Téléphone : 514-569-6333

Téléphone : 06 15 09 43 47

Comparaison entre la France et l'Ukraine Comparaison France et Ukraine

Comparaison entre la France et l'Ukraine

8 avril 2018

Pourquoi les femmes françaises envient-elles les femmes ukrainiennes en mini-jupes ?

Un professeur de français vivant à Kiev : "Vous avez une situation en Ukraine- comme dans nos villes en France dans les années 1950-1960 »

Kiev, 18 mars - On continue de recueillir des impressions sur l'Ukraine des étrangers qui ont vécu et travaillent dans notre pays depuis des années. Cette fois c'était le tour de l'enseignant de la langue française – Yves G. L'Européen dit que maintenant les Ukrainiens vivent comme les Français il y a un demi-siècle.

Victor Iouchtchenko comme Gorbatchev

La Biographie d’Yves peut être publié dans des manuels pour de vrais cosmopolites. Il est né dans la petite ville de Nancy, a grandi et a pris place dans l'une des plus grandes villes de France - Montpellier. Ensuite, il y a eu la vie et le travail au Brésil, au Liban, en Jordanie, au Venezuela et au Vietnam. Maintenant le destin a jeté un historien et un géographe par son éducation en Ukraine.

Selon Yves, tout ce qui se passe dans l'espace post-soviétique est très intéressant pour tous les Européens intéressés par la politique. Pour les processus qui se déroulent dans l'Ukraine moderne, Yves regarde avec un plaisir sincère depuis plusieurs années maintenant. Et quand il en parle, son visage ressemble à celui d'un pionnier ou d'un enfant qui a trébuché sur un scarabée inconnu.

"Ma femme vient de Kiev", dit le Français. - En gros, il se trouve que je suis ici par hasard. J'ai décidé de découvrir ce que la terre natale de mon épouse est vraiment. Avant de trouver un emploi en Ukraine, je n'étais jamais sur le territoire de l'ex-URSS. L'Ukraine il y a plusieurs années a été associée à la "révolution orange" et Iouchtchenko. Maintenant, il est remarquable qu'ils ne l'aiment plus dans votre pays, mais nous le voyons toujours comme une grande figure. Justement comment Gorbatchev est un politicien brillant et intéressant, avec qui certains changements sont liés. "

Toutefois, selon l'évaluation de Yves, les changements qui se sont produits en Ukraine en 2004, ne sont pas tout à fait aussi mondialisés. "Ce qui se passe dans votre pays est difficile à comparer avec la démocratie, c'est un style de gestion différent", note-t-il.

Maintenant, d'après les observations du Français, dans les discussions entre européens au sujet de l'Ukraine, on place en premier lieu Ioulia Timochenko. En outre, le thème de Tchernobyl reste pertinent, malgré la prescription de la tragédie. "Je savais beaucoup de choses sur cet accident", dit-il. - Mais je ne pense pas que Tchernobyl est situé à seulement 60 km de Kiev, estimant qu'il est plus proche de la Biélorussie. J'ai peur de cette région. Et plus ils disent que la zone de Tchernobyl est sûre, plus les étrangers s'en méfient. Pour les Européens, surprenant est le fait que vous avez trouvé l'argent pour la construction des stades pour l'Euro 2012, mais pour la construction du sarcophage vous avez dû inviter d'autres pays, en particulier les sociétés françaises. En France, c’Est seulement dans certaines régions que je ne risque pas de boire de l'eau du robinet. En Ukraine, il n'y a nulle part une garantie de qualité - l'eau est jaune. Je n'ose pas la boire. "

pripyat 1366158 1280

Kiev est un "village calme"

Selon Yves, parmi les principaux problèmes ukrainiens qui frappent les étrangers, la plupart sont domestiques et communaux. "Nous sommes habitués au fait que différents services surveillent non seulement les façades des bâtiments, mais aussi les cours, les entrées, les ascenseurs", explique-t-il. - Il est également très désagréable quand en hiver les trottoirs et les routes se transforment en une patinoire ou un marais. Mais, malgré ces problèmes, il y a beaucoup de choses dans votre pays que vous ne trouverez pas en France ou dans d'autres pays. Croyez-moi, j'ai quelque chose à comparer. "

La principale réussite de l'Ukraine, selon le professeur de français, est l'absence de crime de rue vraiment sérieux. En Europe, les escarmouches spontanées des jeunes avec la police sont fréquentes, et même quelque part dans le métro, où beaucoup de gens sont, vous n'êtes pas à l'abri de l'attaque des criminels.

« Si vous êtes une personne normale, sobre, alors je pense que ce n'est pas dangereux pour vous d'être dans la rue, dans le métro», explique Yves. "C'est très dangereux en France en ce moment." Les jeunes sont très agressifs. Vos filles peuvent facilement rentrer chez elles la nuit en robes courtes, nous avons également une forte probabilité d'attaque et de viol. Il me semble que la situation à Kiev est maintenant - comme dans nos villes dans les années 1950-60. Oui, il y a beaucoup de voitures et de gens ici, mais Kiev est comme un grand village calme. "

model 2339867 640

Le professeur de français est convaincu que les Ukrainiens peuvent être fiers de leur jeunesse. "Vos jeunes veulent apprendre plus qu’en France", note-t-il. Ils aspirent à recevoir un diplôme, un enseignement supérieur, afin de trouver un emploi plus tard. Nous sommes beaucoup plus difficiles avec cela : les jeunes français ont beaucoup de mal à trouver un premier emploi et, par conséquent, ils sont moins motivés à poursuivre des études supérieures. Dans notre pays, le chômage est très élevé. Les jeunes français pensent : pourquoi devrais-je recevoir un diplôme scientifique si je deviens vendeur dans un magasin ou un emballeur de produits ?! Et ils ont raison à bien des égards. "

ÉCHANGE D'EXPÉRIENCE

Ce que l'Ukraine et la France peuvent s’envier l'un par rapport à l'autre :

Ukraine

- Style de conduite. "Les gens derrière le volant sont très agressifs", note Yves. "Ils ne se respectent pas les uns les autres ou les piétons." Par conséquent, j'ai peur de conduire une voiture en Ukraine et d'utiliser un taxi ou un transport public. "

- Attitude envers l'argent. "Il semble que les gens en Ukraine sont plus capitalistes que dans l'Ouest", estime l'enseignant. - Les gens dans votre pays parlent beaucoup d'argent. Par exemple, ils peuvent dire à leurs amis ou au travail combien ils ont payé pour les vacances, combien ils ont dépensé dans le magasin, etc. En Europe, cela n'est pas accepté, c’est considéré comme inculte. "

- Utilitaires. En Europe, il n'y a pas de tels trottoirs sales, surtout en hiver.

kiev 2735204 640

France

Comportement des écoliers. Les enfants ukrainiens vont traiter avec respect les enseignants, contrairement à l'étudiant français moyen qui ne se lève pas du bureau quand son mentor entre en classe. Apparemment, l'entraînement soviétique est responsable. « C’est incroyable à quel point vos enfants respectent les enseignants », dit Yves. "Nous ne pouvons le faire que dans une école privée, où les enfants sont plus sérieux au sujet du processus d'apprentissage, parce que leurs parents paient beaucoup d'argent pour cela."

- Calme dans les rues. Dans les grandes villes de France, selon Yves, il faut regarder autour de soi - en raison du niveau élevé de criminalité de rue et de l'afflux d'émigrants des pays arabes.

- Réceptivité des personnes. "En Ukraine, vous serez toujours aidé", Yves en est sûr. "Un passant non familier peut passer dix minutes de son temps à expliquer comment se rendre à l'adresse dont j'ai besoin."

Histoires des nations: l'Ukraine n'est pas la France. Il existe une grosse différence. Nous aimons comparer l'Ukraine avec la France. Nous avons également décidé de comprendre cela ...

La comparaison de l'Ukraine avec la France est une occupation favorite pour nos patriotes ukrainiens. Vous rappelez-vous comment les combattants idéologiques de Rukh ont fait campagne pour l'indépendance à la fin des années 80 ? En plus de la déclaration que les Moscovites mangeaient des saucisses et du bacon, leur principal argument pour quitter l'Union soviétique ont servi la thèse selon laquelle « l'Ukraine est l’égale de la France ». Comme quoi, comment un si grand pays n'a-t-il pas son propre pouvoir?

Hélas, l'égalité approximative des dimensions géographiques, la similitude de l'Ukraine avec la France est limitée. Et puis, cette pseudo-banalité. Il devrait juste regarder la carte pour sentir la différence qualitative entre les pays des descendants des mousquetaires et des Cosaques.

Si l'on compare les territoires européens des deux pays, l'Ukraine est même légèrement plus grande. Sa superficie est de 603.7 milliers de kilomètres carrés. Et la France - 543,9 milliers de kilomètres carrés. Mais cela ne compte pas les territoires d'outre-mer. Après tout, l'Ukraine est située uniquement en Europe. Et la France - également en Afrique, en Amérique et en Océanie ! Elle s’étend à la Guyane française, Martinique, île de la Réunion (près de Madagascar dans l'océan Indien), et dans l'océan Pacifique – la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie française. Avec eux, les Français ont beaucoup plus de terres que nous - jusqu'à 635 775 kilomètres carrés.

paris 3296269 640

Et tout cela c'est la France ! Ces possessions ont le statut de "départements et territoires d'outre-mer". Par exemple, dans la même Nouvelle-Calédonie - l'ancienne Sibérie française (dans les vieux jours il y avait des forçats exilés) - Aujourd'hui, deux députés y sont élus au Parlement français et deux sénateurs. Ainsi les indigènes habitant la Calédonie – sont par statut des français à part entière. Les jupes en mousse de coco ne sont plus portées depuis longtemps - elles ont été européanisées ! Et d’ailleurs tellement qu’ils ont le droit de se séparer de la mère patrie et faire un voyage vers l’indépendance. Seulement ils ne veulent pas ! Il est plus profitable pour eux d'être français. Le référendum organisé en 1998 en Nouvelle-Calédonie a montré que presque personne ne voulait voter pour "le manque d'indépendance". Les nationalistes locaux, qui sont inquiets sur le sort de la mort de trente-trois (!) dialectes de l'île, coloré mélanésien « Hopak » qui est utilisé sur les plages, et la « hatynok » traditionnelle, couvertes de feuilles de palmier, sont non populaires et sont en minorité absolue. Le prochain référendum est prévu pour 2013. Mais je crains, les néo-calédoniens « Mouvement populaire », vont perdre à nouveau, parce qu'être français est plus prestigieux que le « Kanak », « uveantsem » ou « futuantsem » comme appelé par les représentants des grandes tribus locales. Bien qu'il soit même étrange que le nationalisme ne soit pas populaire auprès des Calédoniens. Après tout, sur l'île il y a même un "Donbass" - une région minière métallurgique. Une réserve de nickel se trouve dans ce département d'outre-mer français qui n'a pas d'égal - il possède des réserves prouvées d'un quart de ce métal dans le monde. Imaginez ce qui pourrait commencer avec Kanaks, s’il était né parmi eux Petlyura ou Chernovol-senior! Mais les Kanaks vivent heureusement une moyenne de 75 ans, contrairement aux Ukrainiens, dont l'espérance de vie est à peine soixante-huit, ce qui est l'avant-dernière place en Europe. Donc, nous ne pouvons même pas comparer cet indicateur avec le département d'outre-mer de la France - l'ancienne colonie, où le gouvernement envoyait en exil des assassins et des criminels ! C’est même difficile de comprendre pourquoi ? Peut-être parce que les Calédoniens n'ont pas l'habitude de boire dans la chaleur de 40 degrés la vodka 40 degrés et une collation sous le palmier que Dieu envoie.

Un Empire colonial.

La comparaison avec la France métropolitaine originale n'est plus en faveur de notre pays. Pour commencer, la France n'était pas seulement un puissant empire colonial dans le passé, mais aujourd'hui elle utilise activement son patrimoine. Les pays colonisés En quittant la métropole, Paris reste de facto en eux. Les entreprises les plus importantes d'entre elles appartiennent à la capitale française. Et si cette capitale sent au moins un soupçon de danger, quelque part en Afrique, atterrissant immédiatement le débarquement de la Légion étrangère, qui existe précisément pour des fins aussi humaines.

Dès le dix-neuvième siècle, les Français comprenaient qu'il valait mieux employer des mercenaires étrangers pour les opérations coloniales. Alors qu'ils sont en train de se détruire la santé à l'autre bout de la planète, son propre électeur ne pense même pas que quelque part son pays mène la guerre. À mon avis, c'est une politique très intelligente. Mais seul un État riche peut se le permettre. Rappelez-vous les Zaporozhians qui ont pris d'assaut Dunkerque sous Bogdan Khmelnitsky sur l'ordre du roi français ? Ils étaient le prototype d'une telle légion étrangère. Ressentez-vous la différence : c'est une chose d'engager des fous pour vous verser du sang, et une autre d'être ces imbéciles.

Aujourd'hui, l'Ukraine n'a ni armée ni flotte. Ce que nous avons, peut défiler dans une grande boîte sur l’avenue Khreshchatyk à Kiev. Ou même conduire quand le pays a de l'argent pour le carburant pour les chars. Mais ça ne peut pas se battre. Le système d'entraînement, de mise à jour des armements et d'interaction entre les branches des forces armées s'est désintégré.

plane 3296759 640

A propos de la flotte ukrainienne, dans l'esprit de Ostap Cherry, il est impossible d’en parler sans humour. Il semble que nulle part dans le monde, à l'exception de l'Ukraine, n'existe le concept d'un "escadron de différents types de navires". Oui, et ces « navires », peuvent être comptés sur les doigts d'une main: (!) parfois incapable de naviguer ou même de flotter comme le sous-marin « Zaporijia », « phare » le navire de patrouille « Sagaidachnyi » et plusieurs patrouilles, bateaux et chalutiers. Et tout cela reste surtout à la jetée, ayant peur non seulement de la tempête, mais aussi du calme!

L'énergie nucléaire en Ukraine

Si le potentiel économique de la France parmi les pays de l'UE n'est que légèrement inférieur à l'Allemagne, l'armée française en général est en première position. Sa principale différence avec l'Ukraine est qu'elle possède des armes nucléaires. Mais si Kiev a obtenu la capacité nucléaire en 1991 - hérité de l'Union soviétique – ils se séparèrent de ce potentiel avec le premier président Kravtchouk, ne sachant pas quoi faire avec cette richesse, alors que les Français se sont bien enrichis avec leurs ogives nucléaires. Personne n'allait admettre l’Ukraine au club des puissances nucléaires. Tout d'abord, c'est le mérite des politiciens français qui possèdent réellement la pensée de l'État. Ils n'avaient pas peur de défier les grandes puissances et en 1960 - la quatrième dans le monde - d'acquérir leur propre bombe atomique.

Aujourd'hui, l'arsenal nucléaire de la France est littéralement situé dans les cieux, sur terre et en mer. La France a quatre sous-marins et une centaine d'avions transportant des missiles avec des ogives nucléaires. Comparer cela avec un sous-marin « Zaporijia » incapable de flotter et sans missiles et alors qu’il n’y a plus en Ukraine d'aviation stratégique, tout a été transféré en Russie, ou coupé en ferraille ! Croyez-vous toujours que l'Ukraine est comparable à la France ? La seule chose avec laquelle nous pouvons effrayer le monde est la menace d'auto-dissuasion des centrales nucléaires ukrainiennes comme Tchernobyl. Mais la différence entre notre puissance nucléaire et celle des Français est que Paris a un cycle technologique complet dans ce domaine, et l'Ukraine ne sait pas comment produire du combustible pour les centrales nucléaires et l'achète de Russie.

industry 2663191 640

Mais ce n'est pas tout ! Les usines ukrainiennes d’armement ne produisent que des pistolets, des véhicules blindés - des chars, et de l'aviation uniquement des avions de transport. La France est l'un des rares pays dans le monde, dont la production concerne entièrement toutes les armes qui sont entre les mains de ses soldats - du couteau baïonnette aux systèmes de défense aérienne. Les soldats français se déplacent sur des véhicules blindés français et utilisent les tirs des fusils automatiques des Français, les pilotes français volent sur des avions de chasse français et des bombardiers français et les marins français avec des pompons drôles sur leur casquette se moquent de nos « clown-amiraux, » l'équipe qui dirige un groupe de bateaux. Après tout, la France est la seule, à l'exception des États-Unis, qui dispose d'un porte-avions nucléaire Charles de Gaulle et en construit un de plus. Après l'effondrement de l'URSS, sa flotte se classe deuxième au monde après les Américains, devant même l'ancienne «maîtresse des mers» - la Grande-Bretagne. La France vend avec succès des armes obsolètes. Le porte-avions "Foch" qu'elle a vendu au Brésil, et deux porte-hélicoptères d'atterrissage du type "Mistral" vont rejoindre l’armée des Russes. Ils sont échangés à partir de la France par le président Sarkozy lui-même - une proposition de vente de deux porte-hélicoptères lors d'une réunion avec Dmitri Medvedev a été exprimée par le président français. Mais, selon les informations disponibles, la Russie n'achètera qu'un seul d'entre eux et une autre licence pour la production propre de ces navires. Les riches boyards russes ont également commencé à considérer l'argent du pétrole.

Le pouvoir militaire est une expression symbolique du niveau industriel et scientifique du développement de l'État. La France ne peut se permettre une telle armée et une telle marine que parce que, dès sa première apparition dans l'arène historique, elle se considérait uniquement comme un grand État leader. Ne soyez pas trompé par l'image d'un Français frivole. Les ambitions napoléoniennes et les plans napoléoniens ne sont pas sans raison d'origine française. Au cours des siècles, Paris a combattu Londres pour la domination du monde, et n'a pas chanté les pensées de Kobzar sur les affrontements frontaliers avec certains nomades. Les « Tatars » que les français ont vaincu au VIII siècle - en 732 à Poitiers, où Charles Martel (traduit par « The Hammer ») a d'un seul coup brisé l'armée arabe qui voulait les envahir. Et Zaporizhzhya Sich n'aurait pas la moindre chance d'entrer dans le mythe historique français. Pour les Français, c'est trop petit. Ils avaient aussi leur propre "rébelion" - une république pirate sur l'île de la Tortue dans les Caraïbes. Mais produire des flibustiers au rang de héros nationaux pour une nation qui a colonisé le Canada et saisi la moitié de l'Afrique est en quelque sorte frivole. En France, les pirates occupent leur humble place de pirates. Pour comprendre l'histoire militaire française, je vous conseille de visiter le Musée de l'Armée à Paris - vous pourrez y passer quelques jours à vous remettre de nos Cosaques ukrainiens dans les cinq premières minutes. Des fusils, des drapeaux et des uniformes seront là pour une centaine de musées ! L'un de nos « héros des guerres coloniales », aime à se tortiller moustache tombante à la télévision, et il est d'abord venu à Paris au Musée de l'Armée, et ensuite retourné à Kiev comme le noyau de cerise craché – il se rendit compte qu'il ne deviendrait jamais Napoléon.

sunset 1416418 640

Une nation bouillante

Si nous revenons à la comparaison bien-aimée de la géographie de l'Ukraine et de la France, tout se révélera moins clair. Comme on dit, "le cochon ressemble à un cheval, ce cheval n'est pas ça." Contrairement à l'Ukraine, les Français ont accès à l'océan Atlantique, ce qui a toujours affecté le développement économique du pays. Nous avons seulement la baie la plus reculée de la mer Méditerranée - la mer Noire. Et même alors, c’est grâce au damné héritage impérial de Catherine II. Sans elle ce serait encore le khanat dans Ochakov en Crimée soit une garnison turque, et la question de la Flotte de la mer Noire à Sébastopol ne serait même pas à l’ordre du jour.

Mais la principale différence entre la France et l'Ukraine est dans la psychologie des personnes. A Paris, nos «Maidans» et «révolutions oranges» se produisent en moyenne tous les deux ans. Là, ils ne sont même pas remarqués. Le Français sort dans la rue pour "corriger" le gouvernement, dès qu'il sent la moindre atteinte à ses droits. Pendant le "Maidan" à Kiev, pas une seule voiture n'a été brûlée, aucune vitrine n'a été brisée et aucun "kuchmist" n'a été flanqué par les côtés. Est-ce une révolution ? C'est un jeu de dames !

france 63022 640

Et ces jours-ci la France se tient littéralement aux barricades. Les transports en commun ne fonctionnent pas, les vols sont arrêtés, les magasins sont fermés et les gens vont en découdre avec la police avec de vraies guerres de rue. Les bombes à fumée explosent. Brûler une voiture de sport devient normal. La raison ? Le président Sarkozy vient de planifier une « réforme » - il a rêvé de relever un peu l'âge de la retraite ! Pour deux ans ! Donc, une pierre en retour pour le poste de police ! Laissez-lui sentir que les gens sont un employeur pour les politiciens et les policiers, et non l'inverse !

 

La France n'est pas pour rien un pays de profondes traditions révolutionnaires - le berceau de la Marseillaise et la bannière rouge. Louis XVI a été guillotiné pour ses racines aristocratiques et royales. Cela a eu un impact éducatif profond sur l'élite du pays. Ils ont réalisé dans les palais : on ne peut pas piller le peuple en toute impunité, en prétendant que votre autorité vient "de Dieu", et tout le monde devrait tolérer cela impassiblement. Lorsque l'Ukraine apprend à protéger ses droits, on peut aussi la comparer à la France.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
Lu 1356 fois