Téléphone : +1 514-794-5053

Téléphone : +1 514-794-5053

3 choses que les femmes ukrainiennes ignorent à votre sujet – LIVE 77 - Dimanche 20 Octobre 2019

langue française

Vous le savez mais elles ne le savent pas. Tel est l’enjeu du problème. Mais par contre si vous savez qu’elles ne le savent pas, alors vous possédez un avantage concurrentiel net en même temps que la responsabilité de leur expliquer. (C’est aussi en partie la nôtre).

Après 5 années de travail en Ukraine, des tendances nettes se précisent.

Un exemple précis : un homme de 70 ans qui est en pleine forme, vendeur de vin qui veut rencontrer des jeunes femmes dans la quarantaine va recevoir des refus en pagailles et se décourage. (nous allons parler de la molécule Réservatrol)

Feedback Client français de 31 ans de cet été :

Bonjour Antoine,

juste un petit mail pour vous tenir informés.

Les choses se passent bien avec Alina. Nous nous passons une petite dizaine de jours ensembles tous les mois / les mois et demi.

Je progresse bien en russe. De son côté elle prend des cours de français et des leçons de conduites.

Note : accord France Ukraine sur le permis de conduire


Nous commençons à nous projeter ensemble.

Petit retour pour Antoine qui est friand de feedback :


- Depuis le début de l'aventure, le coût de l'opération est d'environ 600€ par mois. J'imagine difficilement comment j'aurais pu faire sans cet argent. L'essentiel des frais vient des transports, les autres frais sont négligeables. C'est un peu comme si je m'offrais des vacances à l'étranger tous les mois.

- Paradoxalement, je fais des économies depuis que je suis en couple. Parce que je suis en train de devenir chef de famille et que cette responsabilité me contraint à gérer mon budget en adulte et non plus en post-adolescent.
- Avec le recul j'aurais été prêt à dépenser bien plus pour cette rencontre. Je ris quand je pense aux milliers d'euros que j'ai gaspillé dans ma vie pour des choses futiles, avec le peu de frais que j'engage dans cette relation avec une femme d'une qualité exceptionnelle.
- La barrière de la langue n'est vraiment pas un problème à ce stade, il y a des outils modernes qui permettent de communiquer facilement (application Google traduction).
- La barrière culturelle n'a jamais été un problème. Probablement parce que j'ai des valeurs vieille école, que je suis slavophile, et parce que j'ai été attentif à vos vidéos.
- L'immense majorité des gens a des préjugés négatifs sur cette expérience, il vaut mieux être discret. S'exposer, c'est systématiquement : passer pour une victime d'une arnaque ou pour un désespéré incapable de séduire une femme en France. Il n'est alors possible de s'expliquer qu'en révélant que l'on rejette les valeurs occidentales contemporaines, ce qui conduit évidemment à s'attirer l'hostilité des tenants de ces valeurs.
- Comme tu l'avais dit dans une vidéo, il est finalement amusant de voir qu'il est plus facile de se projeter avec une femme ukrainienne qu'avec une femme française. Parce que dans un cas les intérêts se complètent, tandis que dans l'autre ils s'opposent.

Cas 1 : L’âge biologique d’un homme occidental est presque toujours inférieur à son âge réel

Découverte récente du Professeur David Sinclair chercheur à Harvard à Boston. Son livre est captivant et ses découvertes sont sensationnelles.

Livre : why we age and why we don’t have to

Je recommande particulièrement son Podcast : ici

Ces découvertes sont en harmonie avec les découvertes de Yuval Noah Harari et son livre : Homo Deus.

L’intelligence artificielle va faire son entrée dans le cadre des relations amoureuses et certains algorithmes qui vous connaitrons parfaitement seront capables de vous trouver un match à long terme selon une connaissance parfaite de ce que vous aimez et de votre biologie.

Anecdote : l’apparence physique compte pour 13% dans le succès d’une relation à long terme…

Ce détail m’a réellement fait sourire car je me suis demandé sérieusement à quel point un homme serait capable d’accepter ce genre de conseil de la part d’une Intelligence artificielle même si cette intelligence a presque toujours raison… Ce qui relativise mon problème d’estime de soi quand je constate à quel point les hommes refusent mes conseils.

Google avec son programme Calico et des centaines de laboratoires dans le monde travaillent présentement sur une augmentation prodigieuse de la longévité, avec certaines personnes qui parlent même d’augmenter la vie vers l’amortalité.

En réalité un homme qui cherche à rencontrer une femme avec une grande différence d’âge aura plus de chance d’y arriver dans un pays ou les hommes vivent vieux et longtemps.

Pourquoi ?

Simplement parce que les femmes de ce pays savent que les hommes âgés y sont en bonne santé.

Selon Google :

L’espérance de vie d’un homme en Ukraine : 67 ans (ma femme dit que c’est beaucoup moins : 53 ans selon son ami médecin)

L’espérance de vie d’un homme au Canada : 81 ans

Ainsi si vous avez 65 ans, pour une femme ukrainienne, c’est comme si vous en aviez 80. Elle ne se représente pas que votre âge biologique est moins élevé que cela.

Le point de vue de ma femme sur la question :

La seule exception comme explique ma femme c’est que l’homme occidental passe du temps avec elle pour qu’elle comprenne qu’il est effectivement resté jeune et en forme.

Autre remarque : si la différence d’âge est un paramètre aussi important pour l’homme, pourquoi ne le serait-il pas aussi pour une femme ? Après tout, une femme de 40 ans, végétarienne, sportive, qui fait attention à son corps et sa santé, peut-elle aussi avoir un âge biologique inférieur à son âge réel.

Cas 2 : L’Homme occidental veut garder ses enfants. Il ne les abandonne pas

Les Hommes occidentaux veulent garder leurs enfants après un divorce et ils ont la garde dans 50% des cas.

En cas de divorce, une femme slave sera très surprise de constater que l’homme occidental souhaite garder une présence auprès de ses enfants avec elle et il peut s’ensuivre de graves problèmes. (Par exemple si elle souhaite retourner dans son pays)

La conséquence est que les femmes ukrainiennes ne s’attendent pas du tout à vivre dans une famille reconstituée avec des enfants des 2 côtés : de l’homme et de la femme. C’est une surprise qui ne va pas sans incompréhension car elles estiment qu’elles vont devoir endosser le rôle de la mère. (Ce qui signifie une plus grande responsabilité).

De ce fait dans certains cas, même quand l’homme a écrit dans son profil qu’il a des enfants, les femmes ukrainiennes sont convaincues que les enfants habitent avec leur mère biologique. Elles sont totalement surprises d’apprendre qu’elles devront vivre avec d’autres enfants. Elles en éprouvent d’ailleurs une forme de mépris pour les femmes occidentales qu’elles jugent irresponsables.

Cas 3 : La vie à l’occidentale ne rime pas avec une vie royale dorée

Les Hommes occidentaux n’ont pas un mode de vie princier avec des salaires illimités. Ils ont des limites dans leur pouvoir d’achat. (99% de nos clients)

L’avantage de vivre en occident se situe ailleurs : au niveau médical et gouvernemental. Cet aspect est totalement ignoré à l’Est.

Les femmes slaves ignorent la notion de payer des impôts ou des taxes. Cette conception leur est complètement étrangère. Par exemple elles ne savent pas qu’une partie du salaire est prélevée pour l’assurance médicale, l’assurance chômage ou la retraite.

En Ukraine ces notions n’existent pas : retraite, chômage, protection médicale n’existent pas.

Exemple avec Elena qui lorsqu’elle a perdu son travail a reçu 80% de son salaire pendant un an.

Il existe donc une incompréhension sur ce qu’elles pensent qui est mieux à l’Ouest qui prend source dans leur imagination en regardant les séries américaines à la TV.

Les salaires, le pouvoir d’achat, les voitures, le luxe : tout cela est un mirage qui est né dans l’imagination des slaves quand ils étaient emmurés dans l’espace soviétique.

Montréal n’est pas New-York, la majorité des clients occidentaux des agences matrimoniale vit à la campagne, loin des centres urbains.

La campagne occidentale ne ressemble pas à la campagne ukrainienne. Un travail considérable doit être fait pour expliquer aux femmes que la campagne française, belge ou canadienne n’a rien de comparable avec celle en Ukraine.

Anecdote : les femmes regardent toujours sur Google la ville ou le village dans lequel vous habitez. Elles appellent alors ma femme et poussent des grands cris sur la petite taille du lieu dans lequel l’homme habite :

Mon Dieu, mais que vais-je faire dans un tel trou ?

C’est alors que ma femme doit leur expliquer en détail les différences

Conséquences :

Voilà pourquoi c’est important de rencontrer une femme éduquée qui a déjà voyagé et qui comprend ces particularités.

Conclusion : les avantages de passer par des spécialistes qui connaissent ces détails

Voilà pourquoi l’agence matrimoniale revêt un net avantage par rapport au site de rencontre.

Une agence matrimoniale qui connait ses adhérentes et ses clients peut intervenir à un niveau plus profond dans l’explication des différences culturelles.

Résultat 1: cet homme de 70 ans a réussi à communiquer avec une jeune femme de 46 ans qu’il va rencontrer en novembre.

Si vous obtenez les mêmes résultats sur un site de rencontre, il y a forcément anguille sous roche.

Résultat 2 : une jeune fille qui arrive dans un petit village au Canada semble complètement désespérée et se reprend grâce à la communauté des femmes ukrainiennes du CQMI au Québec. Sans ce support aurait-elle supporté le défi dans l’isolement linguistique et humain ?

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS