Téléphone : +1 514-794-5053

Téléphone : 06 15 09 43 47

Pourquoi les hommes préfèrent les jeunes femmes ? Différence d'âge

Pourquoi les hommes préfèrent les jeunes femmes ?

2 octobre 2018

C’est un problème récurrent qui s’installe au sein de l’Agence CQMI que celui de la différence d’âge entre les futurs époux. Pour beaucoup d’hommes francophones, la recherche d’une femme slave, russe ou ukrainienne arrive après une longue expérience de vie avec une ou des femmes de leur pays. C’est souvent après un divorce que des hommes de la fin de la trentaine, jusqu’au milieu de la soixantaine débarquent ainsi à la recherche de la vraie femme de leur vie. C’est un moment qui peut être grisant, voire même donner des ailes aux adhérents hommes de l’agence. Quoi de plus excitant en effet que de choisir une ou plusieurs adhérentes, de regarder longuement les photos, les profils, et il faut le dire très honnêtement, ce sont les photos qui attirent les hommes, les photos et la jeunesse des femmes. Il ne s’agit pas, bien sûr, de tous les hommes, les plus jeunes sont en effet en position de force, car lorsque l’on a la vingtaine, le choix de femmes dans la liste des prétendantes est énorme. Mais lorsque l’on a 40, 50 ou 60 ans, les choix sont très différents. Certains hommes, parfois déjà dans la cinquantaine voire dans la soixantaine voudraient encore des enfants… d’autres simplement une femme beaucoup plus jeune.

Une étude de l’INSEE citée par le magazine Marie Claire, indiquait une baisse constante des différences d’âge dans un couple, passée de 2,8 ans, à 2,3 (en France entre 1950 et 2018), le paradoxe veut qu’en même temps les unions où les couples ont une différence de plus de dix ans (la majeure partie du temps l’homme étant le plus vieux), alors ces couples sont passés de 8 % à 14 % dans la même période. Cette tendance se remarque surtout dans un milieu aisé, de cadres supérieurs et milieux d’affaires, du spectacle et du show business. Malgré tout, l’immense majorité des hommes, quel que soit le statut social et l’âge (entre 35 et 75 ans) sont attirés par des femmes jeunes, voire très jeunes entre 18 et 25 ans, soit l’âge de fraîches étudiantes. Cet article de Marie-Claire de l'année 2018 relaie les paroles d’un Alexandre dont nous ne saurons hélas pas grand-chose : « les avantages ce sont cette fraîcheur, cette fermeté de la peau et cette spontanéité sexuelle que beaucoup de femmes perdent après 30 ans, au profit d’une pseudo maturité érotique qui est surtout pour moi synonyme d’ennui, il y a aussi l’absence de pression quant à la maternité et une dimension narcissique lorsqu’on croise les regards envieux des autres hommes dans la rue ». En dehors du fait que cet homme de 39 ans est accompagné par une femme de 24 ans, qu’il fréquente depuis deux ans, ces déclarations sont surtout le fait de ses fantasmes.

Emission RTL sur les hommes préfèrent-ils vraiment les femmes plus jeunes

Fantasmes, quand vous nous tenez par le fond de culotte !

En réalité les déclarations d’Alexandre sont-elles mêmes fantasmées. Il y a peu de chances en effet qu’il ait vraiment un jour perçu dans le regard d’autres hommes l’envie et la jalousie dont il parle… juste un trompe l’œil de son propre esprit, d’un homme justement au caractère le poussant à regarder dans l’assiette du voisin, et à élaborer des comparaisons. C’est typique de certaines personnes en effet d’être toujours attaché au regard de l’autre, mais ces gens ne sont pas la majorité (Dieu merci !). Le propre de ces personnages est d’ignorer que nombre d’hommes et de femmes en fonctionnent pas du tout comme eux-mêmes, Oh vanité ! Mais Alexandre aura au moins dit des choses intéressantes, parlant de fermeté de peau… comprendre seins et fesses fermes, absence de cellulites, la non maternité préservatrice des corps, et bientôt sous-entendu les vraies questions : à savoir qu’à partir d’une différence d’âge supérieure à dix ans, à fortiori supérieure de 15 ans, pourquoi une jeune femme accepterait de vivre avec un homme plus vieux ?

