Téléphone : +1 514-794-5053

Téléphone : +1 514-794-5053

LIVE 42 : Les Femmes Ukrainiennes Préfèrent-elles le Canada ou la France - Dimanche 10 Février 2019

langue française

Introduction : les podcasts de la semaine

Un article écrit en russe pour les femmes russophones qui veulent apprendre le français

Podcast avec Hervé qui donne sa réaction à chaud après le Live 41 et la notion de Troll et les discussions sur l’argent

Podcast avec Hugo qui donne sa vision de l’Agence CQMI au Québec et les Hommes québécois – il parle aussi de la culture du gratuit.

Un homme québécois qui réclame des podcasts d’hommes québécois, donc il ne s’identifie pas avec un homme français, mais seulement avec un autre québécois.

Podcast avec Hervé qui me donne un avertissement très intéressant : l’idée n’est pas d’exclure mais d’inviter à payer

Podcast avec Pierre qui remonte le feedback d’un client de l’Agence.

Retour sur les Annonces de la semaine dernière : attention à ne pas faire la confusion que j’ai faite moi-même et Hervé m’a intelligemment repris !

J'ai reçu de nombreuses lettres et je partage 2 d'entre elles : 

Bonjour Antoine,

Je me permets de te contacter puisque dans tes podcasts tu nous suggères de te faire part de nos remarques.

J’ai un profil un peu particulier puisque je ne suis pas adhérent à CQMI mais je suis concerné par toutes vos problématiques ayant rencontré une femme en UKRAINE (par hasard lors d’une soirée).

J’ose dire que je fais partie de la communauté car j’estime partager certaines valeurs de la communauté :

-          Un respect inconditionnel pour les femmes,

-          Une passion pour les pays slaves (naissante pour moi),

-          Être ouvert d’esprit,

Alors oui j’ai profité de tes vidéos, de tes conseils, de ton expérience mais également de ton état d’esprit que je partage.

Dans un tes derniers podcasts tu parles de « fermer » cette communauté notamment aux gens qui comme moi « profite sans contrepartie ».

Alors je tenais à te communiquer quels sont les contreparties que j’essaye de te donner :

-          Si jamais mon histoire devait se finir je viendrai directement m’inscrire sur ton site,

-          Je parle du CQMI autour de moi et notamment lorsqu’on me pose la question comment faire pour trouver une belle UKRAINIENNE (comme celle que j’ai au bras !) car il ne faut pas se faire d’illusion c’est quand même compliqué de faire des rencontres par soi-même.

Je crois que le bouche à oreille est très important dans ton domaine d’activité.

J’ai une autre suggestion qui concerne les formalités administratives que suivent les rencontres ou les mariages. En ce qui me concerne vous devriez maitriser ces formalités ou à minima avoir des interlocuteurs à proposer.

En tout amitié,

Ma Réponse :

Ma Motivation ultime est d’aider les hommes célibataires et les femmes slaves à se rencontrer. J’ai créé cet espace pour apporter une réponse cohérente au féminisme qui gangrène la société occidentale. J’ai créé cet espace parce que je ne l’ai pas trouvé quand je me suis retrouvé seul avec mes enfants après mon divorce. Je n’ai pas créé cet espace par opportunisme commercial.

 

 

La notion de communauté CQMI en soi n’est pas payante !

C’est la notion d’utilisation de la communauté qui est payante : vidéos de femmes, ressource des autres membres, forum etc.

L’Inscription passe de à vie à 6 mois pour cette raison

Augmentation des prix des 3 pack en Mai 2019

Lettre de Paul

Pour moi les gens qui choisissent les packs 1 et 2, et ceux qui se sont trompés en prenant le 3, ont à peu près le même type de profil : l'aspect rêveur domine, on est heureux car on a suffisamment de choses pour se convaincre qu'on est heureux. Je pense profondément qu'on ne doit pas chercher le bonheur en amour, on doit chercher l'autre !!! S'ils ont envie d'être heureux en cochant des cases (blonde, fait la cuisine, accent craquant) ils devraient plutôt jouer au loto. Je ne vois vraiment pas comment des gens qui n'auront eu qu'une ou deux rencontres réelles en courant d'air en Ukraine peuvent affirmer que cette femme-là sera la bonne. Hormis un coup de foudre réciproque au premier regard (juste comme ça : hop), mais ça n'arrive pas souvent. Tout le monde peut provoquer de forts sentiments chez une personne du sexe opposé sans rien faire, sans même le vouloir. Mais l'amour, le couple, c'est un nouveau début et une toute autre histoire, pas seulement la fin d'un célibat. Il faut avoir DEJA effectué un travail conséquent sur soi-même, être conscient de la profondeur du travail quotidien nécessaire à l'épanouissement des sentiments, être fort pour l'arrimer convenablement en France, être encore plus fort pour transformer les doutes et remarques qu'elle suscitera en points positifs (afin de retourner les problèmes en avantages qui la valoriseront), et être bien plus fort et au-delà pour honorer l'engagement sincère de deux personnes formant un couple au travers des difficultés et du temps. Plus tous les problèmes du quotidien à deux, des enfants, des différences culturelles et j'en passe, et des meilleures !!! Il me paraît inconcevable qu'une personne ayant effectué un précieux et long travail sur elle-même considère que deux ou trois rencontres (pack 1 et 2) suffiront. 

Voilà pourquoi je pense qu'il est intéressant de parler de marché et de bénéfices sur les packs 1 et 2. Et pourquoi je pense qu'il serait plus intéressant de considérer l'offre 3 comme une approche plus profonde et humaine, et qu'il serait dommage de limiter (pour toi comme pour nous) du fait d'un surcoût. Si les gens veulent s'acheter une CHANCE de bonheur ou un bonheur superficiel, je comprends qu'ils aillent au moins cher, et que tu cherches à rationaliser tes bénéfices. C'est du business. Mais le pack 3, c'est la droite ligne qui va de l'homme profond, investi, convaincu, décidé, acteur de son destin, directement vers la femme qui attend seule, belle, cultivée, délaissée, insuffisamment considérée, passionnelle, dans sa jolie mais froide tour qu'est l'Ukraine. Le pack 3 est destiné à des gens qui ont atteint un certain niveau d'accomplissement personnel, qui ont été amenés à passer par des expériences, qui ont été confrontés à la bêtise gentille des gens et/ou à leur suffisance (en gros, à des gens honnêtes ou malhonnêtes, mais qui n'ont pas évolué en tant qu'humains).

France ou Canada : Est-ce vraiment un critère ?

Suite au Podcast avec Hugo, dans lequel on parle des préférences des femmes ukrainiennes pour le Canada, les hommes français prennent peur…

Des Inscriptions au Québec !!!

Excellente remarque Rémi !

Je vous en fais part car je ne suis surement pas le seul qui va le relever parmi les suiveurs de longue date du Cqmi  et il y a surement une explication que vous pourriez apporter non pas à moi qui ne suis pas client et donc pas directement concerné mais aux gens qui suivent le CQMI de manière générale et vos éventuels futurs clients, vous pourriez développer ce point lors du prochain live par exemple

https://www.youtube.com/watch?v=6tnNXlQJEtU

Vous visionnez à partir de 30min à 33 minutes

 

Selon moi, c'est un point intéressant et il y a surement des explications que vous pourriez apporter.

 

Sinon, vous avez raison, Hugo a réalisé un très bon live et si les canadiens hésitent encore c'est à n'y rien comprendre

Ma Réponse :

En fait c'est vrai dans un cas et dans l'autre. ( il n'y a pas de contradiction)

Il y a une proportion de femmes qui ne veulent pas aller plus loin que l'Europe, celles qui sont très attachées à leur famille et qui ont l'intention de revenir en Ukraine fréquemment (au moins 2 fois par an)

Ces femmes ne veulent pas aller au Canada par peur d'être trop éloignées de leur famille

Autre phénomène nouveau : 

Les Gilets Jaunes dans la rue et les combats de rue en France ont singulièrement refroidi l'intérêt pour la France dans les derniers temps. Les femmes demandent à Boryslava si la France est un pays sécuritaire et économiquement stable. Le Canada évidemment de loin, semble plus stable et plus riche que la France. Une femme pense à ses enfants.

Finalement, est-ce un problème d’être en France ? Regardons 3 exemples :

Histoire de Jean-Louis et Natalia à Toulouse

Natalia a sa fille ainée au Canada, donc elle s’est inscrite au CQMI pour rencontrer un Homme au Canada. Quand Boryslava lui a envoyé le profil de Jean-Louis, Boryslava lui a dit : (analysez l’intelligence de ma femme)

Boryslava avec son cahier dans lequel elle consigne des informations importantes sur chaque femme

Les femmes ont une longue liste de critères et parfois elles attendent 1 ans sans avoir de demande. Elles appellent Boryslava, pourquoi pas de demandes ?

  • Je sais que vous n’êtes pas intéressée par les Hommes de France mais pouvez-vous motiver votre réponse négative pour que je l’envoie
  • Attendez Boryslava, ce profil semble intéressant, je veux essayer

Anna en vidéo avec un jeune homme en Suisse

Idem avec Anna et ce jeune Homme français en Suisse qui se sont mariés récemment

Anna était uniquement intéressée par le Canada quand elle s’est inscrite.

Irina et Louis : Irina avait indiqué 10 ans de différence d’âge maximum

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS