Téléphone : 514 794 5053

Téléphone : 06 15 09 43 47

La femme et la famille La femme et la famille Agence de rencontre CQMI

La Femme et la Famille

23 mars 2017 Par dans Blogue CQMI

Après un premier texte sur la peur de s’engager, Patrick vous propose cette fois ci un hymne à la femme en général, en essayant de comprendre les raisons qui nous attirent tant vers la femme slave. Après le superbe témoignage d’Anna en vidéo qui faisait une Ode aux femmes de l’Europe de l’Est, Patrick vous propose de réfléchir à ce qui nous fascine tant chez la femme slave. J’ai bien aimé personnellement l’explication donnée par Patrick sur la définition de l’humour pour une femme ukrainienne que vous n’aurez pas manqué de noter dans les profils. (Une définition qui est probablement très différente pour chaque personne)

« La Femme et la famille.

- Qu'est ce qui peut donc faire si peur à l’homme de s'engager ?

- Qu'est ce qui pourrait le rassurer ?

Deux questions que peuvent se poser les hommes en recherche du bonheur réel !

(Rétrospective de la vie de couple occidentale comparée à la réalité de ce qu'offrent les femmes Slaves. Comment comprendre les différences et les mentalités, les souhaits ; par rapport à ce que chacun peut porter en soi s'il ne fait pas un travail sérieux et profond de remise en question. Causes principales de tous les échecs ?)

Cependant, cette prérogative ne doit pas servir de levier pour enclencher des hostilités. Serait-ce donc cette crainte qui créerait la source de toute indécision ou d’abandon ?

La Femme

Adulée et respectée, ou encore souvent dominée et meurtrie, la femme est pourtant un trésor que les hommes se doivent de comprendre au-delà des idées préconçues ou reçues de façon « déplacée ».

Or, que peut-on comprendre des souhaits des femmes ayant gardé les merveilleuses valeurs familiales traditionnelles ?

Tout d'abord rendons hommage à ces femmes aux valeurs sures, en pensant aussi avec respect à nos mères, à nos sœurs, nos filles et à nos amies...

La femme est un être délicieux qui est porteuse, même inconsciemment, dans ce que j'ai compris, des Vibrations Célestes de la Vie et de l’Amour. Elle a indubitablement un rapport de construction et de solidification dans le couple, les enfants, la Famille... Mais jusque-là, je n'ai pas la prétention de vous apprendre quelque chose, car c'est ce que tout le monde sait et recherche tellement de nos jours.

Ci-dessous, je souhaiterais vous partager ce qui apparaît comme une évidence actuelle. Peut-être cela répondra-t-il à certaines questions que se posent consciemment ou inconsciemment bien des hommes meurtris, hésitants, dans le doute ou de Femmes de tous âges et surtout les mères de famille ? Je ne sais pas ce que ça vaut et si cela pourrait être considéré comme un "Hommage" rendu à la Femme, c'est à chacun(e) de le ressentir au fond de son cœur... Et de comprendre où il se positionne.

La femme, le couple et les enfants de nos contrées :

Commençons par les enfants si vous le voulez bien. Dans le corps si fragile d'un enfant, vit toujours une âme très sensible et émotionnelle. Ils sont marqués à vie en ce qui concerne l'ambiance du cocon familial. Ce sont eux, souvent en silence, qui souffrent le plus des déchirures dans la famille. Selon ce qu'ils vivent, il faut savoir et retenir que les enfants le reproduisent à leur tour en tant qu'adultes. Les déchirures cristallisent celles-ci en leurs cellules et sont ranimées par les comportements relationnels du couple. Les conflits réveillent cette cristallisation inconsciente en eux, et ils les densifient en les manifestant par révolte au lieu d'en être soulagés.

Dans leur innocence, et par l’amour qu’ils portent dans leur regard et leur comportement "affectif", les enfants ont la "charge" d'unir et de consolider les liens entre les parents, dit-on. Nombreux sont ceux qui, au lieu de prendre exemple sur la spontanéité et les souhaits de leurs "petits", préfèrent ne pas les voir... Cependant et malheureusement pourtant, beaucoup d'adultes choisissent de renier de passer par ce biais plutôt que d'ouvrir les yeux.

À cela, "n'oubliez jamais" en tant qu'adultes que vous avez, vous aussi, été des enfants au regard pur, plein d'amour et d'espoirs. Les aléas du couple dans leurs "jeux" de rôles de la vie qu'ils ont choisi, se prennent trop au sérieux en occultant qu'ils étaient des enfants qui se sont oubliés.

L'humour :

Ce n'est pas nécessairement raconter des histoires amusantes ​ou faire des calembours qui ne sont comiques que pour les adeptes du genre selon la culture.

Comment réagir dans l 'amorce des conflits, quels qu'ils soient, avec ou sans enfants. Par de l’humour ?

En fait, un peu d’humour en réponse à une agression verbale ou autre, accompagnée d'un sourire permet de traiter sérieusement le sujet, sans se prendre soi-même au sérieux. Cela enclenche presque toujours de la bonne humeur. Humour et bonne humeur sont donc à leurs yeux essentiels !

​Il semble que ce soit de ce genre d'humour et de bonne humeur dont parlent les femmes slaves : Savoir décompresser une situation qui s'annonce tendue.

Les temps actuels :

Ils sont "tiraillés" d'un côté comme de l'autre par ce qu'on appelle les "opposés". Ce qui est "intéressant" de comprendre ​c'est que ça permet de se positionner plus sérieusement lorsqu'on en prend conscience. On a trop souvent tendance à confondre « opposés» (confrontations) avec être complémentaires (réunis).

​Pour tenter de répondre à la demande "silencieuse" de beaucoup, il est nécessaire que les hommes comprennent et admettent que la femme dans la douceur tant attendue de sa part, qu’elles sont fantastiques... Que souvent, elles ont oublié leur si beau sourire et leur bonheur dans la joie de vivre pour aborder sereinement la vie de tous les jours.

Elles pensent qu'elles ne sont pas aimées mais juste bestialement désirées ? Oui, c'est vrai quelque part​... La femme possède cette puissance d'aimer avec son cœur le compagnon qui partage leur vie. Cet élu qui ne demande qu'à être aimé dans l'acte en retour encore plus​, ​ et toujours plus... Car c'est sa façon, à l’homme, de partager l'amour... Un reproche ? et c'est le drame...

L'erreur que fait souvent la femme, et c'est humain, c’est de croire que «la femme moderne » qui se veut "femme dominante et responsable", se doit de commander, de diriger sans équivoques à ses yeux... d’exiger de son compagnon qu'il soit et agisse exactement comme elle le souhaiterait, là où elle veut et qui est souvent calqué d'après ses rêves de petite fille... ou encore embrumée par l'esprit qui règne dans les médias malsains. Est-ce juste ?... Que se passe-t-il alors ? Le mâle a dit ? Le mâle répond ! Et la maladie d'amour s'installe ...

Comment comprendre la femme slave et quelles solutions ?

La Famille :

La femme féministe envers son compagnon,

Un être qui manifeste sa violence, sous quelque forme soit elle, est une tentative malheureuse de prise de pouvoir sur l'autre. La femme qui se prend pour un homme et l'homme pour une femme, dans le comportement, ne devrait plus être. La femme comme l’homme doivent savoir garder leur place : cela ne signifie pas être soumis.

Les violences qui remontent ne sont en fait qu'un appel "au secours" lancé et par lequel l'un ou l'autre réclame sa part d'amour dans l’échange, et si mal exprimé par le corps... voire même violemment. Si la femme baisse les yeux ou si c'est l'homme, c'est une invitation à aller plus loin... Cet état qui s'amplifie, n'est que la puissance d'aimer dans l'absolu, incompris entre deux êtres qui sont unis et qui recherchent une indépendance à partager, à affirmer entre eux par toute sorte d’imposition leur appartenant. Pourtant, un sourire, de la douceur en réponse à un énervement passager, un peu d'humour sans moquerie et un peu de gentille taquinerie, un "jeu" en complicité avec les enfants, peuvent faire régner la paix et l’harmonie dans la confiance.

La mère, avec son sourire et sa joie de vivre pour elle, rayonnent sur ses enfants, qui ensemble, vont émaner vers "le papa". Il a besoin d'aimer et d’être aimé.

Il suffit de si peu de choses en vérité.
Les enfants montrent l'exemple... mais en "bons" adultes déchirés, ils ne les voient pas toujours. Dans le regard d'un enfant il y a tout. Ont-ils oublié leur regard d'enfant? Ils sont là pour rappeler qu'au plus profond de tout Être, il y a toujours ce regard d'innocence et d'amour, pétillant de vie et d'union. En définitive, les adultes ne sont que de grands enfants.

femme moldave canada

Les valeurs traditionnelles.

Ce que tous les hommes constatent chez la femme slave :

- La femme Slave, c'est la beauté,

​ ​c'est le sourire, la douceur et la quiétude de la Famille... La femme moderne ne sait pas, ou craint de le manifester par croyance de faiblesse affichée.

- La Femme est l’avenir de l'Homme, cela a toujours été et elle​ en est consciente ! Elle l’a toujours su et elle le démontre à chaque instant. Aussi ne doit-elle pas oublier le présent sans se reporter au passé ou à prévoir l'avenir. Vivre ! Simplement vivre la Joie dans l’instant : Le Présent. Ce qui est une promesse de bonheur constant à venir.

- Être Femme aux valeurs familiales sures et fiablesc'est aussi et surtout être forte dans l'apparence de la douceur et de « second rôle qu'elle se donne ​» alors qu'il est primordial. Cette douceur issue de son cœur peut faire germer la puissance de permettre à l’homme de se réaliser pour atteindre les plus hauts sommets de ce qu’il est réellement. Cette douceur d'aimer qui transite par le regard et dans le sourire peut apprivoiser "des fauves". L'homme doit savoir rassurer et apporter un certain confort à tous les niveaux, notamment celui de la confiance et de la sécurité matérielle. La femme se doit d’être réconfortante en tout, adoucir les "angles", les deux dans l'amour et en laissant transpirer celui-ci comme au tout premier jour... Vouloir le reproduire dans le souvenir du passé n'est pas bon. Le réitérer dans le moment présent sans penser et sans comparer avec l'avant", c'est aimer au présent.

La femme sait pourtant au plus profond d'elle-même qu'elle a le pouvoir de réussir ce challenge. Elle sait d'instinct et par connaissance viscérale que, quelque part, elle estime qu'il existe toujours une meilleure solution.

- Son sourire est un baume pour le cœur, son regard plein d'amour désarme lorsqu'elle regarde droit dans les yeux. En regardant avec les yeux de petite fille et un sourire naturel, elle n'attire alors que respect et amour sincères... Toute Femme a la possibilité de rayonner autour d'elle, ses enfants, et ensemble d'aimer le cercle de famille. Les enfants et la maman ne sont qu'amour pour leur entourage et "le papa" ne doit pas se sentir rejeté. Ils ont tous droit à l'amour inconditionnel entre eux, puissant et rayonnant. C'est ce qu'ils souhaitent tous et c' est le défi à réussir qui repose sur les épaules de toutes les femmes.

- La Femme est un soleil mais elle le voile trop souvent dans le schéma actuel de la vie. Son conjoint ne voit plus briller cette lumière qui l'a attiré... L'erreur à ne pas faire c'est de se rebeller en constatant que d'autres voient cette lumière qu'il croit cachée pour lui. C'est humain, même si cela n'est pas juste. Ce serait ça la source de la jalousie et qui inquiéterait légitimement les hommes occidentaux ?

 la beaute des femmes slaves 500


- La femme slave est un être très sollicité
 et désiré. C'est un fait ! Elle attire de par son magnétisme naturel qui fait tant "peur" à l’homme, mais aussi aux femmes occidentales. C'est à la compagne de "calmer le jeu" et de rassurer. Dans une famille tout tourne autour de la femme. Elle est le centre vital de l’équilibre et de l’harmonie. Et tous sont gagnants.

Un sourire, une parole douce et aimable, un ton égal sans hausse, de la tolérance, depuis un cœur aimant, donne la puissante ouverture de diffuser cet amour rayonnant qui se conclut chez l’humain par l'union des corps et la communion des âmes...

En fait c'est la femme qui est le"​maître du jeu​"​ et qui tient les commandes : Dans la douceur de son amour naturel et sa gentillesse, elle ne doit pas craindre de dire ce qu'elle pense, car avec son sourire, sa parole réconfortante, son amour et son doux regard, ça ne peut pas déclencher des hostilités.

- Elle sait aussi faire la part des choses entre ce qu'elle lit, ce qu'elle apprend et ce qu' elle souhaite vivre réellement, par rapport à l'illusion de ce qui appartient aux autres.

- Si toute femme Slave est une Femme qui sait mettre en face de "ses" responsabilités, elle connaît le moyen d'y mettre la "Beauté, le parfum suave et la Douceur veloutée d'une Rose".

Le premier pas des retrouvailles avec l’Homme :

- La Femme Slave sait mettre en avant la beauté qu'elle équilibre naturellement dans le cœur, et qu'elle souhaite partager dans l'amour. Force, amour, sourire, douceur, complicités parents/enfants dans la famille réunifiée ou recomposée... Oui elle sait faire ! Elle peut ÊTRE ce miracle de la réunion et de l'amour car dans sa génétique se trouve naturellement toute forme féminine qui attire et transmet les bienfaits.

Les enfants, main dans la main avec "papa et maman" de chaque côté, se sentent Rois en rayonnant l'amour en pureté. Une famille réunie par les enfants avec la complicité de leur mère est le plus merveilleux cadeau pour les parents.

- La Femme Slave peut réaliser ce miracle pour l'homme en prenant simplement conscience qu’elle possède ce pouvoir d'amour divin en elle. De partager en conscience d'aimer réciproquement avec chacun, le juste milieu, manifesté par l'union des corps... pour le plus grand bonheur de tous. Elle peut le vivre en suivant son cœur basé sur ces réalités, il l'emmènera toujours vers ce qui est de meilleur pour elle et pour son entourage. Accepter simplement la vie comme elle vient avec amour, joie et douceur qui sont l’apanage de la Femme slave, chacun gardant sa place et ses responsabilités.

Le Miracle du cœur va de pair avec le miracle d'aimer, de partager en conscience. Cette puissance est dans son cœur, dans son regard, dans son rayonnement d’amour constant.

​ ​Tout cela lui est autorisé sans aucune mesure pour le bonheur et la joie retrouvés pour l’équilibre, l’harmonie et la paix des êtres chers qui l'entourent.

- Son sourire, son amour, son regard et la complicité doivent être le premier pas des retrouvailles vers une vie d'amour, de douceur, de joie et de plénitude.

- Son Cœur appelle le vôtre, la douceur de la parole et la caresse de ses yeux apaisent, le sourire renforce celui-ci, le ventre appelle le ventre et conclut l’émission issue de l’Amour, pour l'un comme pour l'autre.

- La Femme est appelée à "Élever" et illuminer la famille, sans rejet, sans autres croyances déplacées ... C'est sa Mission, son rôle primordial, c'est à dire le plus important. Les dames slaves sont les héritières de cette génétique qui a pratiquement disparu.

La Femme Slave est la Tempérance incarnée. Intelligente, douce, belle et remplie de sagesse, porteuse de Vie qui, en chacun, au plus profond de son cœur pourrait "La traduire" par : "Elle m’Aime, t'aime, s'aime”. (Même thème, sème..)

En conclusion,

Mes amis rappelez-vous toujours quelles merveilleuses Créatures elles sont...

A vous, compagnons connus et inconnus chers aux cœurs des femmes slaves, l’évidence est là!
Pourquoi avoir peur du bonheur d'être heureux?

Patrick "

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
Lu 1285 fois Dernière modification le jeudi, 23 mars 2017 13:56

Éléments similaires (par tag)

Agence CQMI
 
Agence CQMI
5 étoiles

Notez


Rating: