Téléphone : 514 794 5053

Téléphone : 06 15 09 43 47

Séduire ou recruter son épouse ? Agence CQMI

Séduire ou recruter son épouse ?

29 avril 2018 Par dans Blogue CQMI

Recruter une femme comme on recrute un employé, c'est là une énorme erreur de séduction à mon avis. En effet, il existe des questions à ne pas poser la première fois et qui sont « lourdes » pour la personne en face de soi. Que ce fut pour l'homme comme pour la femme. On va voir les plus terribles au cours de cet article. Des questions banales, plates, sans consistance et surtout inquisitrices.

C'est au fil de beaucoup de partage des vidéos du CQMI que je me suis rendu compte des erreurs faites qui ont certainement coûté le succès de la rencontre pour réaliser la vie à deux.

Beaucoup de questions que personnellement je n'apprécierais pas de subir de la part d'une femme que je rencontre pour la première fois. Il est loin de mon intention de donner des conseils en séduction mais je souhaite partager un des nombreux acquis de ma vie. Ce qui suit n'est pas un coaching en séduction mais des évidences même de la vie, d’éducation, de gentillesse et de bienséance!

Les femmes que vous allez rencontrer au CQMI sont à séduire et non pas à recruter pour en ramener une dans son sac de voyage comme on ramène un souvenir, aussi doux soit-il.

J'ai personnellement bien écouté les conseils prodigués par Antoine, surtout dans l'analyse des échecs. Avec toutes ces mines d'informations, certains échouent quand même ! Un comble !

Pourquoi essuyer un échec lors du premier rendez-vous ? Il est souvent le résultat dû à une forme de « verbalisation des propos » de la rencontre plutôt que de faire ressentir par le regard et le comportement l'intérêt porté à la dame. Surtout de rester bien « centré », c'est à dire de bien l'écouter. L'ensemble donnant la preuve d'une assurance bien posée et de quelqu'un d’équilibré.

  • Non seulement il est déconseillé de parler de ses complexes personnels, mais aussi d'éviter de parler de ses « ex ».
  • Un autre point important également consiste à ne pas parler de son passé difficile ou des échecs de sa vie qui ont encore des conséquences négatives sur soi.
  • Une femme ne doit pas voir un enfant tourmenté devant elle mais l'homme épanoui qu'elle sera heureuse d'accompagner : (Voir la vidéo sur « les femmes en ont assez d’être fortes ») .
  • Une femme, dans sa sensibilité retiendra plus facilement le négatif que le positif.

L'assurance que nous avons, ça s'apprend et ça se vit. Elle se voit et se ressent par l'autre. Une femme est beaucoup plus réservée qu'un homme et elle ne fera quasiment jamais le premier pas.

Au bout de quelques temps (plusieurs jours ou semaines), de crainte d'essuyer un refus les hommes ont tendance à ''faire comprendre que (....)'' Les femmes capteront mais ne réagiront pas. Elles souhaitent alors des actes. Par exemple : Au lieu de lui dire « tu es si belle que je rêve de t’embrasser. ». Ce sont des attentes qui débouchent finalement dans le meilleur des cas sur une simple amitié.

Parlez moins et après lui avoir dit qu'elle est sublime, embrassez-la ! Les femmes attendent des preuves et non de belles paroles ou promesses non tenues !

IMG 0744

Les choses à ne JAMAIS dire à une femme lors du premier rendez-vous.

« Vous me rappelez mon « ex » , comme vous elle était comme ceci ou comme cela... »

La comparaison est perçue non pas comme un compliment de votre part en pensant qu'elle peut imaginer que vous la comparez à une femme que vous avez beaucoup aimée. Vous pensez à tort que vous lui faites plaisir ? Elle ne se sentira pas seulement en concurrence, mais inutile à ce rendez-vous et surtout elle comprendra qu'à vos yeux elle n'est pas unique.

Une femme que vous courtisez doit « se sentir exceptionnellement choisie », elle !... plutôt qu'une autre. La comparer, c'est lui faire comprendre qu'elle est juste là « en remplacement ».

En revanche lui dire qu'elle est particulièrement géniale, qu'il n'y a pas beaucoup de femmes avec une si belle classe qui pensent comme elle et qu'elle est attirante, n'est ce pas mieux ? C'est une façon de rassurer la femme parmi tant d'autres...

Pour les timides ou les introvertis :

Le plus gros problème, c’est le manque de confiance en soi. D'où les remises en question fréquentes qui sont fondamentales. L'estime en soi est aussi importante que d'avoir confiance en soi.

  • L'estime en soi consiste à avoir connaissance de soi et à l'amour qu'on sait posséder intérieurement. Savoir l'extérioriser et l'expliquer simplement apporte la confiance en soi (comme dans le même processus de son travail par exemple). L'estime et la confiance en soi, c'est simplement savoir ce que l'on vaut en trouvant les mots justes pour en parler, tout simplement.

C'est un vaste sujet, mais sachez que surmonter sa timidité possède un certain charme pour les femmes pourvu que vous sachiez remarquer les points importants chez l'autre, écouter et rebondir. La solution est simple : elle se résume dans ces trois verbes. Dans ce cas, la timidité ou l'introversion deviennent un avantage.

On ne séduit pas une femme comme on recrute du personnel. Sachons que les hommes en général souscrivent à ce modèle sans y réfléchir. C'est indiquer à la femme que dans sa vie d 'homme, celle-ci est prévisible, convenue, et ça ne fait pas « rêver » la femme qui est en général très émotive. Au contraire, cela met de la distance entre les deux.

road sign 63983 640

Certaines questions font ressortir un intérêt strictement professionnel : telle une véritable inquisition de l'autre qui est trop souvent confondue avec la « découverte de l'autre ». D'autres questions font ressortir que celui qui les posent est en forte demande alors que la femme souhaite avoir une « offre ».

Vouloir continuer la relation doit être basée sur une envie et non sur un besoin.

Cela s'entend bien, me direz-vous, et pourtant, je suis certain que dans les listes préparées de beaucoup d' hommes, ces questions qui suivent y figurent et elles sont à proscrire. La liste n'est pas exhaustive et chacun peut y apporter ses ressentis profonds. Il est évident que ce qui vous déplairait à subir est aussi rejeté par le côté opposé.

Il faut retenir que les rencontres sur place sont « concurrentielles » quelque part, tant de la part des hommes que de celles des femmes.

Afin de ne pas passer pour quelqu’un d’ennuyeux, d'agaçant, d'inconstant ou de banal, certaines questions peuvent aussi cataloguer celui qui la pose et ainsi de réduire à néant des semaines ou des mois d'efforts quand on se prépare à ce voyage qui devrait être celui de sa vie.

Questions rébarbatives à ne JAMAIS poser lors du premier rendez vous :

  • *Vous faites quoi dans la vie ?
  • Avez-vous rencontré d'autres hommes ?
  • Comment ça s'est passé avec eux ?
  • Est-ce que je vous intéresse ?
  • Que pensez-vous de moi ?
  • Puis je vous parler de mon boulot ?
  • *Vous avez quel âge ?
  • *Quels sont vos loisirs ?
  • *Quels sont vos hobbies ?
  • Quels sont vos films préférés ?
  • Quelle est votre couleur préférée ?
  • Pouvez-vous me raconter vos journées de travail ?
  • *Vous aimez quoi comme style chez un homme ?
  • Est-ce que je corresponds à votre type d'homme ?
  • *Que recherchez-vous dans une relation ?
  • * Quelles sont vos attentes ?
  • Voulez-vous vous marier religieusement ?
  • * Voulez-vous d'autres enfants?
  • Est-ce que ça vous dérange si le dimanche je vais jouer aux cartes ou au foot avec mes amis ?
  • Combien d'années avez-vous été mariée avec votre ex-mari ?
  • * Vous savez cuisiner ?
  • Avez-vous pensé à faire du sport ?
  • (….)

* Réponses figurant déjà dans la description du profil, Les reposer, c'est prouver qu'on n'a pas compris ses souhaits.

Si vous pensez séduire en posant ces questions, je pense que la nécessité des conseils du psychologue sur place est importante, voire incontournable...

Retenons simplement que les femmes ne sont pas intéressées par ces questionsça ne les amuse pas et pire encore : ça ne les motive pas !

Bien sûr que le principal sujet de conversation pour une femme restera toujours : elle-même !

Il est logique de penser que si la dame a accepté le rendez-vous, c'est qu'elle sait déjà qu'elle vous plaît et elle n'a pas besoin de se l'entendre répéter. Aussi, il est raisonnable de penser que l'inverse est réciproque.

Lui dire ou redire, c'est d’une banalité pour elle, car elle le sait et elle l'a entendu des centaines de fois.

Plus tard, vous pourrez le dire, ça la touchera plus mais jamais au premier rendez-vous. Vous pouvez cependant lui faire remarquer le goût qu'elle a pour se vêtir et lui annoncer par exemple que jamais en la voyant vous auriez imaginé qu'elle était de profession (comptable, professeur, ...)

La séduction doit être légère et agréable dans son moment et non de laisser l'impression que la femme devra gérer plus qu'avant. Une femme recherche, comme l'homme d'ailleurs, une « plus-value » à ce qu'elle connaît déjà. La juste question est de savoir ce que vous apportez de plus qu'un autre (hors fric, bien évidemment, ceci pour répondre à des adeptes de la croyance que les femmes ukrainiennes en veulent à l’argent et aux biens de leur prétendant).

Il est évident également que lors du premier rendez-vous, on parle de soi, mais pour la dame, parler d'elle est aussi important pour se sentir comprise et apprendre à se connaître réciproquement. Pour parler de soi, il est nécessaire d'avoir une connaissance approfondie de soi-même.

267712373

Mon conseil  (?):

Pas de conversations structurées et communiquer avec la femme comme vous communiquez avec vos proches ou avec vos amis dans des sujets fluides. Voir simplement devant soi une amie avec qui on converse cordialement.

Remarquer les détails positifs, écouter attentivement, et rebondir de façon glissante et non structurelle : comme le ferait une femme.

(Ce n'est en aucun cas se mettre à la place d'une femme, mais indiquer qu'on a l'ouverture d’esprit suffisante pour la comprendre).

Passer un moment agréable et mettre la femme à l'aise et non dans ses retranchements. Sans nul doute, ça portera ses fruits!

Un exercice simple est celui de s'écouter parler à ses proches pour se corriger. Vous saurez alors ce que peuvent percevoir les autres de vous hors zone de confort. C'est aussi ceci apprendre à se connaître pour se remettre en question.

Patrick 

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
Lu 243 fois
Agence CQMI
 
Agence CQMI
5 étoiles

Notez


Rating: