux cerner la délicatesse de la situation, revoyons l’actualité de la semaine qui vient de se terminer.

a) Courte revue de l’actualité politique du bloc russe pour un francophone :

Dans la perspective des élections de 2018 et à l'appel d'Alexeï Navalny, l'adversaire le plus résolu contre le pouvoir actuel, plusieurs manifestations contre la corruption ont eu lieu le dimanche 26 mars à travers tout le pays. Un grand nombre de manifestations ayant été préalablement interdites par le pouvoir en place, une vague importante d'interpellations a eu lieu en Russie. Les manifestants savaient à quoi s'attendre et ces interpellations ont été menées souvent de façon très brutale. Interrogé par le présentateur Laurent Delahousse, le correspondant à Moscou, Dominique Derda, relate ces faits en direct au journal de 20 heures sur France2.

kristopher alex

  • Toujours le même jour, Euronews titre sur l'arrestation de l'opposant politique Alexeï Navalny à Moscou.
  • Le lendemain FRANCE 24 aborde ce sujet sous l’angle de la dispersion des manifestations par la force, que ce soit à Moscou (Москва), à Novossibirsk (Новосибирск) ou encore Vladivostok (Владивосток). Il y aurait en tout une trentaine de villes de province, ce qui est plutôt rare.
  • Trois jours plus tard, le 30 mars 2017, France2 a abordé de nouveau ce même sujet, mais cette fois-ci sous l’angle des arrestations de jeunes à Moscou. Dominique Derda, le correspondant de la capitale russe, confirme à l'animateur William Leymergie que contrairement à la génération  précédente, la jeunesse russe préfère s'informer exclusivement par le biais des vidéos du net, mais plus du tout par la Télévision. (Rappelons qu’il y a un phénomène similaire en France).
  • Par contre France2 s’est montrée plus modérée au sujet des anciennes républiques soviétiques, et n’a pas présentée de reportage sur le Belarus, situé au nord de l’Ukraine. Ainsi la taxe de 230€ (l’équivalent d’un mois de salaire) sur les « parasites sociaux » qui ne travaillent pas au moins six mois par an, est bien passée à la trappe ! Pour être au courant il fallait regarder le Journal d’ARTE trois jours au paravent. Le 27 mars 2017 ARTE Journal avait titré sur la répression et l'emprisonnement de masse en Russie.
  • Pour finir, voici la vidéo de  50 minutes qui pourrait avoir mis le feu aux poudres depuis qu’elle a été mise en ligne le 2 mars 2017. Intégralement en langue russe, elle traite de l’enrichissement supposé du premier ministre Dmitry Medvedev. Malheureusement les sous-titres ne sont présents qu’en Anglais et en Russe  (ou si vous comprenez le Finnois), mais elle a tout de même dépassé le score de seize millions de vues sur YouTube ! (À réserver au public anglophone de ce Blog).
  • Durant la même période en France, les deux anciens premiers ministres ne respectent pas leur parole donnée et deux candidats viennent d’être interrogés par la justice en pleine campagne électorale : du jamais vu dans une élection présidentielle ! Ainsi, quel que soit son bord politique, un électeur français ne peut que se montrer très compréhensif au regard des causes présumées de tous ces évènements en Russie.

b) Un accroissement inattendu de demandes :

Toujours dans le domaine géopolitique, mais sur un autre continent cette fois, il y a quelques mois nous apprenions que le Canada pourrait bien connaître une vague d’immigration en provenance de son voisin américain. Car suite à l’élection du président Donald Trump, un grand nombre d’immigrés américains se sont rapprochés de l’ambassade de France aux États-Unis pour y apprendre la langue française, avant d’entrer en contact avec Immigration Canada. Le neuf novembre 2016, Le Figaro s’interrogeait sur l’explosion de la requête la plus fréquente sur la toile : « comment déménager au Canada ? » (How to move to Canada?).

Et le premier mars de cette année, Jeanne Cavelier dans le journal Le Monde nous apprenait que le président américain avait cité le Canada et l’Australie comme sources d’inspiration pour réformer le système d’immigration aux États-Unis.

Hé bien sachez qu’à son tour, la France pourrait connaître, elle aussi, une vague d'immigration complètement inattendue sur son territoire. En effet, les expatriés Britanniques envisageraient très sérieusement de prendre la nationalité française, pour contourner l’obligation de Visa qui sera la leur dans l'avenir, afin de continuer à travailler en France - Brexit oblige ! Retrouvez le reportage de France2 sur le sujet, repris par France-Info le 30 mars dernier.

Voici également sur France2 un reportage sur la situation similaire que connaît la Belgique diffusé seulement trois jours plus tôt, le 27 mars. Le correspondant à Bruxelles, Valery Lerouge, apporte son témoignage sur les expatriés anglais qui demandent leur double nationalité.

Donc vous voyez que l’expression politique n’est pas la même selon les pays, mais par contre les conséquences pourraient bien revêtir des expressions similaires sur plusieurs continents.

De prime abord, on ne peut que penser qu’à l’avenir, le surcroît de demandes ne facilitera pas la tâche des courtiers en immigration. Par contre cela ne doit influencer en rien votre décision concernant la candidate de votre cœur. Le fait d’attendre éventuellement une semaine ou deux de plus n’aura que peu d’incidence sur la durée globale du processus. Quel que soit le pays dans lequel vous déposerez votre demande, puisqu’il s’agit d’un passage obligatoire, seul compte la validation du dossier que vous aurez monté avec l’aide d’un avocat ou d’un courtier, et certainement pas le temps écoulé pour l’obtention de sa réponse. Restez optimiste dans votre démarche, même si vous aviez à réitérer celle-ci.

immigration canada

c) Quelle considération prendre ?

Si certain messieurs se sentent mal à l’aise à la lecture du présent article, imaginez-vous ce que pourrait penser votre belle dame ukrainienne ou russe. Ainsi peut-on parler librement de l’actualité de la semaine à la candidate afin de lui démontrer qu’on s’intéresse réellement à son pays ? Sans doute pas, tant qu’on ne se connaît que trop superficiellement. Et surtout pas lors des deux premières « dates » car elle risque de considérer ce sujet comme malvenu, préférant une conversation plus agréable pour elle. D’autant que ces informations sont bien tristes, et traduisent finalement l’installation de la morosité dans de nombreux pays. Donc exception faite si elle aborde d’elle-même le sujet, restez diplomate et abordez des sujets plus convenus, visant à la mise en valeur de la candidate et de son pays.

Au premier abord, les informations précédentes pourraient être de nature à opposer un Monsieur francophone et sa Dame russophone, s’il advenait qu’ils ne restent pas tous deux dans un domaine politiquement correct lors de leur "date". Cette actualité toute récente serait ainsi à classer dans la rubrique : chose à savoir avant d’aller à Kiev, mais sujet à ne pas aborder…

Par contre, l’opportunité se présentera davantage par la suite au cours des conversations privées, lorsque la relation avec la candidate sera plus avancée. Par exemple, en regardant le montage de France24 on a eu confirmation qu’aujourd’hui encore, plusieurs couples peuvent vivre dans un même appartement, même lorsqu’ils travaillent tous les deux. Parler de ce point particulier de ce reportage peut être une manière de savoir si la candidate préfère vivre en appartement en ville avec toutes ses commodités ou si elle appréciera d’avantage le confort d’une maison individuelle à la campagne. Gageons que cela ouvrira une perspective plus agréable à votre conversation, que certains éléments de l’énumération ci-dessus.

D’autant que ce désaccord politique préalablement souligné pourrait ne l’être qu'en apparence. Chacun des protagonistes vit une situation économique qui est propre à son pays respectif. Après réflexion, cela devrait plutôt avoir tendance à unir d’avantage les deux partenaires, au contraire. Parce que derrière tout ça, il y a un point commun : la baisse du niveau de vie dans la grande Europe. Du coup, dans un second abord, la relation amoureuse transfrontalière devrait être source de satisfaction pour chacun des protagonistes. Le moteur d’un tel couple c’est la possibilité et la volonté de s’évader de cette situation économique. Pour demeurer pérenne, une telle relation doit voir l’aboutissement d’un projet commun, où chacun de ses membres puisse s’épanouir. Ou que pour le moins, le monsieur puisse proposer à la dame un accomplissement dans son propre pays, avec une satisfaction personnelle bien plus importante que dans son pays d’origine.

Ainsi, là où certains verront « blocage », d’autres verront « perspective ». Cela dépend uniquement de votre état d’esprit du moment et de votre facilité à argumenter. Cette prise décision vous est propre. Quelle qu’elle soit, elle sera forcément la bonne, car c’est celle qui vous correspondra le mieux, puisqu’elle sera motivée par des éléments qui vous sont très personnels. À vous de choisir entre rester bien ancré les deux pieds dans la réalité ou bien vous montrer un peu trop familier, avec un baiser sur la joue (Щеку) de votre candidate. Ces deux attitudes pouvant être interprétées diversement par votre partenaire, mais peuvent aboutir tout autant vers quelque chose d’inattendu, ou d’espéré en secret…

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
Lu 969 fois Dernière modification le dimanche, 16 avril 2017 20:39
Centre Québécois des Mariages Internationaux
 
Centre Québécois des Mariages Internationaux
5 étoiles

Notez


Rating:

[email protected]