Amour difference age

Si pour l’homme maîtriser un corps d’une jeune femme est une façon psychologique de se sentir jeune et rajeuni, c’est aussi une façon de fonder un accord tacite entre deux êtres aux intérêts évidents. Une jeune femme peut parfaitement accepter cette situation à partir du moment où sa mentalité lui commandera de « négocier sa personne » en échange d’une vie plus agréable, plus confortable et dans une situation qui lui aura fait gagner du temps en lui apportant argent et choses matérielles qui lui paraîtront essentielles. Certaines jeunes femmes sont prêtes à cet échange, et des sentiments d’affection et d’amour peuvent aussi naître sur de telles situations au départ largement intéressées. Mais personne ne peut nier que l’amour peut exister entre deux personnes aux âges disparates. Quant à ces hommes plus vieux, ils s’offrent ainsi la possibilité de paraître comme cet Alexandre dans le monde accompagné de ce qu’il identifie comme une « créature enviée et enviable ». Pour d’autres en plus de ce cadeau de jouvence et ce statut social particulier, ce sera le moyen de s’offrir un deuxième souffle de paternité, ou même la toute première occasion de connaître les joies d’accueillir un premier enfant. Pour l’homme, c’est en effet une chose du subconscient très importante que celle de perdurer et de pérenniser son nom, de se prolonger, de permettre à une longue lignée de continuer sa route, d’avoir un fils. Pour être l’heureux père d’un garçon qui fut le premier de mes enfants, suivi d’une fille, je ne peux nier moi-même que le « choix du Roi » fut pour moi un réel plaisir et une réelle satisfaction. Beaucoup d’hommes sont aussi attirés comme des aimants par les femmes plus jeunes, justement par l’aspect « maternité », un vieux réflexe primaire et grégaire de survie de la race, du clan, de l’espèce. Si la femme n’a qu’un temps limité pour enfanter, l’homme lui a presque l’ensemble de sa vie à disposition pour donner la vie, un puissant curseur psychologique, celui qui de la même manière le fait transpirer pour une poitrine qui fut nourricière avant d’être sexuelle.

De la domination jusqu’à la place rêvée et voulue par l’homme.

Mais pour d’autres, cet attrait de la femme plus jeune sera également une question de survie en tant que personne « incontestée et incontestable ». Car l’homme à travers son histoire des tréfonds de l’adolescence jusqu’à l’âge mûr est souvent le retardataire. Alors que sa compagne se formait et se trouvait dans l’attention de jeunes hommes plus âgés, lui en était encore à des jeux enfantins souvent cachant des peurs et des retards d’évolution. Pendant de longues années, la différence de maturité entre les jeunes filles et les jeunes hommes est souvent l’objet d’un décalage qui se gomme au fil des ans, mais qui reste une composante des couples. Dans nos sociétés, les hommes sont donc, depuis le départ, plus intéressés par des femmes plus jeunes, plus accessibles, moins expérimentées, moins « évoluées », plus à même d’être « à égalité ». Les hommes redoutent souvent ces « femmes d’expériences », tout autant qu’ils sont attirés par elles, mais seront flattés surtout par des femmes dont « ils auront fait l’éducation », dont ils auront pris la fleur les premiers, qui n’auront pas fréquenté les hommes ou qui les auront peu connus. La domination de l’autre est l’affaire de pas mal de couples, car si certains s’assemblent selon le dicton, d’autres se complètent, enfin il y a ceux où de manière nette nous découvrons le dominé et le dominant.

Cette domination est parfois aussi voulue dans un couple, plus souvent dans le sens de l’homme dominant et de la femme dominée, mais aussi dans l’autre sens. Dans ce désir d’être le père, l’enseignant, le guide, le professeur, le précurseur, chacun peut en effet trouver son compte dans un tel couple, tant et si bien que ceci soit partagé et voulu. Beaucoup de ménages se séparent justement sur ce thème et cette question de la domination. Au fil du temps, un dominé peut se rebeller, ou même vouloir devenir le dominant, d’autres peuvent ne plus avoir besoin de cette situation confortable pour l’esprit, mais pouvant ne plus le devenir avec l’âge, l’expérience ou simplement le temps qui passe. Les meilleurs couples seront ceux qui auront clairement des intérêts communs, des objectifs existentiels de vie commune absolument en adéquation. Ceci peut être le cas d’un homme plus vieux et d’une femme plus jeune, c’est une possibilité. Alors beaucoup se disent « mais pourquoi pas moi, moi je le pourrais, je le veux ! ». A l’Agence CQMI, nous avons beaucoup d’hommes qui de fait se disent cela, et nous ne sommes pas ici pour dire que ceci n’est pas possible, que cela est mal, que cela ne peut pas se faire, mais les hommes qui tenteront d’emprunter ce chemin devront savoir qu’il y a un prix à payer et que ce chemin est loin d’être le plus simple. Il peut réussir, mais il comporte des difficultés qui font que vos chances de parvenir à votre objectif seront largement amoindries. Garder à l’esprit que les couples diplômés fonctionnent bien à âge égal, et que la différence d’âge est surtout demandée à partir de 40-50 ans. S’il existe des couples avec une différence de 30, 35 ans, ce sont des cas rares, même en Russie et en Ukraine.

S’engager dans la recherche d’une femme slave plus jeune.

 A l’Agence CQMI, Antoine Monnier indique souvent que la différence d’âge maximale, acceptable en Ukraine par exemple, est de 15 ans, par ailleurs en fonction bien sûr de votre propre âge. Mais l’âge vraiment optimum de différence se situerait plutôt entre 4 et 8/10 ans, car au-delà d’une génération (10 ans), l’univers commun, celui connu par les deux membres du couple, ne sera plus le même, décalé par les standards changeants, les événements historiques et internationaux intégrés dans votre histoire, les modes, les usages, les technologies et tout simplement les mentalités. Comment demander à une femme ayant une différence avec vous de 15 ans, de 20 ans, de pouvoir vous comprendre dans votre base culturelle et de confort ? Chaque plaisanterie, chaque référence que vous ferez ne sera qu’une inconnue de plus dans le fossé qui vous séparera, sans espoir jamais que vous puissiez construire des passerelles assez fortes pour soutenir le poids de votre couple déjà lourdement chargé par les différences de nationalités. Car ce qui est vrai pour des mariages nationaux, se complique grandement pour des mariages mixtes. Une difficulté supplémentaire naîtra également du décalage de métabolisme qui sera un sérieux obstacle. Au cas où vous n’en auriez pas parfaitement conscience, les hommes et les femmes d’un certain âge ne dorment plus aussi profondément et longuement que les plus jeunes. La fatigue viendra plus sûrement, la récupération sera plus longue, mais pourtant les personnes plus jeunes seront au contraire souvent fatiguées par d’autres situations où vous aurez acquis de la résistance. Et nous ne parlerons pas des centres d’intérêts, des envies, des occupations naturelles et forcément si différentes entre deux personnes écartelées par une différence d’âge.

C’est ici que les questions se poseront, cruelles certes, mais essentielles. Est-ce que vous risquerez la réussite de la découverte de votre épouse venue de Russie ou d’Ukraine pour ces raisons ? Est-ce acceptable de fixer des règles strictes qui fermeront de nombreuses portes dans votre recherche ? Dans l’émission RTL ci-dessus une spécialiste indiquait que se braquer avec une différence d’âge c’était risquer l’échec et les déconvenues. Dites-vous bien qu’il existe peu de chances que vous rencontriez la femme que vous aurez justement imaginée dans vos attentes forgées sur votre vie passée. C’est toujours une personne très différente qui attirera votre attention, c’est toujours par surprise que vous tomberez amoureux. Or, dans la recherche d’une compagne avec l’Agence CQMI, vous n’êtes évidemment pas dans l’impromptu, dans l’événement tombé du ciel. Vous provoquez au contraire cette chance, vous faites un pied de nez à votre destin et c’est par audace que vous vous trouverez en face de ce dernier et dans un presque complet contrôle de la situation. Ce contrôle est grand puisque vous pouvez choisir de rencontrer des femmes, selon des listes de profils, mais elles peuvent bien sûr refuser de vous parler, et même annuler au dernier moment vos rencontres lors de votre premier voyage. Mais pour le reste, vous contrôlez quelque chose d’unique dans ce processus : vous savez qui vous allez rencontrer, et vous savez que l’objectif final est d’en faire votre femme, votre compagne, ce qui implique que cette femme pourrait avoir des relations intimes avec vous, à moyen ou long terme.

age difference

C’est alors important de garder à l’esprit que ce contrôle très grand de la situation, peut aussi être une illusion puissante et aveuglante. Les photos que vous aurez vues ne seront qu’un reflet figé. En choisissant des femmes plus jeunes, vous choisirez bien sûr des plastiques plus agréables, personne n’est dupe du fait que nous avons « notre plus belle apparence » à un âge presque égal à notre plus forte capacité de reproduction naturelle. Mais ces images sont figées, elles ne correspondent pas à une personne pleine et entière, vous ne pouvez observer ses mouvements, qui eux sont plus parlants, vous ne pourrez pas comprendre sa mentalité, voir dans son regard ses réactions, observer ses mains qui elles vous diront beaucoup sur cette personne. Pareillement, même en supposant que tout ceci soit à votre convenance et que tous les principaux détails soient alignés sur votre personnalité, la femme plus jeune de beaucoup d’années que vous aurez choisi, ne restera pas non plus figée, vous comme elle vous vieillirez et ce vieillissement est inéluctable. Vous ne changerez rien à cela et l’avenir est aussi quelque chose que vous devrez affronter. Dans une différence d’âge trop grande, les chances sont en effet importantes que cet avenir ne soit pas aussi lumineux que vous ne l’auriez imaginé, si vous aviez imaginé bien sûr le long terme avec cette femme.

Ce sont là des raisons puissantes, qui se couplent aux dangers des femmes intéressées surtout par l’argent et le confort, et des hommes indignes qui auraient la tentation vénale de se complaire avec des femmes qui ressembleraient à leurs filles, qui nous font nous interdire strictement d’accepter de mettre en relation des femmes et des hommes aux différences d’âges trop fortes. Encore une fois, votre zone de réussite pour découvrir LA femme, la vôtre, sera une différence d’âge de 4 à 8 ans, et possiblement dans la tranche + 2 ans, -15 ans en prenant large. Si l’Agence CQMI est une affaire, une entreprise de service, elle est aussi à l’image d’Antoine Monnier et de Borislava une entreprise transparente, l’argent et le business sont une chose, mais faire honnêtement son travail et s’intéresser aux couples que nous voulons assurément former en est une autre. Ce sont ces mises en garde, ces explications, qui peuvent au final faire la différence dans votre réussite, et la femme qui vous séduira parmi les adhérentes du CQMI pourrait bien avoir… votre âge et être la femme de vos rêves, celle d’une vie sans nuage et heureuse.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
vues 560 fois