Téléphone : +1 514-794-5053

Téléphone : +1 514-794-5053

Bilan Très Positif de ce voyage de groupe de novembre 2019 – LIVE 81 - Dimanche 24 Novembre 2019

langue française

Bien rentré à Montréal, dans la froidure, chose promise, chose due, il est temps de faire un Bilan détaillé de ce voyage de Novembre 2019 qui sera sans doute possible un très bon cru. (Peut-être même un millésime !) 

Un bel esprit de groupe 

Tout s’est bien passé même si nous étions un gros groupe. Tous les membres du groupe se sont parfaitement bien comportés sur le plan social et au niveau des rencontres. La chimie a opéré entre les membres du groupe pour créer une atmosphère propice à l’entraide, au partage et à la formation de

couples. 

7 français et 6 québécois : mélange des styles et des expressions  

Un peu tard cette semaine quand le voyage de groupe se terminait j’ai fait une entrevue vidéo avec un membre du groupe qui a beaucoup apprécié son voyage en Ukraine. 

À un moment de l’entrevue il s’est écrié : 

“Finalement les hommes qui viennent en Ukraine pour rencontrer une femme sont finalement plus intelligents et ouverts d’esprit que la moyenne. 

Ces hommes sont brillants professionnellement et socialement. Ils ont compris que la voie sentimentale qu’on avait tracée pour eux dans leur pays ne leur convenait pas. 

C’est pourquoi ils ont décidé de regarder ailleurs et ils ont eu le courage de sortir de l’ornière classique dans laquelle tout le monde s’enlise.” 

Il a bien raison. 

Si vous pensez que la société ou les autorités compétentes prennent votre bonheur actif en considération, vous pouvez toujours attendre ! 

Les autorités compétentes vous invitent à rejoindre Tinder, Meetic ou Adopteunmec. Voilà des valeurs sures cotées en bourse de l’économie mondiale. 

Ce qui compte, ce n’est pas que vous soyez heureux ou en santé, allons donc. 

Ce qui compte, c’est que le système économique et la bourse restent stables. 

À bon entendeur Salut ! 

Si j’étais à votre place je n’attendrais pas d’avoir l’approbation générales des 

Voir article : les hommes qui partent en Ukraine sont-ils des Hors-la-loi ? 

Message de Pierre qui est rentré en Bretagne : 

Bonsoir à vous. Tout d’abord un grand merci pour la qualité de l’organisation. 


Pas de dysfonctionnements et une très bonne ambiance de groupe. Effectivement c’est très utile car on se soutient et c’est agréable de se retrouver le soir au bar du lobby devant une bière ou une horilka. 

Une anecdote : Le petit déjeuner avec Olga et Steven 

La vérité sort de la bouche des femmes ukrainiennes au sujet de la différence d’âge. Olga demande pourquoi nous avons si peu de couples au Québec si nous avons des groupes d’hommes aussi importants. 

Je lui explique que la majorité des hommes qui échouent cherchent des différences d’âge trop élevées. 

Olga répond que lorsqu’une femme ukrainienne accepte une grande différence d’âge, elle cherche une compensation financière. 

Je traduis en direct pour les autres hommes du groupe. L’impact est beaucoup plus fort que lorsque c’est moi qui le dis.  

Le cas de l’assistante francophone avec un homme et une femme anglophone 

Pour la première fois nous avons eu le cas d’un homme qui a une assistante sur un voyage de groupe et qui préfère faire ses rencontres en anglais car il a choisi des femmes qui parlent anglais. Or l’assistante ne parle que le français. 

Ce scénario m’a amené à faire une réflexion et renforcer le principe d’une rencontre 100% francophone : les rencontres doivent se faire en langue française pour obliger la participation de l’assistante qui ne fait pas que de la traduction. Comme expliqué dans le module 5, l’assistante a un rôle de

conseillère et de 3ème position qui peut être capital. 

C’est aussi la première immersion d’une adhérente dans la langue française. Son refus de se familiariser avec la langue française est un mauvais départ si elle souhaite vivre dans un pays francophone. Le Québec est une province francophone. (nos clients sont principalement francophones) 

La France ou le Canada ? 

Sur ce voyage on constate que certaines femmes préfèrent clairement la France au Canada et d’autres préfèrent le Canada à la France, mais au final c’est vraiment l’homme et la relation avec lui et son niveau de confiance qui va déterminer son choix. 

Exemple d’une femme qui ne voulait pas aller au Canada et qui change d’idée en rencontrant son homme. 

Le cas de Patrick : 66 ans qui vit à la campagne 

Patrick est bien la preuve que l’âge n’est pas une barrière pour réussir. Il est à l’aise en informatique, c’est lui qui aidait d’autres hommes pour confirmer leurs places sur l’avion. 

Les hommes ont choisi des femmes en vidéo à 50% 

Les 2 femmes en couple lors de la sortie sont des femmes en vidéo et on constate que parmi les favorites de nos clients, plus de 50% sont en vidéo. 

Statistiques : 

Sachant que seulement 15% des adhérentes sont en vidéo sur notre site. Les statistiques indiquent clairement qu’une femme en vidéo a beaucoup plus de probabilité de rencontrer un homme. 

Les femmes qui parlent français sont de plus en plus présentes sur notre site  

Lors de la visite de Kiev, les 2 femmes présentes comprenaient le français (Olga et Valeria). Ainsi Nadia n’a pas été obligée de traduire en russe ce qu’elle expliquait en français. 

On s’aperçoit que certaines adhérentes de notre site prennent de l’avance et démarre un apprentissage du français AVANT même de rencontrer leur futur mari, sachant que cet avantage sera décisif pour elles au moment où l’homme fait plusieurs rencontres à Kiev. 

La question brulante du sexe 

Une femme qui couche en première intention lorsque vous la rencontrez pour la première fois à Kiev : son objectif n’est pas de recevoir du plaisir mais simplement de prendre possession de l’homme qui l’intéresse. C’est dangereux d’accepter de jouer ce jeu de manipulation. 

À l’inverse, une femme qui refuse des relations sexuelles, a des intentions sérieuses envers vous. 

Pack1 ou Pack 2: 

Beaucoup d’hommes font l’erreur d’inviter une femme chez eux plutôt que de lui proposer une chambre d’hôtel. Cette erreur stratégique amène un nombre important d’échecs pour des couples qui sont en formation et qui pourtant semblaient prometteurs au départ. 

Cet aspect est couvert dans la formation Après la rencontre  

Moins d’erreurs commises grâce à la formation CQMI au Succès 

Les hommes ayant suivi la formation au succès commettent beaucoup moins d’erreurs sur leur parcours et déjà on constate de meilleurs résultats, notamment lors de ce voyage de groupe. 

La formation au succès donne des résultats 

Nous avons eu une discussion intéressante sur la question des Ex. Faut-il parler de ses Ex relations lors des rencontres. 

La réponse est la même que celle que je donne dans la vidéo sur la Jalousie. 

C’est un sujet à éviter ! Vous devrez regarder le futur et écrire une nouvelle page de votre histoire. Dans mon cas j’ai toujours refusé de manière catégorique de me retourner sur le passé, qui n’était pas un modèle sur lequel je voulais construire. Je voulais créer quelque chose de complètement différent

avec mon épouse Boryslava. 

3 Personnes faisaient le voyage pour une deuxième fois 

Nous avions plusieurs hommes (3 clients) qui faisaient le voyage une seconde fois et les assistantes constatent des progrès dans leur démarche mais surtout dans le profil des femmes qu’ils choisissent. On retrouve la même progression que celle d’Hugo. Sur un second voyage, les critères de

sélection changent. Veuillez noter que vous obtenez un rabais si vous participez à un second voyage avec le CQMI. (Valable uniquement sur le voyage de groupe) 

Conclusion : des couples en formation mais... 

Tous les hommes qui font le voyage de groupe ont au moins 1, 2 ou même 4 pistes sérieuses. Mais prenez garde à ne pas crier victoire trop rapidement. 

Rappelez-vous que la phase la plus critique de toutes se passe Après la Rencontre à Kiev. 

La Suite : Voyage de Mars 2020 à Kiev : du 20 au 29 Mars 

Grosse surprise à venir puisque ce sera ma femme Boryslava qui va organiser ce voyage depuis Kiev. 

Mon rythme circadien est perturbé par de nombreux voyages entre le Canada et l’Ukraine. 

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS